Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

"Top 5 des Vrais Raisons qui font Fuir les Jeunes Plongeurs"


Recommended Posts

Il n’y a malheureusement aucune approche scientifique dans cette démarche.

Utiliser le fait d’être du métier pour légitimer son point de vue, ne l’est pas non plus.

 

Quant aux arguments… je les trouve particulièrement fallacieux.

 

Exemples:

1/je fais un stage catamaran cet été (août 2024) pour 149€ licence FFV incluse. Ça revient à 10€/h le cours avec moniteur et matériel à disposition… oui Mr, c’est quand même plus abordable que la plongée.

2/en mer rouge, je n’ai pas été particulièrement impressionné par les locaux comparé à ce que j’ai pu voir en France.

3/Pour avoir longtemps eu des problèmes d’immersions (appréhension), on ne m’a jamais pressé et j’ai toujours été à mon rythme et tout le monde m’attendait patiemment et sympathiquement… parce qu’on n’est pas des sauvages.

4/Un vrai plongeur contrôle (ou se contrôle) avec ses co plongeurs, il n’est jamais seul… et ça je l’ai appris en France.

etc…

 

Mais si j’en reviens au sujet de la vidéo:

La Pyramide des âges 

 

Dans le rapport 2015 de l'Association de l'industrie du sport et du fitness (étude américaine sur plus de 1millions de pratiquant), la pyramide des âges étaient très similaire aux études réalisée en France (dans les années 2005/2010).

Je n’ai pas trouvé d’études plus récentes.

 

La pyramide des âges était déjà très similaire:

Faible taux de participants jusqu’à la tranche 25/35.

Le gros des participant sur la tranche 25/55

Et ensuite un abaissement de la courbe gaussienne .

mais plus l’âge avance, plus on pratique (moins de plongée occasionnelle).

 

Sans données supplémentaires, il n’est pas possible d’expliquer sans interprétations douteuses.

 

Tout ça pour dire que cette pyramide des âges dans la pratique concerne toutes les chapelle et pas que la France.

 

Mais ramenons ceci à aujourd’hui, 10 ans plus tard:

Il y a de moins en moins d’attrait pour la plongée. Et ce phénomène n’est pas que français puisque PADI a lancé en 2022 une vaste campagne marketing “ Live Unfiltered” pour acquérir de nouveau prospects.

La campagne cible principalement les 19/25 ans

 

Donc le problème de recrutement “des jeunes” est bien un problème de la discipline et non un problème national.

 

Les raisons?

 

Peut être que le kite surf est plus hype que la plongée… des explications tirées du chapeau, on peu en trouver des tonnes.

 

Sans données qualitatives ou quantitatives (donc sans démarche scientifique) ces explications n’ont aucun sens.

Donc on ne peut absolument avancer aucune raison sans données 

 

au final ce n’est qu’un YouTuber…. Pas un journaliste, pas un chercheur.

C’est une discussion de comptoir, pas une étude.

Le plus regrettable est qu’en le citant on augmente son ranking (plongeur.Com étant considéré comme un site d’autorité dans les ranking), sa visibilité et qu’en plus, ça doit bien chatouiller l’algo de YouTube… bref le jackpot pour lui.

 

 

 

Sources (en 10 min de recherche)

 

https://thedivelab-dan-org.translate.goog/2016/01/14/participation-in-recreational-scuba-diving/?_x_tr_sl=en&_x_tr_tl=fr&_x_tr_hl=fr&_x_tr_pto=rq#:~:text=The rate of participation (the,Participation rates vary with age.

 

https://pros-blog.padi.com/fr/padi-fait-un-investissement-sans-precedent-pour-augmenter-le-nombre-de-nouveaux-plongeurs/

Edited by aka74
  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 14 minutes, jeancri25 a dit :

Sans comprendre à quel moment dans ma vie de E1 bisontin je risque d'avoir à mettre en pratique cet exercice... et combien de E1 l ont déjà utilisé en situation d'enseignement... Surtout que, pour moi, E1, c'est surtout de la pédagogie et de psychologie.

 

 

un E1 est aussi directeur de bassin dans la piscine.

C'est grâce à cette épreuve de mannequin que nous n'avons pas besoin d'avoir quelqu'un qui a son BNSSA avec nous en surveillance surface, ce qui serais encore plus lourd que de faire l'épreuve du mannequin (et plus couteux pour les clubs).

+ tous les autres points mentionnés par Bardass.

Et je le rejoins, j'ai vu des échecs à l'initiateur sur les épreuves de peda, jamais sur du mannequin.

  • J'aime 3
  • Merci 1
Link to comment
Share on other sites

1 hour ago, pparis said:

Il existe même des filières ou le simple échec à certaines épreuves est rédhibitoire sans seconde chance à la clé .

Je pense au GIGN , pilotes de chasse etc ...

Rien de comparable en terme de difficulté avec le passage d'un N4. :rolleyes:

A méditer ... ;)

 

 

Je suis d'accord pour rendre le N4 aussi difficile d'accès qu'une carrière au GIGN ... mais après il ne faudra pas se plaindre que de moins en moins de plongeurs N3 s'engagent dans la formation N4. Oui il existe des diplômes plus durs, mais c'est pas le sujet je pense. Et oui les jurys sont compréhensifs, mais justement le fait qu'ils decident ou pas d'être compréhensifs introduit un *arbitraire* dans la délivrance du diplôme. 

 

Je veux bien être convaincu de la nécessité de chaque épreuve individuelle du N4 (les remontées, la conduite, la natation, l'apnée, le mannequin, le capelé, la théorie, le matelotage et tutti quanti), mais je ne vois vraiment pas l'intérêt de devoir repasser *toutes* les épreuves si tu as pris une note éliminatoire sur *une seule*. Juste passer l'examen ça coute un oeuil (week-end de 4 jours, 2 jours de préparation et 2 jours d'examen) et si tu dois le repasser alors tu repayes tout et en plus, comme tu vas le repasser 2 mois plus tard, il est quasi obligatoire de refaire un week-end tec entre les deux. Et enfin, quelle justification pour devoir passer toutes les épreuves avec la même CTR ???


Ciao. 

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, girominot a dit :

 

Je suis d'accord pour rendre le N4 aussi difficile d'accès qu'une carrière au GIGN ... mais après il ne faudra pas se plaindre que de moins en moins de plongeurs N3 s'engagent dans la formation N4. Oui il existe des diplômes plus durs, mais c'est pas le sujet je pense. Et oui les jurys sont compréhensifs, mais justement le fait qu'ils decident ou pas d'être compréhensifs introduit un *arbitraire* dans la délivrance du diplôme. 

 

Je veux bien être convaincu de la nécessité de chaque épreuve individuelle du N4 (les remontées, la conduite, la natation, l'apnée, le mannequin, le capelé, la théorie, le matelotage et tutti quanti), mais je ne vois vraiment pas l'intérêt de devoir repasser *toutes* les épreuves si tu as pris une note éliminatoire sur *une seule*. Juste passer l'examen ça coute un oeuil (week-end de 4 jours, 2 jours de préparation et 2 jours d'examen) et si tu dois le repasser alors tu repayes tout et en plus, comme tu vas le repasser 2 mois plus tard, il est quasi obligatoire de refaire un week-end tec entre les deux. Et enfin, quelle justification pour devoir passer toutes les épreuves avec la même CTR ???


Ciao. 

 

 
ceci est faux, j'ai déjà répondu ...

Link to comment
Share on other sites

Aller, je me lance, puisqu'il parait je suis un ptit jeune (<35 ans jeune pour lui 😀)

 

Je suis un plongeur fédé, club asso dans les terres, N2 bientot (j'espère) N3.

 

Aujourd'hui, ce qui est compliqué dans la partie plongeur jeune, le plus dur c'est en partie le prix : entre les formations, l'acquisition d'expérience et le matériel, l'investissement est conséquent mais la partie matériel, c'est surtout la faute du club. Comprendre : le matos du club est correcte mais pas de la meilleure gamme et devient limité (Stab Mares Rover, sans vrais anneaux en dur pour accorcher du matos), on investit donc dans son propre matériel mais ca prend du temps et "beaucoup" d'argent quand ton à pas un salaire de ministre. Bon, maintenant que c'est fait, c'est juste exeptionnel mais il faut le faire et ca peut rebuter.

J'ai l'exemple d'un couple avec qui j'ai passé mon N1, ils envisagent le N2 en se disant "dans la poche, y'a juste les 200€ d'inscription au club et c'est bon" sauf que ... bah il faut acheter l'ordinateur (pas d'ordinateur de pret dans le club), parachute (idem), faire les week-end technique pour s'améliorer, le stage pour valider le niveau, bref, un bon billet  ...

 

Maintenant, pour l'argument si tu rates une épreuve, tu peux pas avoir ton niveau ==> Dans mon club en tout cas, pas forcément, s'il y a des lacunes, ils peuvent valider que le PE40 par exemple, pour faire un N1+PE40. Le fait d'avoir des modules permets de prendre son temps et de toujours trouver des solutions pour s'améliorer.

 

Par contre, la très grande majorité du club s'arrete au N3 parce qu'après, c'est pas pour plongée, c'est pour encadrer et beaucoup de personnes n'envisagent pas d'encadrer et je peut comprendre.

 

Link to comment
Share on other sites

48 minutes ago, bardass said:

 

 

ton exemple est erroné !
pour le GP, il existe 3 groupes d'épreuves (physique, pratique et théorique).
Le groupe 1 et 2 sont associés, le groupe 3 est dissocié.
si tu n'atteinte pas la moyenne sur un groupe d'épreuves, ou si tu as été éliminé sur une épreuve d'un groupe, tu as la possibilité de repasser UNIQUEMENT ce groupe d'épreuves (1/2 ou 3) et tu conserves le bénéfice des autres groupes que tu auras validés.
Tu as 9 mois pour le faire dans la même CTR OU dans une autre CTR

Le MFT est facilement accessible et permet de ne pas dire de bêtise.

image.thumb.png.fe25d48f013ad9ea7b4c759cbdd55d2d.png

 

 

"Il doit repasser la partie *complète* à laquelle il a échoué et non uniquement les épreuves ou le groupe d'épreuves auquel il a échoué."

 

Donc si tu te fais éliminer au mannequin, tu dois repasser toute la partie pratique et physique, c'est à dire refaire avec succès l'IPD, la DTMR, le parachute, l'apnée, ... et bien sur le mannequin. 

 

Je rappelle ici les conditions d'élimination pour le mannequin (cf le MFT) : 
 

Sont éliminatoires :
• La non réalisation en totalité de l’épreuve définie.
• Un temps supérieur à 8 minutes.
• La non tenue des 20 secondes d’apnée.
• Le dépassement des 10 secondes de récupération en surface.
• Toute immersion complète de la face du mannequin d’une durée de 5 sec. consécutives au moins durant le remorquage.

 

Alors je sais bien que les jurys sont compréhensifs, mais du coup on tombe sous le coup de l'arbitraire. 

 

Ciao

7 minutes ago, bardass said:

 
ceci est faux, j'ai déjà répondu ...

 

Bon, tu peux polémiquer et ergoter si tu en as envie. Apres tout, le fait que de moins en moins de gens ne veuillent faire le N4, moi je m'en fout pas mal. Ca veut juste dire que d'ici 20 ans il n'y aura presque plus de moniteurs. Pas très grave, on plongera tous avec PADI. 

3 minutes ago, Roch_D said:

Maintenant, pour l'argument si tu rates une épreuve, tu peux pas avoir ton niveau ==> Dans mon club en tout cas, pas forcément, s'il y a des lacunes, ils peuvent valider que le PE40 par exemple, pour faire un N1+PE40. Le fait d'avoir des modules permets de prendre son temps et de toujours trouver des solutions pour s'améliorer.

 

 

Je parlais du N4 qui est un diplôme fede alors que les diplômes N1 au N3 sont des diplômes club qui se valident en contrôle continu. 

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 34 minutes, bardass a dit :

u seras bien content d'avoir un jour pratiqué le mannequin, pour comprendre comment tracter un nageur ou un plongeur vers le bord du bassin.

excuse moi d'en rire...soit 16m, 25m au pire, avec 4m de fond max... quant à tracter un nageur, j'ai mon rifap que je révise régulièrement. De plus apprendre à tracter un mannequin, ça peut être fait dans le cadre d'une formation sans un couperet. Ta réaction est typiquement de celles capable de dégouter, désolé. Et en ce qui concerne la péda, orga, j'ai des années d'initiation dans un autre sport et je suis persuadé que ça ne me poserait aucun problème.

  • J'aime 2
Link to comment
Share on other sites

il y a 17 minutes, girominot a dit :

Je parlais du N4 qui est un diplôme fede alors que les diplômes N1 au N3 sont des diplômes club qui se valident en contrôle continu. 

Alors là ! :confused:

Link to comment
Share on other sites

il y a 56 minutes, iove a dit :

un E1 est aussi directeur de bassin dans la piscine.

il n'y a jamais qu'un E1 à la piscine... à commencer par le responsable de la formation d'un groupe, titre que je ne vise pas. Mon but est de donner un coup de main à la formation N1 et aux baptêmes. On peut très bien imaginer un E0 sans prérogative de chef de bassin...

Quant à se satisfaire du fait qu'il n'y a pas d'échec au physique mais uniquement au plus important, la péda, orga, j'ai du mal. Même remarque que pour Bardass, c'est bien comme ça et tant pis si ça dégoute du monde...

 

PS : pour en avoir discuter, je suis loin d'être le seul que l'épreuve physique arrête.

Edited by jeancri25
Link to comment
Share on other sites

Je me retrouve tellement dans cette vidéo.

... et je souris quand je vois comment il marche sur des oeufs pour pas froisser les susceptibilité de certains. 😅
... alors qu'on pourrait résumé le tout en quelque mot: la plongée française est gangréné par des dinosaures qui n'accepte que de jeunes dinosaure. 😛 




Sinon, et pour illustrer son propos: ce topic parle des jeunes, de la plongée qui donne envie ... et ca dérive sur la formation N4.
... y a peut-etre un petit souci dans l'esprit des gens - même ici ?..... C'est une finalité le N4 ?... le but a atteindre ? Est-ce qu'il n'y a pas des plongeurs qui serait content de rester niv 1 ou 2 sans se faire biiipp ?

Perso, en tant qu'instructeur padi, j'ai des jeunes.... et tous pour ainsi dire, leur seul but, c'est de voir des 'tit poissons, et le diplôme n'est que le moyen d'y arriver - et ils ont bien raison.

  • J'aime 5
Link to comment
Share on other sites

5 minutes ago, jeancri25 said:

excuse moi d'en rire...soit 16m, 25m au pire, avec 4m de fond max... quant à tracter un nageur, j'ai mon rifap que je révise régulièrement. De plus apprendre à tracter un mannequin, ça peut être fait dans le cadre d'une formation sans un couperet. Ta réaction est typiquement de celles capable de dégouter, désolé. Et en ce qui concerne la péda, orga, j'ai des années d'initiation dans un autre sport et je suis persuadé que ça ne me poserait aucun problème.

 

Exactement, c'est le cote couperet qui est pénible. Ce qui compte ici, c'est qu'avec cette règle stricte, la fede se prive d'un moniteur. Si la fede croulait sous les initiateurs, alors pourquoi pas être élitiste (et encore, ça se discute, dans un monde bienveillant et inclusif, c'est même naze d'être élitiste). Mais ce n'est pas le cas. A tel point que la fede envoie des mails officiels aux présidents de clubs pour leur demander de susciter des vocations de cadre (initiateur, N4, MF1, ...). 

 

Ciao

Link to comment
Share on other sites

Intéressante vidéo!

Je ne connais pas les particularités du secteur français de la plongée et je méfie de transposer ce que j’observe ici comme attitude générale quant à ce sport à l’ensemble des pratiquants de votre pays, ce qui est sans doute une bonne chose… ;)

Ceci dit, c’est clair, qu’on soit en France ou au Canada ou je ne sais trop où ailleurs, qu’on ne va pas attirer les jeunes vers la plongée en employant un discours de nostalgique du service militaire. Non seulement c’est rébarbatif, mais en plus, lorsque ça sort de la bouche d’un commis de bureau quinquagénaire en surpoids, c’est juste ridicule… 

Quand on arrive sur un site et qu’y débarque une meute de plongeurs tek qui regardent tout le monde de haut et qui semblent se croire en mission style Navy Seals qui se préparent à infiltrer je sais pas quoi, c’est certain que mes ados, ça ne va pas leur faire aimer la plongée et ses pratiquants…

Bref, j’abonde dans le même sens que l’auteur de la vidéo: notre sport à un gros problème d’image et plusieurs de ses pratiquants ont, eux, un gros problème d’attitude.

Après, ben, de revoir les formations pour se débarrasser au max de tout ce qui semble être des reliquats des militaires pour plutôt axer le tout sur le plaisir de jouer dans et sous l’eau, dans un milieu magnifique, c’est essentiel. C’est ce qu’on compris depuis longtemps les concepteurs des formations de PADI. Peut-être qu’au lieu de leur cracher dessus et de les mépriser, des concepteurs d’autres formations devraient peut-être s’en inspirer un peu, non? ;)
 

Edited by Nicolas Duguay
  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 23 minutes, girominot a dit :

 

Exactement, c'est le cote couperet qui est pénible. Ce qui compte ici, c'est qu'avec cette règle stricte, la fede se prive d'un moniteur. Si la fede croulait sous les initiateurs, alors pourquoi pas être élitiste (et encore, ça se discute, dans un monde bienveillant et inclusif, c'est même naze d'être élitiste). Mais ce n'est pas le cas. A tel point que la fede envoie des mails officiels aux présidents de clubs pour leur demander de susciter des vocations de cadre (initiateur, N4, MF1, ...). 

 

Ciao

Contrairement à ce que tu peux dire, il y a des créneaux qui ne sont assurés que par des initiateurs et s'ils n'avaient pas cette compétence, les clubs auraient effectivement besoin d'un BNSSA pour assurer leur créneau...

Je suis d'accord avec @bardass, je n'ai jamais vu d'échec sur cette épreuve...
Il faut quand même être un peu réaliste. La bonne volonté ne suffit pas, il faut quand même un minimum de condition et de savoir faire...

Si tu n'y arrives pas, pose toi la question de la méthode pédagogique de tes moniteurs car j'en ai vu passé qui avaient aussi des difficultés et avec de l'aide et de bon conseils, ils y sont tous arrivés...

Link to comment
Share on other sites

21 minutes ago, fufu74 said:

Sinon, et pour illustrer son propos: ce topic parle des jeunes, de la plongée qui donne envie ... et ca dérive sur la formation N4.
... y a peut-etre un petit souci dans l'esprit des gens - même ici ?..... C'est une finalité le N4 ?... le but a atteindre ? Est-ce qu'il n'y a pas des plongeurs qui serait content de rester niv 1 ou 2 sans se faire biiipp ?

 

Son point de vue qu'est "il faut que les structures proposent de vrais services" (aka : douche chaude, boissons chaude, ...) est assez interessant ... Avec la multitude de centre de plongées, ca peut être un vrai arguments de choix pour les gens qui veulent juste passer un bon moment pour aller voir des poissons / tombants.

Proposer une experience ++ va aussi peut être servire de déclencheur chez des jeunes qui vont tester la pratique et se dire "c'est top".

Est-ce que tu les gardes après, j'en sais rien mais déjà si c'est marquant dans le bon sens, c'est un bon point pour la découverte.

 

50 minutes ago, girominot said:

Je parlais du N4 qui est un diplôme fede alors que les diplômes N1 au N3 sont des diplômes club qui se valident en contrôle continu. 

Ah bah je range mes cartes de la fédé alors 🫠

Link to comment
Share on other sites

il y a 29 minutes, jeancri25 a dit :

excuse moi d'en rire...soit 16m, 25m au pire, avec 4m de fond max... quant à tracter un nageur, j'ai mon rifap que je révise régulièrement. De plus apprendre à tracter un mannequin, ça peut être fait dans le cadre d'une formation sans un couperet. Ta réaction est typiquement de celles capable de dégouter, désolé. Et en ce qui concerne la péda, orga, j'ai des années d'initiation dans un autre sport et je suis persuadé que ça ne me poserait aucun problème.

 

Regarde les épreuves du BNSSA, tu verras que c'est pas si mal le mannequin initiateur.

C'est pas une question de formation commando ou d'élitisme, c'est juste exigé par toute piscine quand tu fais une activité dedans.

Si tu n'as pas ça, tu dois avoir un BNSSA sur le bassin.

Que ça vous plaise ou non, les mairies ou responsable de piscine ne peuvent pas nous laisser un bassin sans la surveillance de quelqu'un capable de gérer ça. La fédé à bon dos pour le coup :) 

 

 

il y a 23 minutes, jeancri25 a dit :

il n'y a jamais qu'un E1 à la piscine... à commencer par le responsable de la formation d'un groupe, titre que je ne vise pas.

 

Dans ton club peut-être. Mais c'est un peu absolu comme réponse.

Dans d'autres clubs, il peut y avoir des séances ou il n'y a que des E1. Chez moi ça peut arriver, et on a aucun problème avec ça. Ils sont formés et apte à gérer ça.

 

Après, si l'épreuve "physique" vous dégoute, bah restez plongeur, ce n'est pas grave en soit.

Mais le "physique", on parle de nager 200m et de faire quelques secondes d'apnées, en gérant l'effort, c'est honnêtement accessible, même à des personnes de 55-60 ans non sportif si entrainé, conseillé et accompagné par quelqu'un qui fait pas ça comme un bourrin.

Vous vous en faites une montagne alors que c'est en soit pas si compliqué que ça.

Après, c'est sûr que si tu découvres l'épreuve le jour de l'exam, oui ça va pas forcément bien se passer :) 

 

Et idem pour le N4, c'est tellement élitiste que l'an dernier j'ai formé une personne de 58 ans non sportive et fumeuse, sur 6 mois, pour le N4, qui l'a eu du premier coup à l'issu de ces 6 mois. On a fait plus élitiste quand même.

 

Ca me fait rire ces histoires d'élitisme sur les épreuves physiques de la FFESSM... alors que le PADI Divemaster a quasi les mêmes épreuves "physiques" et le même "couperet" :rolleyes:

Surtout qu'il y en a de moins en moins côté FFESSM :) 

  • J'aime 2
  • Haha 1
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.