Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Objectif E2 / N4, vitesse ou précipitation?


Recommended Posts

Bonjour à tous,

 

Je vous livre ma réflexion du moment pour profiter de vos expériences et expertises.

 

Je plonge depuis 15 ans (Padi Advanced) et me suis mis à "apprendre" à plonger depuis un peu moins d'un an en m'inscrivant dans un club local (FFESSM).

 

Ce fut la révélation, moi le plongeur des mers lointaines et chaudes, je suis devenu accroc à tous les entrainements en piscine et aux sorties lac (Léman, Bourget, Annecy...) quelle que soit la météo et la température de l'eau, ce qui me paraissait impensable il y a encore quelques mois. J'ai adoré dévorer la théorie aussi.

 

"Elevé" par les documentaires Cousteau et les Thalassa, j'ai toujours rêvé de plonger mais mis suis mis finalement assez tard et j'ai pensé que les voyages vacances me permettaient d'assouvir cette passion. En fait non ou pas totalement, le passage en club a fait surgir mes rêves d'enfants. Je m'en veux de m'y mettre sérieusement si tard (j'ai 51 ans) mais les choses se passent quand elles doivent se passer et c'est maintenant que j'ai le temps de m'y consacrer.

 

Je suis préparant N2, ai obtenu facilement la théorie, ai passé le RIFAP et attend ma validation de la pratique prévue par le club en juin.

Avec l'accord de mon club, je me suis inscrit à l'Initiateur pour la saison prochaine.

 

En effet, ayant 260 plongées et plus de 50 balais, je me trouve un peu "bizarre" dans mon club. D'un côté, je suis préparant N2 avec de jeunes adultes qui ont enchainé cette année sur le N2 après avoir passé le N1 l'an dernier et qui ont dans les 25 plongées. De l'autre, je suis proche des moniteurs avec qui je partage beaucoup. J'adore partager et conseiller les plus jeunes mais ne me sens pas tellement légitime par rapport aux encadrants certifiés.

 

Mon dilemme est de rattraper (au moins partiellement) le temps perdu mais bien entendu sans bruler les étapes. J'ai beaucoup réfléchi sur mes envies et clairement c'est le E2 qui m'attire (peut être plus mais c'est encore trop tôt pour le dire) avec le N4. J'ai rarement été autant motivé que par ce projet d'apprendre, de progresser et de partager. J'ai bien conscience qu'il me manque encore des choses pour apprendre aux autres mais je sens aussi que ma passion est assez épanouie pour commencer à la partager. 

 

La voie logique serait N3 et E1 validés dans/via mon club en juin 2025 puis N4 (et donc E2) en juin 2026.

 

Ma question du moment est de savoir si passer mon N3 cet été, hors club, sur une formule rapide de 4/5 jours (car j'ai déjà le RIFAP) et donc attaquer le N4 avec l'Initiateur dès la saison prochaine, serait une bonne idée ou un trop gros raccourci dans la quête de mon objectif. Je gagnerai bien sûr un an mais pensez-vous que ce soit de la precipitation mal placée voire inutile?

 

Je pourrais aussi passer le N3 et l'Initiateur en club l'an prochain puis le N4 dans la foulée sur un gros stage style UCPA Niolon mais il me semble que le N4 est nettement plus difficile que le N3 et que si je dois passer une seule saison complète à prépare un niveau, il vaut mieux que ca soit pour le N4.

 

J'ai bien sûr déjà parlé de tout cela dans mon club il y a quelques temps mais c'était un peu trop tôt. La réaction était "pourquoi pas mais c'est un peu dommage de ne pas passer ses niveaux au sein du club".

 

Je relancerai la discussion après nos sorties printemps / été et la validation du N2 c'est à dire quand l'ensemble des moniteurs du club aura suffisamment plongé avec moi pour se forger un avis plus précis.

 

En attendant je vous sollicite 🤓

Merci!

 

 

 

 

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Le rythme de progression que tu projettes en première hypothèse (Avec un N3 en stage rapide cet été, puis prépa N4 derrière) ne me choque pas particulièrement. Il est positif d'enrichir son parcours avec des expériences pédagogiques variées (Donc de sortir de la sphère de ton seul club actuel). Tu trouveras sans difficulté des offres de formation groupées sur 4/5 jours dans les lacs autour de chez toi (Je vois que tu es du coté de Gex 01). Etant sur le lac du Bourget, je peux te faire une offre, si la distance ne te semble pas trop importante.

Edited by berny
  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Je comprends ton envie de progresser.

pas besoin de passer par le n3, le pa40 suffit maintenant pour présenter le GP.

 

Pose toi juste la question suivante :
quelle expérience à 40m aurais-tu en tant que plongeur autonome si tu enchaînes les niveaux jusqu’au guide de palanquée avec la responsabilité d’une palanquée entière ?
 

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

Passe ton N3 et plonge et replonge dans les 40m en autonomie, fais toi plaisir et profite de tes plongées. Tu vas apprendre un tas de trucs que seule l'expérience peut t'enseigner et ensuite attaque ton N4. 

De même avant le E2, pratique le E1.

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 13 minutes, berny a dit :

Le rythme de progression que tu projettes en première hypothèse (Avec un N3 en stage rapide cet été, puis prépa N4 derrière) ne me choque pas particulièrement. Il est positif d'enrichir son parcours avec des expériences pédagogiques variées (Donc de sortir de la sphère de ton seul club actuel). Tu trouveras sans difficulté des offres de formation groupées sur 4/5 jours dans les lacs autour de chez toi (Je vois que tu es du coté de Gex 01). Etant sur le lac du Bourget, je peux te faire une offre, si la distance ne te semble pas trop importante.

Merci, j'attends de finaliser ma réflexion pour prendre ma décision mais je retiens l'idée 🙂

 

il y a 11 minutes, bardass a dit :

Je comprends ton envie de progresser.

pas besoin de passer par le n3, le pa40 suffit maintenant pour présenter le GP.

 

Pose toi juste la question suivante :
quelle expérience à 40m aurais-tu en tant que plongeur autonome si tu enchaînes les niveaux jusqu’au guide de palanquée avec la responsabilité d’une palanquée entière ?
 

Passer le N3 m'intéresse.

Ta question est évidement très pertinente, j'aurais évidemment moins d'expérience de PA 40 en raccourcissant d'une année. Après dans mon club, il y a des E2 P4 qui ne se sentent pas d'avoir des palanquées de plus de 3. Je pense donc qu'on peut très bien dosé la chose en fonction de son expérience. Je vois d'abord le N4 comme un accès au E2 puis comme GP selon mon expérience au moment donné. 

Link to comment
Share on other sites

il y a 15 minutes, jeancri25 a dit :

Passe ton N3 et plonge et replonge dans les 40m en autonomie, fais toi plaisir et profite de tes plongées. Tu vas apprendre un tas de trucs que seule l'expérience peut t'enseigner et ensuite attaque ton N4. 

De même avant le E2, pratique le E1.

 

Il a des tas de plongeurs qui enchainent les niveaux avant de profiter, moi je suis plus atypique dans le sens où j'ai d'abord beaucoup profité ce qui m'a apporte un peu d''expérience. Pas celle de l'automomie à 40m donc je rejoins ta remarque pleine de bon sens mais cependant je ne crois pas qu'il me manque tant que cela a acquérir. La bonne question est quand serais-je suffisamment prêt et préparé? Et quel est le bon chemin pour y arriver?

Link to comment
Share on other sites

il y a 19 minutes, corwin314 a dit :

je ne crois pas qu'il me manque tant que cela a acquérir

Ben ça tu ne sais pas.

T'es déjà pas n2, et tu as le n3 puis le n4.

Sans compter une vingtaine de plongées d experiences pour le n2 histoire de travailler l'autonomie et l orientation et une autre vingtaine pour le n3 qui ne seront pas de trop pour les mêmes compétences mais au delà de 40m.

 

C'est bien d avoir 1000 plongées de n1 mais ça ne fera jamais un équivalent n4...

Link to comment
Share on other sites

il y a 39 minutes, corwin314 a dit :

Il a des tas de plongeurs qui enchainent les niveaux avant de profiter

 

Il n'y a pas que profiter. On ne sors généralement pas d'une formation en ayant le niveau qui permet de commencer la suivante; pour cela il faut normalement un peu plus de pratique.

 

Dans ton cas, tu pars avec plus d'expérience, mais à quel point est-elle pertinente pour ce que tu veux faire, dans le contexte ou tu veux le faire? Qu'en disent les moniteurs de ton club qui eux, contrairement a nous, t'ont vu plonger et ont une idée de tes capacités ?


Et note que même si tu n'es pas d'accord avec leur avis, il sera nécessaire d'en tenir compte si tu veux rester dans le club, parce que N4 et E? hors diplômes de l'État, c'est dans les assos que ça sert à quelque chose.

Edited by JMarcB
  • J'aime 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 9 minutes, whodive a dit :

Ben ça tu ne sais pas.

T'es déjà pas n2, et tu as le n3 puis le n4.

Sans compter une vingtaine de plongées d experiences pour le n2 histoire de travailler l'autonomie et l orientation et une autre vingtaine pour le n3 qui ne seront pas de trop pour les mêmes compétences mais au delà de 40m.

 

C'est bien d avoir 1000 plongées de n1 mais ça ne fera jamais un équivalent n4...

Pas encore le N2 mais le OW Advanced permet l'autonomie à 30m, Je n'en ai pas fait des tonnes car la logique Padi est de sauter à l'eau et de suivre un guide mais tout de même ca m'est arrivé plus d'une fois. 🥳

Mais je retiens comme "raisonnable" le nombre minimum de 20 pour les PA après chaque niveau. 

Link to comment
Share on other sites

Progresser à son rythme et son envie, mais cela peut avoir un revers. On oublie souvent l'acquisition d'expérience indispensable pour réinvestir les nouveaux acquis.

 

Ensuite, pour pouvoir transmettre, il faut avoir vécu. Pour les futurs N1, pas de souci tu as déjà l'expérience. Il serait peut être bon d'être certain d'avoir chassé les mauvais réflexes pour n'enseigner que les bons.

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, JMarcB a dit :

 

Il n'y a pas que profiter. On ne sors généralement pas d'une formation en ayant le niveau qui permet de commencer la suivante; pour cela il faut normalement un peu plus de pratique.

 

Dans ton cas, tu pars avec plus d'expérience, mais à quel point est-elle pertinente pour ce que tu veux faire, dans le contexte ou tu veux le faire? Qu'en dise les moniteurs de ton club qui eux, contrairement a nous, t'ont vu plonger et ont une idée de tes capacités ?


Et note que même si tu n'es pas d'accord avec leur avis, il sera nécessaire d'en tenir compte si tu veux rester dans le club, parce que N4 et E? hors diplômes de l'État, c'est dans les assos que ça sert à quelque chose.

Entièrement d'accord. Je vais refaire un point plus précis avec les moniteurs du club et je n'irai jamais contre leur avis, bien au contraire.

Link to comment
Share on other sites

il y a 4 minutes, corwin314 a dit :

la logique Padi est de sauter à l'eau et de suivre un guide

 

Logique PADI ou logique tourisme de masse accueillant principalement des gens à la pratique irrégulière?  Fréquentant des forums anglophones, on y voit des gens, OWD tentant de pratiquer dans des lieux moins propices à ce tourisme, étonnés qu'on leur demande une autonomie qu'en France on ne va donner qu'à des PA40.

Link to comment
Share on other sites

il y a 48 minutes, corwin314 a dit :

 

Il a des tas de plongeurs qui enchainent les niveaux avant de profiter, moi je suis plus atypique dans le sens où j'ai d'abord beaucoup profité ce qui m'a apporte un peu d''expérience. Pas celle de l'automomie à 40m donc je rejoins ta remarque pleine de bon sens mais cependant je ne crois pas qu'il me manque tant que cela a acquérir. La bonne question est quand serais-je suffisamment prêt et préparé? Et quel est le bon chemin pour y arriver?

 

 

plonger en étant encadré n'a strictement rien à voir avec la plongée en autonomie
et l'autonomie est un prérequis indispensable mais pas suffisant à l'encadrement.
il faut de l'expérience.

donc oui, en tant que plongeur encadré, il te manque beaucoup à acquérir, peu importe le nombre de plongées encadrées

Edited by bardass
  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 8 minutes, PlongeurSDF a dit :

Progresser à son rythme et son envie, mais cela peut avoir un revers. On oublie souvent l'acquisition d'expérience indispensable pour réinvestir les nouveaux acquis.

 

Ensuite, pour pouvoir transmettre, il faut avoir vécu. Pour les futurs N1, pas de souci tu as déjà l'expérience. Il serait peut être bon d'être certain d'avoir chassé les mauvais réflexes pour n'enseigner que les bons.

 

Quand je parle d'arriver assez rapidement au E2 c'est pour pouvoir enseigner aux N1 jusqu'à 20m. 

Pour le reste, je suis d'accord il me manque une expérience importante qui viendra avec le temps.

Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, corwin314 a dit :

 

Quand je parle d'arriver assez rapidement au E2 c'est pour pouvoir enseigner aux N1 jusqu'à 20m. 

Pour le reste, je suis d'accord il me manque une expérience importante qui viendra avec le temps.

 

tu enseignes aux N1, aux N2, aux N3 voire aux stagiaires N4 jusqu'à 20m.
Quelle expérience pourras-tu leur apporter ?

  • J'aime 2
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.