Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Refonte des cursus recycleur FFESSM


Recommended Posts

Salut,

 

la refonte des cursus FFESSM de formation plongeur et de formateur recycleur a été publiée sur le MFT chapitre 7.

 

Voici le schéma:

plongeurs

 

image.thumb.png.d9d091b52a8ae341817b140281da4e79.png

 

 

Le No-déco n'étant pas un pré-requis pour le diluant air mais il raccourcit la formation pour ceux qui l'ont.

 

 

et moniteurs:

 

image.thumb.png.c836f6eb071ea590098bde8aef3ee4d4.png

 

Le formulaire de demande d'équivalences avec les autres agences de certifications a été simplifié.

Link to comment
Share on other sites

C’est clairement inspiré du parcours TDI, mais sans l’avoir compris… Pourquoi diable exiger 30 heures d’expérience en CCR pour passer de air diluent deco à hélitrox deco??? Faire un pallier à l’air ou le faire avec un trimix léger, c’est sensiblement la même chose - et ce qui diffère est logiquement inséré dans la formation CCR hélitrix, non? 

On dirait que ça diabolise l’usage du trimix, alors que ça devrait, au contraire, être encouragé le plus possible en CCR dès les 30 mètres.

Link to comment
Share on other sites

il y a 25 minutes, Nicolas Duguay a dit :

Pourquoi diable exiger 30 heures d’expérience en CCR pour passer de air diluent deco à hélitrox deco??? Faire un pallier à l’air ou le faire avec un trimix léger, c’est sensiblement la même chose - et ce qui diffère est logiquement inséré dans la formation CCR hélitrix, non? 

 

Peut-être parce que la phase de la plongée la plus compliqué pour un débutant en CCR est la remontée?

Et que la vitesse de remontée quand on met de l'helium à la place de l'azote doit être strictement maîtrisé?

Je doute que ça soit lié au fait de savoir tenir un palier.

 

C'est marrant, perso je trouve les prérequis en nombre d'heure plutôt faible :) 

 

il y a 25 minutes, Nicolas Duguay a dit :

On dirait que ça diabolise l’usage du trimix, alors que ça devrait, au contraire, être encouragé le plus possible en CCR dès les 30 mètres.

 

Modulo la présence/dispo d'un DP trimix, ce qui est loin d'être facile à trouver en France.

  • Merci 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, iove a dit :

Modulo la présence/dispo d'un DP trimix, ce qui est loin d'être facile à trouver en France.

C'est peut-être ce côté-là qu'il faudrait modifier profondément...

 

🙄

  • J'aime 3
  • Merci 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, iove a dit :

 

Peut-être parce que la phase de la plongée la plus compliqué pour un débutant en CCR est la remontée?

Et que la vitesse de remontée quand on met de l'helium à la place de l'azote doit être strictement maîtrisé?

Je doute que ça soit lié au fait de savoir tenir un palier.

 

 

c’est exactement cela : la gestion de la remontée.

mais pas uniquement sur recycleur : surtout la remontée sur bail out avec des mélanges trimix.

cela peut paraitre étonnant, même avec des plongeurs expérimentés, mais une des principales raisons d'échecs chez tdi sur un trimix normo CCR est cette gestion de la vitesses sur remontée bail out. Et pourtant, cela n’a pas grand chose à voir avec le recycleur en lui même, puisqu’il n’est pas utilisé.

alors avec des plongeurs PA40, il semble nécssaire d’exiger ces 30h

  • Merci 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, bardass a dit :

mais une des principales raisons d'échecs chez tdi sur un trimix normo CCR est cette gestion de la vitesses sur remontée bail out.

Si je comprends bien c'est la vitesse de remontée une fois passé sur le bail out.

 

donc ma question : Pourquoi ?

Link to comment
Share on other sites

il y a 17 minutes, caolila a dit :

Si je comprends bien c'est la vitesse de remontée une fois passé sur le bail out.

 

donc ma question : Pourquoi ?

 

t'as de l'helium dans le CCR ET dans le bailout fond ;) 

Link to comment
Share on other sites

il y a 3 minutes, iove a dit :

 

t'as de l'helium dans le CCR ET dans le bailout fond ;) 

Je m'en doute mais en quoi c'est plus compliquer de remonter sur le bail out... qu'en étant sur la boucle

Link to comment
Share on other sites

Sans savoir si c'est la bonne réponse, une explication plausible serait que le plongeur soit passé directement du NC en ouvert au recycleur, puis au diluant trimix, sans passer par la case trimix ouvert. Pour quelqu'un qui n'a jamais particulièrement travaillé des remontées maîtrisées depuis la profondeur (bien sûr à l'air on évite les fusées, mais c'est moins strict et on a en général moins de blocs et de changements à faire), le fait de rajouter de l'équipement (même non utilisé) ne va pas faciliter l'apprentissage.

 

Pour un plongeur déjà qualifié trimix en ouvert, on part au moins d'une situation maîtrisée et on rajoute le recycleur qu'on n'utilise pas. La marche est moins haute. Il y a quand même toujours le volume de la boucle à gérer, comme on ne respire pas dessus elle va contenir peu de gaz mais on ne peut jamais la vider complètement. Ça aide de la purger manuellement une fois de temps en temps.

  • J'aime 1
  • Merci 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 11 minutes, Typhon a dit :

Sans savoir si c'est la bonne réponse, une explication plausible serait que le plongeur soit passé directement du NC en ouvert au recycleur, puis au diluant trimix, sans passer par la case trimix ouvert. Pour quelqu'un qui n'a jamais particulièrement travaillé des remontées maîtrisées depuis la profondeur (bien sûr à l'air on évite les fusées, mais c'est moins strict et on a en général moins de blocs et de changements à faire), le fait de rajouter de l'équipement (même non utilisé) ne va pas faciliter l'apprentissage.

 

Pour un plongeur déjà qualifié trimix en ouvert, on part au moins d'une situation maîtrisée et on rajoute le recycleur qu'on n'utilise pas. La marche est moins haute. Il y a quand même toujours le volume de la boucle à gérer, comme on ne respire pas dessus elle va contenir peu de gaz mais on ne peut jamais la vider complètement. Ça aide de la purger manuellement une fois de temps en temps.

si je peux me permettre..

la bonne vitesse de remontée, à l'hélium, c'est entre 6 et 8 metres par minutes.

ne pas dépasser 10, c'est l'accident.

 

 

Pour ma part, j'envoie le parachute et je regle ma vitesse de remontée en "moulinant" le spool au bon rythme.

et, quand on est deux, le second est utile quand il est en train de remonter sur le fil, un ou deux metres au dessus de toi : il te donne la bonne vitesse (mais, cela ne t'empeche pas de verifier, via tes instruments).

c'est plus efficace qu'en pleine eau, sans repère

 

 

en cas de violation de palier, on ne redescend pas, on dégage au caisson et il peut y avoir des sequelles

Link to comment
Share on other sites

il y a 13 minutes, caolila a dit :

OK c'est donc "le problème" de la gestion du gaz de la boucle en remontant alors qu'on ne respire pas dessus...

Merci.

 

ça fait beaucoup de volume à gérer: ta stab, ton étanche, ton recycleur et ton poumon ballast vu que t'es repassé en OC ;) 

Edited by iove
  • Merci 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, iove a dit :

 

ça fait beaucoup de volume à gérer: ta stab, ton étanche, ton recycleur et ton poumon ballast vu que t'es repassé en OC ;) 

 

Yes l'anticipation des volumes à gérer et du coup sans la lunette pour le CCR puisque t'es en ouvert + le fait d'avoir fait un switch qui peut te détourner d'anticiper tout ça ?

Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, caolila a dit :

Si je comprends bien c'est la vitesse de remontée une fois passé sur le bail out.

 

donc ma question : Pourquoi ?

 

comme indiqué, c'est l'accumulation des volumes à gérer et une surcharge mentale à gérer.
Lors de nos formations normo et hypo CCR, et venant du trimix hypo ouvert avec mes camarades, nous n'avons pas trouvé l'exercice de remontée sur BO particulièrement difficile.
Sans vouloir faire le malin, nous avons même trouvé que cet exercice ne présentait aucune difficulté.
Pourtant, notre instructeur a indiqué que cet exercice était la principale cause de refus de certification.

 

Une remontée sur BO survient après une panne recycleur pour laquelle tu as passé du temps à chercher la cause (en hypo CCR, tu fais tout ce que tu peux pour rester sur le recycleur, le passage sur BO étant la dernière extrémité. Dès lors, tu cherches toutes les raisons pour laquelle ton recycleur est HS). 
Alors quand tu te retrouves à devoir respirer sur de multiples bailout, ta configuration a intérêt à être propre, d'une part pour éviter de se tromper, d'autre part pour qu'elle soit facilement utilisable alors que tu es en train de contrôler ta remontée. Cela inclut les poumons, la stab, l'étanche, le recycleur, chaque détendeur et leur rangement une fois qu'ils ne sont plus utilisés.
Alors qu'en diluant air, les volumes à gérer sont identiques mais un seul bloc est utilisé pour remonter, aucun changement de gaz durant la remontée. 
Cela nécessite quelques heures de pratique (et d'entrainement) pour que la remontée devienne simple (ou moins complexe) à gérer.

  • J'aime 3
  • Merci 6
Link to comment
Share on other sites

Moi, ce que m'inspire cette nouvelle, c'est ceci : est-ce qu'enfin la culture fédérale va s'ouvrir REELEMENT à autre chose qu'à la plongées à l'air ?

 

Vu les choses qu'on entend sur les bords de bassins et le pont des bateaux, il y a du boulot : le nitrox c'est dangeureux, la déco c'est uniquement à l'O2, le trimix ne sert à rien quand tu sais plonger... et j'en passe, concernant la plongée en recycleur, il y a VRAIMENT un gros boulot à faire : le célèbre "les recycleurs tuent" je l'entends trop souvent.

 

Depuis le temps qu'on nous parle de mélanges, pourquoi a-t-on autant de difficulté à obtenir un gonflage nitrox, spécialement pour une déco, alors pour des trucs plus exotiques, je vous laisse imaginer... C'est clair que le nombres de pratiquants ne va pas augmenter vu les bâtons qu'on nous met dans les roues.

 

Ce que je ne comprends pas, c'est le discours permament sur la sécurité et justement, les mélanges ça apporte de la sécurité. Exemple : le Donator, vous préférez le faire avec un 15L air seul ou un 15L air + une bouteille de déco (je vous laisse le choix du volume et du % d'O2) ? Je vous souhaite bien du plaisir pour faire ça l'été...

 

Je vous laisse réfléchir, vous voyez où je veux en venir, et au fait, je ramasse les copies dans 2h.

 

PS à l'attention des non-entravants, non comprenants, et autres trous du c.. pompeux, qui trouducupompisent :

 

- non ce n'est pas du fédé bashing, je fréquente cette vieille dame depuis 3 décennies et j'ai énormément d'affection pour elle, mais ça ne veut pas dire que je dois gober tout rond tout ce qu'elle dit, sans réfléchir,

- le Donator à l'air, j'ai fait et je referais probablement, j'ai de toute façon appris à plonger à une époque où les mélanges étaient réservés aux scaphs et aux militaires,

- oui je suis grincheux et mon café passe mal ce matin, mais j'en ai marre des grands discours et des pratiques qui vont dans des sens opposés

  • J'aime 2
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.