Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

trois plongées par jour ?


newsquier
 Share

    Recommended Posts

    Accident Immérité =

    Se dit aussi loi de l'emmerdement maximum

    ou

    avoir tout fait pour en arriver là ! et surtout bricoler soit même ses petites tables ( les MN c'est connu ça vaut que dalle) ne pas tenir compte d'un tas de facteurs ( Fatigue stress, sortie en boite et ses conséquences sexuelles quand on a du pot, forme en cours cétéra.

    Ce sont tous ces éléments qui feront que l'accidenté les oubliant dira qu'il n'a pas d'chance, qu'il ne méritait pas ça ( voir plus haut...)

    dernière possibilitté se rappeler qu'il existe maintenant le FOB cette belle découverte qui explique l'accident parce que le reste non ! c'est pas possible, surtout qu'on est des costauds, des durs qu'en ont vu d'autres...

    Et bien ceux que j'ai vu rentrer au Caisson, ils avaient cessé d'être fiers

    Link to comment
    Share on other sites

    • Replies 57
    • Created
    • Last Reply

    Top Posters In This Topic

    Témoignage,

    Croisiere en Egypte entre amis, 4 plongées par jours dont une de nuit

    prof max en general 25 m, mois de mars pas tres chaud

    on etait tous bien, jamais de malaises, sauf la gerbe sur le bateau pour certains.

    Je pense que les methodes empiriques ne sont pas valables pour tous

    Cela tiens compte de la forme physique du plongeur, de son age.... conf les etudes sur les tables MN par ex.

    A cela chacun sa merde comme on dit non?

     

     

    Témoignage bis : une plongée à 40m, la seule de la journée, respect des procédures de décompression, pas d'incident pendant la plongée.

    Hémiplégie définitive et séquelles irréversibles (après des semaines de traitement)... cela après quelques jours de successives sur successives.

     

    Comme tu dis... mais je pense souvent à ce mec là.

    Link to comment
    Share on other sites

    Témoignage bis : une plongée à 40m, la seule de la journée, respect des procédures de décompression, pas d'incident pendant la plongée.

    Hémiplégie définitive et séquelles irréversibles (après des semaines de traitement)... cela après quelques jours de successives sur successives.

     

    Comme tu dis... mais je pense souvent à ce mec là.

    :nonnon2: Hey ben voyons de mieux en mieux :bravo:

    Comme ça on plonge plus du tout et on reste au lit, quoique il pourrait aussi nous arriver quelque chose dans notre sommeil non ??? :confus::hehe:

    Link to comment
    Share on other sites

    :nonnon2: Hey ben voyons de mieux en mieux :bravo:

    Comme ça on plonge plus du tout et on reste au lit, quoique il pourrait aussi nous arriver quelque chose dans notre sommeil non ??? :confus::hehe:

     

     

    Je cherche à comprendre... ça veut dire quoi "ben voyons" ?

     

     

    Si ton raisonnement s'arrête là : pas d'hésitation : reste au lit !

    Link to comment
    Share on other sites

    Je cherche à comprendre... ça veut dire quoi "ben voyons" ?
    Je veux dire par là que ton témoignage apporte pas grand chose :demon:, à part peu être vouloir décourager certains à la pratique de la plongée, la plongée présente certains risque mais de là à promouvoir ton témoignage :non: on risque également sa vie en traversant la rue :rolleyes:
    Link to comment
    Share on other sites

    Cher btd,

     

    je t'engage à relire certains messages... si ton idée est seulement ça, :

    N'en déplaise a certains , je suis partisan de 3-4 plongées/jour même si ça ressemble plus à du snorkeling avec une bouteille sur le dos
    alors, oui, tu peux rester un temps quasi illimité dans 10m d'eau.

     

    Mais c'est assez différent de ce qui a pu être écrit ça et là. Chacun fait ce qu'il veut et ce n'est qu'un témoignage qui personnellement m'a bien calmé.

     

    A+

    Link to comment
    Share on other sites

    Et oui !

    Comme tu le dis fort justement, succesives sur succesives...c'est un élément déclencheur, peut être pas pour tous mais pour certains qui fatiguent plus vite, qui ont des problèmes que la visite médicale du médecin de famille qui spécifie après un examemn à la Papa que le candidat ne présent aucune contre indication... et là si on cherche. et puis ton malheureux ami, que faisait-il en dehors de la plongée de loisirs ,

    Une profession plutot physique ou totalement tranquille ?

    Il faut tenir compte de tout et surtout de ce qui parait insignifiant.

    Quand à ton témopignage, personellement je le trouve significatif et après une enquête complète et analysant tout les facteurs on découvrirait certainement des causes probantes.

    mais si certains pensent que l'on peut tout faire et n'importe comment libre à eux, si ils veulent à tout prix vivre dangereusement

    Où s'arrête le courage et où commence l'inconscience, très tot chez certains

    Link to comment
    Share on other sites

    Cher btd,

     

    je t'engage à relire certains messages... si ton idée est seulement ça, : alors, oui, tu peux rester un temps quasi illimité dans 10m d'eau.

     

    Mais c'est assez différent de ce qui a pu être écrit ça et là. Chacun fait ce qu'il veut et ce n'est qu'un témoignage qui personnellement m'a bien calmé.

     

    A+

    Erreur, on se sature dans un temps très long à 10 mètres et c'est même ce qui procure les pires ADD.

    L'un de mes amis, un pro a eu un accident parce qu'il n'avait pas compté ses 3 h à 12 mètres et qu'il a replongé l'Après midi à 38 M

    C'était il y a 40 ans et l'on ne tenait pas compte des plongées n'entrainant pas de paliers.

    Maintenant on le sait alors Gare !

    Link to comment
    Share on other sites

    Faut relativisé en disant que ça dépend effectivement du type de plongée mais de là à dire qu’on risque ça vie sur une plongée/jour faut arrêter :rolleyes: se sont certes des circonstances fâcheuse mais possibles au même titre qu’un autre accident :demon:. Voilà tout :coupez:

    Link to comment
    Share on other sites

    Erreur, on se sature dans un temps très long à 10 mètres et c'est même ce qui procure les pires ADD.

    L'un de mes amis, un pro a eu un accident parce qu'il n'avait pas compté ses 3 h à 12 mètres et qu'il a replongé l'Après midi à 38 M

    C'était il y a 40 ans et l'on ne tenait pas compte des plongées n'entrainant pas de paliers.

    Maintenant on le sait alors Gare !

     

     

    Bien sûr (quoi que, les pires des ADD.... compartiments de longues périodes = tendons et autres, donc très chiant à virer - mais bon, compartiments courts, se taper un accident neurologique, on peut estimer que c'est grave) , mais ce n'est pas ce qui a été dit ici : 3-4 plongées (loisir) dans qq m d'eau.

    Link to comment
    Share on other sites

    Faut relativisé en disant que ça dépend effectivement du type de plongée mais de là à dire qu’on risque ça vie sur une plongée/jour faut arrêter :rolleyes: se sont certes des circonstances fâcheuse mais possibles au même titre qu’un autre accident :demon:. Voilà tout :coupez:

     

     

    Tu as mal lu : une plongée soit, mais après plusieurs jours de successives sur successives, cad ce dont on parle depuis le début de ce fil.

    Et c'est justement pour relativiser : après, chacun fait ce qu'il veut, heureusement :rolleyes:

    A+

    B

    Link to comment
    Share on other sites

    Moi j ai quand meme une question. Dans la plus part des formations ou des stages encadré par des clubs FFESSM ou PADI , pour passer des niveaux 3 ou 4 on nous parle de plusieurs plongées par jours (2) et souvent a 40m pendant 10 jours. C'est pas trop dangereux?

    Link to comment
    Share on other sites

    Moi j ai quand meme une question. Dans la plus part des formations ou des stages encadré par des clubs FFESSM ou PADI , pour passer des niveaux 3 ou 4 on nous parle de plusieurs plongées par jours (2) et souvent a 40m pendant 10 jours. C'est pas trop dangereux?

    Ce n'est pas TROP dangereux mais ce n'est pas non plus l'idéal, d'autant plus que durant ces formations les plongées comportent des "yoyos".

     

    C'est pour cela que de plus en plus ces formations se font avec un nitrox...

    Link to comment
    Share on other sites

    Un autre témoignage:

    Un plongeur ayant une bonen hygiène de vie, avec une forme physique bien affutée (préparation pour une petit triatlon) a fait un ADD pendant une séance de baptème: 4 plongées successives de 20' chacune et maximum 8m!

     

    Mais pour en revenir sur le fond du problème, c'est pas parceque l'on maguoille ses tables ou son ordi que l'on aura un ADD mais si l'on a un ADD c'esten général que l'on a magouillé. Les ordis première et seconde génération (Favor, Aladin sport, etc) sont prévus pour 2 plongées en 24 heures. Au dela l'ordinateur continuera a calculer mais les résultats seront de plus en plus imprécis jusqu'au moment ou ils ne voudront plus rien dire. Pour les tables c'est la même chose, a chaque sortie on peut reprendre son GPS et refaire un cacul. Mais la réalité physiologique n'est pas entrée dans une table ou un ordi.

    Link to comment
    Share on other sites

    Chez nous, c'est assez règlementé.

    Max 2 jours avec 3 plongées sur 5 jours.

    Max 30m et significativement dégressif et dans la courbe de sécu.

    2heures entre les plongées et 12h après la 3ème plongée.

     

    C'est peut-être restrictif pour certain (qui n'ont jamais rien eu avec 3-4 plongée par jour) mais il y a peut-être de bonnes raisons et un peu trop de sécu n'a jamais tué personne au contraire.

    Faire 3-4 plongées/jour et être explosé en fin de journée, merci, il n'y a pas que la plongée dans les voyages club, il faut savoir aussi profiter de l'après plongée. :biere:

     

    Maintenant, je suis d'accord avec Arnaudl concernant les MN, ils ne sont pas forcement au courant de tout ce qui se passe dans la plongée et ont parfois tendance ce conforter strictement au règlement (Mais c'est peut-être leur rôle aussi) même si on ne sait pas ce qu'il font une fois le dos tourné.

    MAis n'oublions pas que malgré qu'ils y en aient certain qui sont imbu de leur titre, ils faut tenir compte de leur expérience et connaissance.

    En conclusion, restons humble, sachons parler et écouter.

    Tout n'est pas à jeter ou à prendre.

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    ×
    ×
    • Create New...

    Bonjour,

     

    logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

     

    L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

    Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.