Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

De l'intérêt de faire des tests d'étanchéité ?


Recommended Posts

Mesdames, messieurs.....

 

On parle souvent de faire des tests d'étanchéoté aux matériels sous-marins réputés "étanches".

 

Souvent éléctroniques.

 

Mais en dehors de faire payer (parfois fort cher !) un client, à quoi ça sert ?
 

 

Parceque dans un caisson ou dans l'eau, une fois que ça a pris l'eau.......

Link to comment
Share on other sites

Les tests d'étanchéité classiques pour les montres ne font (quasiment) pas rentrer d'eau. Soit c'est à l'air sec (et on vérifie les déformations ou peut-être des erreurs de pression), soit c'est en dépression (des bulles s'échappent de la montre mais rien ne rentre, ce qui est peut être limité pour un ordinateur de plongée qui travaille dans l'autre sens).

 

Je ne sais pas comment font les ateliers "plongée" pour les ordinateurs en revanche. J'aurais tendance à dire que si je te laisse mes joints à changer, que je paye pour un test et que tu le noies, au moins je suis remboursé... Une sorte d'assurance en n fait.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, Typhon a dit :

soit c'est en dépression

Oui.

Mais non 🤔

Si on fait ça, outre le fait que le travail mecanique est inversé, on ne peut pas avoir un gradient supérieur à 1bar.

Et si tu fais sortir des bulles en dépression, il se passe quoi quand on repressurise pour sortir la montre ? Ca rentre pas à ce moment là ?

 

Sinon, oui, remboursement. Mais ca fait suer tout autant 😔

Link to comment
Share on other sites

Posted (edited)
il y a une heure, Xabi a dit :

 

Si on fait ça, outre le fait que le travail mecanique est inversé, on ne peut pas avoir un gradient supérieur à 1bar.
Et si tu fais sortir des bulles en dépression, il se passe quoi quand on repressurise pour sortir la montre ? Ca rentre pas à ce moment là ?

 

On peut obtenir le gradient qu'on veut : de ce que j'en comprends, le procédé consiste à mettre la montre dans l'air dans un caisson à moitié rempli d'eau, puis pressuriser le caisson (donc la montre si elle n'est pas étanche) à par exemple 10 bars. Ensuite on immerge la montre et on rediminue la pression du caisson, mettons à 1 bar. Si la montre n'est pas étanche, elle contient 10 bars d'air dans une eau à 1 bar et des bulles en sortent. On la ressort alors de l'eau avant de l'inonder (et sans remettre en pression), j'imagine avec un système mécanique quelconque.

 

En revanche j'imagine en effet qu'une montre étanche uniquement dans le mauvais sens (ou de façon "trop" déséquilibrée) stockera de l'air lors de la mise en pression mais ne fera pas de bulle. Je ne sais pas si c'est la procédure utilisée pour les ordinateurs de plongée et/ou si c'est un problème qui existe dans la pratique des tests.

Edited by Typhon
  • J'aime 1
  • Merci 1
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.