Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
Invité invite

nitreliox ?

    Messages recommandés

    Invité invite

    Tiens, je me disais, existe-il tableaux ou formulaires pour fabriquer un Tx à partir d'un nitrox. Un truc autrement nommé "nitreliox" . En gros, on commence par l'hélium, puis on complète avec un nitrox en flux continu.

    J'en ai cherché, pas (encore) trouvé.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Ben, presque tous ceux qui blend en flux continu procédent comme cela : heliair puis nitrox.

    Il y a des tas de logiciels pour cela, mais je ne connais pas de tableau (complication inutile)

     

    EN logiciel, j'ai vu Arnaud de Eau Bleue utiliser un proggramme italien vraiment tres bien fait

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Tiens, je me disais, existe-il tableaux ou formulaires pour fabriquer un Tx à partir d'un nitrox.

    Je ne crois pas. Je me sers pour ça du logiciel mélange livré avec Abyss qui permet d'y arriver assez vite.

    Sinon à la main...

    Amitié.

    Jacques

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité invite

    Mince, comment vous faites pour répondre aussi vite, z'etes scotchés au micro ? Même moi, pourtant au boulot, je n'arrive pas à suivre.

     

    Vu que l'helium se manipule facilement comparé à l'O2, je me disais, j'amène un bloc avec déjà de l'hélium dedans, et je demande au gentil gonfleur disposant d'un membrane un Nitrox correspondant. Ni vu ni connu, j'ai un trimix. (bon, faudra quand même expliquer au gonfleur ce qu'il y a déjà dans le bloc). D'où le tableau, car pas sûr qu'un gonfleur exclusivement Nx ait un logiciel ou tableau pour sortir le % voulu de Nx.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Tiens, je me disais, existe-il tableaux ou formulaires pour fabriquer un Tx à partir d'un nitrox. Un truc autrement nommé "nitreliox" . En gros, on commence par l'hélium, puis on complète avec un nitrox en flux continu.

    J'en ai cherché, pas (encore) trouvé.

    Il te suffit d'avoir deux tableaux

    1. Tableau Tx qui te donne les pressions O2/He/Air pour un mélange donné et une pression donnée

    2. tableau Nx qui te donne les pressions O2/air pour un mélange donné à une pression donné

     

    J'ai un tableau de mélanges Nx sur ma page

     

    Exemple :

    Tu veux faire un Tx15/50 à 200b

    Il te faut donc 11,4b d'O2 et 100b d'he puis complèter jusquà 200b à l'air

    Tes 11,4b d'O2 correspondent au complément d'O2 pour 47,5b de Nx40 (11,4b O2 + 36,1b Air)

     

    Tu transferts 100b d'he dans ton bloc, puis le 47,5b de Nx40 et enfin le complément d'air jusqu'à 200b

     

    He : 100b = 50% pour 200b

    O2 : (0,40x47.5) + (0,21x52,5) = 19+11 = 30b = 15% pour 200b

     

    Pas besoin d'ordinateur pour calculer ça , juste deux tableaux et une calculatrice dans le garage :D

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Si tu veux des tableaux pour les mélanges DIR ;)

    Un tableau sous Excel faut 5' pour faire ça

     

    Le jour ou tu devras gonfler sur le port de Menton par exemple :confus: , tu n'auras pas obligatoirement un PC ou Mac :malade: avec toi

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité invite

    Tu transferts 100b d'he dans ton bloc, puis le 47,5b de Nx40 et enfin le complément d'air jusqu'à 200b

     

    Ouiménon, ce que je cherchais, pour faire au plus simple, c'est une procédure directe He->Nx->Tx voulu (Nx en continu, je rappelle).

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Ouiménon, ce que je cherchais, pour faire au plus simple, c'est une procédure directe He->Nx->Tx voulu (Nx en continu, je rappelle).

    Ah si fermer le robinet d'O2 quand on a atteint la pression voulu rend la manip trop compliquée .... :confus:

    Remarque si tu préfère surveiller ton oxymètre jusqu'à 200b :D

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité invite
    Ah si fermer le robinet d'O2 quand on a atteint la pression voulu rend la manip trop compliquée ....

     

    Ben avec un compresseur à membrane semi-perméable, je ferme quoi comme robinet ?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité invite

    Je sais, j'aurai dû être plus précis sur l'empoi de mes termes...

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Ouiménon, ce que je cherchais, pour faire au plus simple, c'est une procédure directe He->Nx->Tx voulu (Nx en continu, je rappelle).

    Si tu ne veux pas faire le calcul à la main, tu peux te servir d'à peu près n'importe quel logiciel tmx. Selon les modèles il faut plus ou moins tâtonner, mais rien de bien compliqué. Le plus simple c'est Abyss, on y arrive bien aussi avec celui de VPM.

    Amitié.

    Jacques

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Ben avec un compresseur à membrane semi-perméable, je ferme quoi comme robinet ?

    Ah là d'accord ..... simple mais cher :tromaran:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Invité invite
    Ah là d'accord ..... simple mais cher :tromaran:

     

    Ben c'est pas le mien, bien sûr, mais celui du gonfleur que j'envisage.

     

    J'ai jeté un oeil à GAP (le seul installable au boulot), il ne gère que le mix par PP O2>HE>Air. Est-ce qu'Abyss le fait avec des Nx directement ?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...