Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
delta.jo

Circuit fermé

    Messages recommandés

    Bonjour,

     

    Je voudrai savoir si il possible d'avoir en france une formation à l'oxygène puis d'acquèrir des appareil à circuit fermé ;)

     

    merci

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    :confused:

     

    Peux tu préciser ton discours ?

     

    C'est quoi "une formation à l'oxygène " ?

     

    Et pour les appareils a circuit fermé, ben, oui, tu peux l'acquérir (et en général on considère qu'une formation ad-hoc est préférable, mais bon ...)

     

    Pas trés claire ta question ...

     

    A+

     

    :cool:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    ce que je voulais dire c'est où cela est il possible car j'ai trouver beaucoupe de formation sur semi fermé mais pas à l'oxygène pure , sinon merci pour tes précision sur l'achat du matériel

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    ce que je voulais dire c'est où cela est il possible car j'ai trouver beaucoupe de formation sur semi fermé mais pas à l'oxygène pure , sinon merci pour tes précision sur l'achat du matériel

     

    Je ne comprends toujours pas, : si le CCR présente un interêt certains, celui des CCR-O2 est plus que marginal en dehors de l'usage en déco sur des plongées trés longues

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité invite

    Pour une belle doche qui veut un baptème ?????? :devil:

     

    Bon, j'y suis déjà :jesors:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    l'armée ou sinon internet

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Je ne comprends toujours pas, : si le CCR présente un interêt certains, celui des CCR-O2 est plus que marginal en dehors de l'usage en déco sur des plongées trés longues

     

    Je ne suis pas trop d'accord la dessus: un petit recycleur O2, cela permet de mettre un pied dans le recycleur, de voir les elements de base, cannister, chaux, DSV etc... bref de se faire la main sans les problemes de gaz dans la boucle. Evidemment une seule contrainte: pas plus de 6-10m.

     

    Ensuite, deuxieme etape, quelques "petites" modifications, (un analyseur O2, un restricteur, un ADV, avec quoi, une annee de boulot) et hop ! on est en Kiss...

     

    christian

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Ensuite, deuxieme etape, quelques "petites" modifications, (un analyseur O2, un restricteur, un ADV, avec quoi, une annee de boulot) et hop ! on est en Kiss...

     

    Vu comme cela, why not. Mais, ayant deux mains gauches, je ne me sens pas du tout de bricoler un recycleur (ou quoique ce soit d'autre, d'ailleurs ....). Par ailleurs n'etant pas du tout d'une nature patiente, je ne pense pas que le jour ou je passerai (futur, pas conditionnel ;) ) au recycleur je m'attarderais au stade recycleur O2.

     

    Je ne suis d'ailleurs pas sur que cela soit un bon conseil : en dehors du risque reel en depassement de profondeur, le risque d'hypoxie si on ne purge pas les poumons prealablement est reel.

     

    Par ailleurs notre interlocuteur ne semble pas etre au stade achat d'un recycleur (enfin, c'est à esperer, vu qu'il fait l'association CCR = recycleur O2)

     

    A+

     

    :cool:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Ben un recycleur Oxy est un CCR sans électronique ;) mais c'est vrai qu'en deco pure c'est intéressant en speleo par exemple ou en post siphon pour "traiter " un ADD ou un malaise voir pour explorer une galerie très etroite ds peu d'eau...comprend qui peut...

     

    Et puis s'il on veut evoluer vers un tout electronique ça me semble une bonne base de connaissance pour ceux qui ont jamais vu ce genre de betes :D

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Je ne suis d'ailleurs pas sur que cela soit un bon conseil : en dehors du risque reel en depassement de profondeur, le risque d'hypoxie si on ne purge pas les poumons prealablement est reel.

    :cool:

     

    ouais, le rincage initial: inspirer dans le recycleur, puis expirer 3 fois: une fois a l'exterieur, une fois dans le masque, la troisieme fois dans l'appareil. Il parait aussi qu'au bout d'une heure il faut le refaire, parce que l'azote de la deco (involontaire) se retrouve dans la boucle respiratoire. ca j'y crois pas du tout, et je pose la question:

     

    Un plongeur etant a saturation en surface, se met a respirer de l'oxy pur dans un recycleur O2. quelle quantite d'azote va t'il rejeter au bout d'une heure ?

     

    Dans la mesure ou on a 5-6 l de sang, on doit pas avoir des tonnes d'azote dissous dedans... mais est ce que cela se calcule ?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    ouais, le rincage initial: inspirer dans le recycleur, puis expirer 3 fois: une fois a l'exterieur, une fois dans le masque, la troisieme fois dans l'appareil. Il parait aussi qu'au bout d'une heure il faut le refaire, parce que l'azote de la deco (involontaire) se retrouve dans la boucle respiratoire. ca j'y crois pas du tout, et je pose la question:

     

    Un plongeur etant a saturation en surface, se met a respirer de l'oxy pur dans un recycleur O2. quelle quantite d'azote va t'il rejeter au bout d'une heure ?

     

    Negligeable. Je n'y crois pas du tout non plus (d'autant plus que son recycleur ne lui sert pas a rester en surface)

     

    Dans la mesure ou on a 5-6 l de sang, on doit pas avoir des tonnes d'azote dissous dedans... mais est ce que cela se calcule ?

     

    Le gaz se dissout dans tous les tissus, pas seulement le sang, sinon le seul type d'ADD existant serait l'AGE

     

    A+

     

    :cool:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Curieusement, il est à peu près impossible de revenir à 100% d'O2 au retour d'une plongée CCr mélange. En injectant de l'oxygène à toute berzingue on arrive péniblement à dépasser les 90% -et ce en gâchant des litres d'O2. Je ne sais pas à quoi ça tient, restitution des gaz inertes (pourtant ça ne doit pas résenter grand chose), hygrométrie, dérive des cellules O2... Probablement un peu de tout.

    De même, respirer trois fois sur un CCr O2 ne suffit pas à atteintre 100% . J'avais un Oxy2 sur mon Castoro et wouallou, il fallait inspirer et expirer plus de trois fois et sérieusement pour arriver entre 95 et 98%.

    Cela dit, ça suffit amplement pour ne pas avoir besoin de faire de palier :-)

    Il m'est arrivé d'effectuer qq plongées peu profondes en faisant chuter la fO2 à 16/17% en surface. Ensuite on injecte à la descente et on se cantonne dans l'acceptable. Genre 50% à 15/18 m. Bon, c'est sur un fil, et faut pas avoir besoin de vider son masque :D , mais ça peut permettre de faire de jolies plongées sur un site qui s'y prête.

    Amitié.

    Jacques

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...