Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Accidents malgré respect des procédures : des chiffres ?


MyO

Recommended Posts

Bonjour à tous,

je prépare. un cours de N2 sur la désaturation et je souhaite insister sur les bonnes pratiques avant, pendant et après plongée. Pour illustrer mon propos je souhaitais reprendre une phrase de cette page de plongée plaisir (pas taper..) qui dit "70 à 90% des ADD se produisent désormais avec respect des consignes des ordinateurs de plongée"

 

Les données commencent à dater un peu et je me demandais si vous aviez d'autres sources à ce sujet ?

Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, MyO a dit :

Bonjour à tous,

je prépare. un cours de N2 sur la désaturation et je souhaite insister sur les bonnes pratiques avant, pendant et après plongée. Pour illustrer mon propos je souhaitais reprendre une phrase de cette page de plongée plaisir (pas taper..) qui dit "70 à 90% des ADD se produisent désormais avec respect des consignes des ordinateurs de plongée"

 

Les données commencent à dater un peu et je me demandais si vous aviez d'autres sources à ce sujet ?

donc, si tu exclus les ordinateurs,

que reste t il ?

l'usager ? donc, le poids (le surpoids), la (mé)forme, la fatigue, la surestimation de soi, la déshydratation, le mauvais geste qui va ouvrir le FOP, l'alcool-les médocs-les stups, par exemple...

la non optimisation des gaz (par exemple plonger nitrox ou faire une déco surox), etc..

Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, cosmosaure a dit :

Alain Foret...?

Je doute aussi....

Je serais très heureusement etonné qu'on ait accès aux données d'un caisson. Alors avoir toutes les données de tous les accidents caissonnés.... (Je ne parle même pas des accidents déclarés, même non caissonnés. Quand à avoir la totalité des accidents.... 😁😬😭)

Link to comment
Share on other sites

il y a 7 minutes, Xabi a dit :

Je doute aussi....

Je serais très heureusement étonné qu'on ait accès aux données d'un caisson [...]

Mais même si on y avait accès, ce serait pour constater quoi ? Je l'ai déjà écrit je ne sais plus où, mais ce n'est pas l'équipe médicale qui va recueillir la totalité des données autour de l'ADD. Tout comme ce n'est pas l'urgentiste qui, en cas d'AVP, va établir le constat de police sur les circonstances de l'accident...

La vérité, c'est que l'équipe médicale du caisson ne s'inquiète pas du réglage de l'ordi, quand elle ne le zappe carrément pas en se contentant des déclarations de la victime ou de son entourage.

 

Alors, à partir de là, faut pas rêver aux super-statistiques qui pourraient établir par la loi des grands nombres que telle ou telle circonstance favorise les ADD, ou bien que tel ou tel ordinateur ne devrait plus être sur le marché.

Les états-uniens ont bel adage sur ce type de statistiques : garbage in, garbage out :froglol:

 

Link to comment
Share on other sites

J'ai toujours entendu cette affirmation, mais de manière plus large car étendue à tous moyens de décos, donc tables comprises (même si c'est devenu plus marginal).

Mais en effet, je n'ai jamais vu sur quelles données elle est basée...

Link to comment
Share on other sites

j'ai d'autres documents qui ne disent pas tous la même chose.
par exemple, dans un séminaire de médecins suisses de 2019, les chiffes varient de 1% (caisson Toulon entre 2010 et 2018) et 80% (Dan 2003).
Prise en charge ADD Toulon.pdf


Dans cet autre document, la survenance d'un ADD en respectant les procédure est estimée à 80% selon l'étude de Blatteau de 2003.
Revue des armées - Février 2015 .pdf



 

Edited by bardass
  • Merci 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, bardass a dit :

j'ai d'autres documents qui ne disent pas tous la même chose.
par exemple, dans un séminaire de médecins suisses de 2019, les chiffes varient de 1% (caisson Toulon entre 2010 et 2018) et 80% (Dan 2003).
Prise en charge ADD Toulon.pdf


Dans cet autre document, la survenance d'un ADD en respectant les procédure est estimée à 80% selon l'étude de Blatteau de 2003.
Revue des armées - Février 2015 .pdf



 

Wouah   cela fait une sacrée différence ... 

Link to comment
Share on other sites

il y a 29 minutes, christophe 38 a dit :

donc, si tu exclus les ordinateurs,

que reste t il ?

l'usager ? donc, le poids (le surpoids), la (mé)forme, la fatigue, la surestimation de soi, la déshydratation, le mauvais geste qui va ouvrir le FOP, l'alcool-les médocs-les stups, par exemple...

la non optimisation des gaz (par exemple plonger nitrox ou faire une déco surox), etc..

le froid ? l'inadaptation du vetement isothermique par rapport à la temperature de l'eau (inadaptation qui va favoriser, par exemple, l'oedeme aigu d'immersion)...

 

 

 

dit autrement, en France, il y aurait 2 millions de plongées faites annuellement en structure...

plus celles hors structure, plus la spéléo, plus celles faites à l'étranger, en voyage ou en croisiere.

si les ordis n'étaient pas fiables, et les ordis sont vendus par continent, cela se saurait que telle ou telle marque a de gros écarts avec les autres et envoie ses plongeurs au caisson...

Donc, les ordis, ça va, qu'ils soient du groupe 1 ou du groupe 2..

 

reste le bonhomme, sa forme, son engagement, son matériel...

il y a 1 minute, caolila a dit :

Wouah   cela fait une sacrée différence ... 

il faut voir quels étaient les outils utilisés à cette époque (parce qu'entre 2003 et 2018 ou 2019, il y a quand meme eu évolution de la pratique (en regardant tres vite, abandon des paliers à mi profondeur à l'air, par exemple)

Link to comment
Share on other sites

Pas compris @christophe 38...

Tu remets en cause l'affirmation ou au contraire tu penses qu'elle est plausible et que finalement l'ordi ne "casse" pas mais que c'est le "comportement" du bonhome (femme) qui génère l'accident ?

 

Link to comment
Share on other sites

à l’instant, NTD a dit :

Pas compris @christophe 38...

Tu remets en cause l'affirmation ou au contraire tu penses qu'elle est plausible et que finalement l'ordi ne "casse" pas mais que c'est le "comportement" du bonhome (femme) qui génère l'accident ?

 

je pense simplement que le maillon faible est l'homme, pas l'ordinateur que je pense fiable.

  • J'aime 3
Link to comment
Share on other sites

OK ok. Je comprends mieux. Merci.

Mais on peut déduire deux choses de cette affirmation qui dit que 80% des accident surviennent avec respect des consignes données par l'ordi:

- l'ordi se plante et son modèle n'est pas fiable

- le plongeur n'a pas le comportement adapté au modèle (ceux que tu as cité notamment).

il y a 3 minutes, christophe 38 a dit :

je pense simplement que le maillon faible est l'homme, pas l'ordinateur que je pense fiable.

Je suis du même avis que toi. 

  • Merci 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, NTD a dit :

OK ok. Je comprends mieux. Merci.

Mais on peut déduire deux choses de cette affirmation qui dit que 80% des accident surviennent avec respect des consignes données par l'ordi:

- l'ordi se plante et son modèle n'est pas fiable

- le plongeur n'a pas le comportement adapté au modèle (ceux que tu as cité notamment).

 

 

 

je pense surtout que les accidents sont liés à la nature même de l'homme et de ses facteurs aggravants : age, imc, fumeur, médicaments, état physique, psychique ...
toute chose qu'aucune procédure de désat n'est capable de prendre en compte.

  • J'aime 5
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.