Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

"Top 5 des Vrais Raisons qui font Fuir les Jeunes Plongeurs"


Recommended Posts

Il y a 3 heures, Roch_D a dit :

cut

Après, et la ça rejoint aussi un autre point, il faut que les néophytes soient "gardé" et qu'ils passent un bon moment pour qu'ils envisagent de revenir : c'est pas en imposant tout un cadre ultra rigide de règles (en oubliant l'esprit de la règle) que des nouveaux vont pouvoir adhérer à la pratique. Et c'est pas en les prenants pour des vaches à lait qu'ils vont avoir envie de revenir. Il faut proposer le cadre "cool" aussi des fois. Le sérieux, c'est sous l'eau, le reste, c'est le reste :)

bonjour,

 

concernant les plongeurs, j'aime bien l'intervention de @Narcosis ici

je cite :

Citation

Le gros des plongeurs touristes ne se rendent pas compte de leur reel niveau technique et se comportent bien souvent comme des enfants capricieux : j'ai vu des photos, j'ai lu sur un forum, un pote un pote l'a fait donc moi aussi je veux ! Et je tappe du pieds par terre nanana nananère ! Meme si je ne me rend pas compte que je ne plonge pas si bien que ça techniquement (80% sont des enclumes sous l'eau en réalité), moi dans mon égo sensible et convaincu je suis the "King de la Dive" alors si je veux, je fais ! Je veux ma photo Instagram meme si apres moi le site s'en trouve affecté a jamais ou si j'y encoure un risque important sans m'en rendre compte: je veux je veux je veux ouinnnn... 

(je le place aussi dans ce cadre)...

 

reste à savoir si chacun est pret à se prendre pleine face "l'obligation" de respecter des regles... (accepter les contraintes..)

Il y a 2 heures, pparis a dit :

Ju

Hier soir sur la grande barrière et l'influence du réchauffement sur les coraux ...

A Mayotte, ça a bien blanchi...

  • Merci 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, corwin314 a dit :

Cousteau puis Balesta/Hulot ont joué pour beaucoup et c'est vrai qu'il n'y a plus rien eu après de marquants pour les jeunes. Les moins jeunes ont pu avoir un effet "Grand Bleu" mais là aussi c'était plus l'apnée qui était mise en valeur.

 

C'est d'ailleurs l'apnée qui a des "influenceurs" et qui communique beaucoup mieux que la plongée classique en véhiculant des messages plus modernes sur le bien être, la connection à la nature et à soi même, etc.

 

 

 

Justement, c'est ce que je disais. Les reportages de Balesta ou Hulot sont biens mais on insiste plus sur l'aspect "Tech" de la plongée que sur le coté "fun".

Link to comment
Share on other sites

il y a 28 minutes, Rick76 a dit :

[...] Les reportages de Balesta ou Hulot sont biens [...]

A mon humble avis, il manque aussi Le Guen sur ce podium (et je ne dirais pas lequel des trois mérite la plus haute marche !) 😁

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

45 minutes ago, christophe 38 said:

concernant les plongeurs, j'aime bien l'intervention de @Narcosis ici

Je suis en train de lire le post du forum et oui, je vois ce que tu veux dire.

Mais je ne pense pas que c'est uniquement sur les jeunes ...

 

D'un côté y'a la bétise de "la fédé c'est les meilleurs" et d'un autre, 8 plongeurs par palanquées ... c'est sûr qu'a 30m max, y'a moins de casse, mais certains comportement sous marin sont déplorables... mais est-ce que c'est vraiment QUE sur les jeunes ? :D

 

49 minutes ago, christophe 38 said:

Hier soir sur la grande barrière et l'influence du réchauffement sur les coraux ...

Astronautiques : c'est super, on découvre des trucs trop bien

Plongée : Oh regarder, c'est en train de crever !

 

Vachement top ! (bon, j'ai pas vu le JT où ils en parlaient donc j'extrapole tes propos, m'en veut pas)

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, Roch_D a dit :

Je comprends toujours pas le rapport entre jeune qui veulent (ou non) plonger et devoir être E1 / N4 / MF1 / MF2 pour enfin être considéré comme plongeur...

C'est peut etre, effectivement, l'un des gros sujets de fond.

Beaucoup de gens ne considèrent pas les n1/n2 comme des "vrais" plongeurs.

 

Comme beaucoup de centres de plongée ne considèrent pas les OW comme des plongeurs autonomes (à l'extrême rigueur, les AOW, et encore....). Alors qu'ils sont formés pour.

 

Ce côté patriarcal est sans doute une des causes.

Plutôt que des maîtres, les jeunes recherchent des influenceurs. Des guides, des inspirations.

Il y a 5 heures, Roch_D a dit :

Non par contre, sans Cousteaux, y'a pas ce petit truc, cette influence pour inciter les jeunes à faire de la plongée.

Bah voilà....

J'avais pas lu, mais on est sur la même longueur d'onde 😁👍

Il y a 4 heures, Roch_D a dit :

Après, et la ça rejoint aussi un autre point, il faut que les néophytes soient "gardé" et qu'ils passent un bon moment pour qu'ils envisagent de revenir

100% en phase !

 

Il y a 4 heures, Roch_D a dit :

en oubliant l'esprit de la règle)

C'est ce que j'expliquais hier à des plongeurs expérimentés, mais pas trop. Comprendre pourquois ces règles sont edictées, quelles sont les marges d'erreur associées, et libre à vous des les enfreindre. En connaissance de cause et en en assumant les conséquences.

Il y a 2 heures, aka74 a dit :

En dehors de Genève, tu es dorénavant interdit d'approcher le lac Leman pour blasphème.

C'est typiquement le jeu "qui joue, perd" que j'adore 🥰

il y a une heure, christophe 38 a dit :

A Mayotte, ça a bien blanchi...

Tu t'en f*..., t'y es plus 🤣

Blague à part, je ne sais pas si je suis content de te voir pas loin, où triste de ne plus te savoir sur place 🙄😔🤔

  • J'aime 2
  • Merci 1
Link to comment
Share on other sites

Le 20/04/2024 à 13:53, nics a dit :

D'où le sujet de la vidéo, non ?

🤔

ben.... oui en fait.


Argonaute a fait toute un bout de carrière dans plusieurs pays différents, par choix. 
il revient en France, histoire de continuer cette carrière ici, et découvre tout un paquet de petits trucs qui lui posent question par rapport à ce qu'il a pu constater précédemment.

Il propose des explications, ca vaut ce que ca vaut, mais ca a le mérite de faire parler (même si ca a dérivé sur le permis mer, la formation N4 ou ....) et donc, de faire réflechir à ce sujet, qui, si il est svt évoqué, semble être un angle mort de la plongée associative.


Ma propre réalité, que j'ai évoqué un peu avant, elle se résume à:

 

- j'habitais au bord de la mer, j'étais dans l'eau chaque jour que je ne passais pas à la Fac (ou au taf quand j'ai commencé à bosser). Je n'avais pas un rond, mon matos était intégralement de 2nde main. Et j'ai commencer à plonger parce que j'avais trouvé un taf de conducteur de travaux dans une boite spécialisée dans les travaux sous-marins, et que, si je pratiquais l'apnée depuis longtemps, je voulais comprendre le sujet de ces équipes que j'allais devoir driver.

 

- j'ai déménagé, d'abord à Paris (trop pris par le taf, je n'ai même pas cherché à plonger), puis à Lyon (j'ai rejoint le club de @poissonlyon, je me suis enfui au 100km de palmage dans les lignes d'eau et 0 sortie naturelle, autre que des WE de 3jrs mini auxquels je ne pouvais pas participer, a cause du taf), et  puis re en région parisienne. A proximité de 2 clubs asso qui ont plutôt une bonne réputation.

j'étais posé, avec des moyens financiers et un peu plus de temps disponible, je suis donc passé les voir lors des forums asso de rentrée.

J'ai beau être en manque de bulles, clairement, ils ne m'ont absolument pas donné envie d'aller les rejoindre (tout comme les clubs photo), yc en regardant les programmes.
Pour eux, plonger en naturel, c'est forcément en Egypte, à 1500€ la semaine... le reste... ca ne les intéresse pas. Et les séances piscine, c'est de la ligne d'eau, avec ou sans palme. Déja que ca me gonflait quand, ado, je faisais de la compet natation, alors en vieillissant, j'en suis encore plus refroidi...

 

Allez intéresser les jeunes avec ce genre de programme! Déjà que les moins jeunes (ce que je suis, mer*e, les 50 se rapprochent beaucoup trop vite) ont du mal à y trouver un intérêt.
 

  • J'aime 1
  • Merci 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, Roch_D a dit :

comprends toujours pas le rapport entre jeune qui veulent (ou non) plonger et devoir être E1 / N4 / MF1 / MF2 pour enfin être considéré comme plongeur...

Je ne constate pas cela.

Après il est normal de prendre en compte l'experience pour donner plus ou moins de champs libre.

C'est plus un pb de responsabilité qui pese sur les epaules du DP.

Link to comment
Share on other sites

16 hours ago, whodive said:

Après il est normal de prendre en compte l'experience pour donner plus ou moins de champs libre.

Mouais, les diplômes ne font pas preuve d’expérience ...

J'ai fait des plongées en structure commerciale, le GP nous impose le palier de sécu (pour une plongée de 35 min à 20m max) et termine en mode torpille vers la surface... bah ... en fait non. Explication "oh bah moi, je suis ce que mon ordi me dit de faire" ...

Les règles sont les règles, on a bien fait notre palier de sécu et on est remonté de 3m en 1 min donc on l'a laissé en haut pendant qu'on faisait une remonté sécurisée pour notre santé.

Pourtant, niveau diplôme rien a dire ... mais niveau pratique je trouve que c'est limite.

 

Je suis conscient que c'est un autre débat et c'était juste pour illustrer mon propos.

 

Pour revenir au sujet du topic, je préfère un plongeur qui me dit "oh, niveau 2 c'est bien parce que je suis PE40 donc je suis guidé, et PA20 avec beaucoup moins de risque" que certains petit chef qui passent leurs diplôme E1 puis N4 en 3 ans et viennent faire claquer les galons en mode "je sais ce que je dis".

Un jeune ne vas peut être pas non plus avoir envie de s'investir sur de l'encadrement formation, mais c'est pas pour autant qu'il a pas envie de plongée ! Ça peut venir dans un second temps, et en attendant, s'il s'éclate, il va en parler autour de lui et ça, ça peut faire des émules :)

Link to comment
Share on other sites

il y a 29 minutes, Fuori a dit :

 

Le plaisir est le moteur de toute activité. C'est pourquoi je plonge encore. Et le plus souvent possible. Quitte à le faire en solo.

Je pense qu'en France, pour les jeunes, cette idée de plaisir disparait, remplacée par la course au niveau. Chose qui est beaucoup moins palpable ailleurs.

 

Ce n'est que mon avis...🙂

 

 


 

Je rebondis sur ce post car je le trouve très très juste!

 

Venant moi même du système SSI (OW puis AOW) et ayant réalisé environ 70 plongées depuis mes débuts, je me suis inscrit en 09/2023 dans un club français pour passer le N2.

Je ne m'étalerais pas sur les innombrables remarques sur le fait que je sois le seul formé hors fédé et le seul "PADI" de notre groupe, mais dès les premiers cours j'ai été frappé par un apprentissage basé quasi-uniquement sur les risques en plongée et comment les anticiper ou y faire face.

Et à voir les têtes de mes collègues, on était très loin de la notion de plaisir.

 

Gérer/Anticiper les situations d'urgence est en effet une part indispensable de l'apprentissage du N2, mais ne baser la formation qu'exclusivement là-dessus me paraît contre-productif pour attirer les jeunes plongeurs et surtout les garder! Les seules questions que mes collègues de formation me posaient étaient de savoir combien de fois j'avais perdu mon masque sur coup de palme, combien de fois j'avais perdu le détendeur en bouche etc....

 

C'est possiblement assez représentatif de l'esprit de la formation française où le plaisir de plonger est, à mon avis, bien plus mis de côté que dans d'autres systèmes.

Je n'ai pas l'expérience pour juger de la qualité des différentes formations ni de savoir si telle ou telle est la meilleure/plus sécurisante/plus fun ou autre, mais il me paraît évident qu'apprendre à aimer plonger passe par apprendre à prendre du plaisir en plongeant. Chacun trouvant son plaisir où il le souhaite après!

 

Si jamais je valide le N2 je pense rester en club car, en parallèle, je file un coup de main sur l'aspect secourisme/médical, mais si je dois passer le N3 je réfléchis de plus en plus à aller voir des structures commerciales, certes estampillées 2F mais avec, je l'espère, une approche plus "pédagogiquement ludique" (et je n'entends pas par là "y'en a marre de la sécu, je veux aller au fond voir les épaves tout de suite"!!).

  • J'aime 4
Link to comment
Share on other sites

46 minutes ago, YomFreedom said:

Venant moi même du système SSI (OW puis AOW) et ayant réalisé environ 70 plongées depuis mes débuts, je me suis inscrit en 09/2023 dans un club français pour passer le N2.

Je ne m'étalerais pas sur les innombrables remarques sur le fait que je sois le seul formé hors fédé et le seul "PADI" de notre groupe, mais dès les premiers cours j'ai été frappé par un apprentissage basé quasi-uniquement sur les risques en plongée et comment les anticiper ou y faire face.

ça, malheureusement, je pense que cette approche de la catastrophe c'est dû à la responsabilité en cas de casse ...

En France, on ADORE se trouver des responsables et du coup, on fait des formations qui vont limiter le plus possible la casse afin d'éviter aux responsables associatifs, aux structures commerciales d'être attaqué.

Je ne sais pas quel est ton experience avec les clubs SSI / PADI à ce sujet (clause de non responsabilité ?)

 

MAIS, la où je te rejoint entièrement, c'est que pendant la formation N2, sur un week-end de 4 plongées, tu fais 12 remontés assistés, des assistances simples,  du vidage de masque, du laché / reprise d'embout et dans le meilleur des cas, 30 minutes d'explo tout cumulé ... le plaisir est absent.

J'ai du réapprendre a adorer la plongée après ma formation et depuis, c'est le pied total mais l’expérience est difficilement appréciable.

  • J'aime 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 40 minutes, Roch_D a dit :

pendant la formation...le plaisir est absent 

 

C'est vrai pour presque tout le monde pour toutes les formations. C'est facile d'arriver au point où toutes les plongées ont un objectif de formation,  au mieux sont faites avec des formateurs et donc potentiellement soumises à critique avec la pression qui s'en suit.

 

Une chose que j'ai faite très volontairement,  c'est mettre des plongées plaisir au milieu de celles de ma formation N4. Avec des gens qui pour une partie ne savaient même pas que j'étais en formation N4.

 

 

  • J'aime 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 49 minutes, Roch_D a dit :

MAIS, la où je te rejoint entièrement, c'est que pendant la formation N2, sur un week-end de 4 plongées, tu fais 12 remontés assistés, des assistances simples,  du vidage de masque, du laché / reprise d'embout et dans le meilleur des cas, 30 minutes d'explo tout cumulé ... le plaisir est absent.

 

L'objectif principal d'une formation c'est d’quérir technique et réflexe C'est pour cela que la course à la cacarte n'est pas très amusante. 

  • J'aime 1
  • Merci 1
Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, YomFreedom a dit :

[...] Et à voir les têtes de mes collègues, on était très loin de la notion de plaisir.

 [...] C'est possiblement assez représentatif de l'esprit de la formation française où le plaisir de plonger est, à mon avis, bien plus mis de côté que dans d'autres systèmes. [...]

Je ne suis pas certain que ce soit spécifique à la plongée, ou à la formation...

J'ai bien peur que ce ne soit que le reflet appliqué à la plongée d'un état d'esprit français plus général.

Quand je passe par le parc voisin, avec ses toboggans et autres jeux pour enfants, les trois réflexions que j'entends le plus souvent de la part des parents c'est :

- ne touche pas, c'est sale ;

- attention, tu vas tomber ;

- non, tu vas te faire mal.

 

A l'occasion d'un récent voyage outre-flaque, je regardais jouer les gamins dans un parc équivalent, où j'entendais plutôt des "come on", "well done", et autre "try again"... No comment 😬

 

Pour moi, le mal est bien plus insidieux, part de bien plus loin, et est bien plus profond...

  • J'aime 6
  • Merci 2
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.