Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Baptème, votre pire expérience


    Messages recommandés

    Peut-être que le moniteur n'a pas de temps pour tout expliquer. Il te faut lire le livre avant de pratiquer:

     

    En descendant, dégonfler le gilet, doucement, en regardant le profondimètre, l'aiguille descent doucement !!! l'autre main doit être prêt au nez, pour régulariser la pression; Dès le premier sensation de douleur aux oreilles, il faut remonter 1m pour régulariser et continue après des descendre doucement. i.e il faut régulariser l'oreille avant l'aperçoit le mal. Quand on aperçoit le mal, c'est trop tard, il faut remonter 1m.

     

    En profondeur, pour remonter, il faut juste utiliser le palm pour remonter, en regardant le profondimètre, une main est prêt pour dégonfler le gilet au fur et à mesure on remonter, si le profondimètre monte trop vite, il faut dégonfler plus le gilet. On remonte jusqu'à profondeur de 5m pendant 5 minutes avant de monter complètement en surface. Quand on est en surface, on gonfler le gilet et pencher en arrière pour flotter confortablement en surface.

     

    NB: pendant le moment 5 minutes à 5 m profondeur, observer les bateux qui peuvent passer au dessus de nos tête !!!!!!!!! C'est mieux le plus proche du bouet lumineux du moniteur!!!!!!

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • Réponses 147
    • Created
    • Dernière réponse

    Top Posters In This Topic

    Peut-être que le moniteur n'a pas de temps pour tout expliquer. Il te faut lire le livre avant de pratiquer:

     

    En descendant, dégonfler le gilet, doucement, en regardant le profondimètre, l'aiguille descent doucement !!! l'autre main doit être prêt au nez, pour régulariser la pression; Dès le premier sensation de douleur aux oreilles, il faut remonter 1m pour régulariser et continue après des descendre doucement. i.e il faut régulariser l'oreille avant l'aperçoit le mal. Quand on aperçoit le mal, c'est trop tard, il faut remonter 1m.

     

    En profondeur, pour remonter, il faut juste utiliser le palm pour remonter, en regardant le profondimètre, une main est prêt pour dégonfler le gilet au fur et à mesure on remonter, si le profondimètre monte trop vite, il faut dégonfler plus le gilet. On remonte jusqu'à profondeur de 5m pendant 5 minutes avant de monter complètement en surface. Quand on est en surface, on gonfler le gilet et pencher en arrière pour flotter confortablement en surface.

     

    NB: pendant le moment 5 minutes à 5 m profondeur, observer les bateux qui peuvent passer au dessus de nos tête !!!!!!!!! C'est mieux le plus proche du bouet lumineux du moniteur!!!!!!

     

    Attention à ne pas tout mélanger cela pourrait prêter à confusion.

     

    Dans le système français le baptême est une première immersion avant tout passage de niveau.

     

    Il n'y a aucun livre à lire, il y a juste à écouter les explications du moniteur avant le baptême.

     

    Le baptisé n'a absolument pas à gérer sa stabilisation ni la profondeur à laquelle il évolue, ni sa remontée. Le moniteur le fait pour lui. Le seul paramètre que le baptisé à a gérer est ses oreilles, et éventuellement un peu son palmage.

     

    D'où la nécessité de savoir communiquer et surtout d'être 1 baptème pour 1 moniteur.

     

    le moniteur me descend sans probleme, je devais etre bien plombé, il me fait signe de m'accrocher au rocher et il remonte. :eek: Je suis seul sur mon rocher avec le tombant de tous les cotés, j'aperçois de plongeurs qui évoluent en dessous de moi. Je regarde en l'air des milliers de poissons c'est magnifique. :bravo: tiens mon moniteur qui descend avec ma copine, tiens ils remontent. :confused: Bon je continue à admirer le paysage, ça a l'air profond en dessous. Ah revoilà mes camarades ça a l'air tendu 8( , le moniteur ne lache pas la main de ma copine, il me fait signe de les suivre et on fait le tour du sec.

     

    Ce genre de procédure (non seulement prendre plusieurs baptisés à la fois mais aussi et surtout laisser le baptisé tout seul !!) est clairement une faute professionnelle !!! :fou::mad:

     

    En cas de soucis (et on rappelle qu'un des soucis possible avec un débutant est la surpression pulmonaire, ou encore la noyade, qui ne sont pas anodins) c'était direct au pénal et en prison en cas de conséquences graves !!!

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Complètement d'accord avec toi Cédric :top:

    Pour avoir vécu la même expérience et maintenant avec le recul, c'est extrèmement dangereux ! Il suffit que le baptisé seul au fond panique et.... :eek:

     

    Heureux qu'au moins ce se soit bien terminé :top:

     

    Comme quoi, ce fil a toujours besoin d'exister... :rolleyes:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Un mauvais souvenir de baptème? Pas le mien en tout cas!

    C'était y' a déjà un moment, en Guadeloupe. Je devais avoir 12 ans et je passais mon Open Water (depuis, je suis passé en fédé française).

    Un type est arrivé pour un baptème, en prévenant qu'il avait le mal de mer. OK. Le malheureux va sur le ponton lourd (le gros en béton qui bouge pas), il regarde les mats de bateaux ancrés qui roulent, et là, il vomit!

    Après, on fonce avec le bateau vers le spot. Le type continue de vomir. Dans l'eau, ça devrait aller mieux, tout le monde se dit.

    He ben non: il vomit dans son détendeur.

    Sur le chemin du retour, il continue de vomir, maisl à, comme il n'avait plus rien dans l'estomac, c'était un mélange de sang et de bile...

    Situation difficile pour tout le monde qui doit pas être facile à gérer pour le club. Je ne sais pas si le gars a continué la plongée...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • 2 months later...

    Bonjour à tous,

     

     

    Même si le sujet est les baptémes ratés, je vous raconte le mien qui s'est plutôt bien passé, encore que je n'y connaisse pas grand chose pour l'instant, dans l'attente de passer mon N1 (sen septembre ?).

     

    Donc petit voyage à l'Ile Maurice avec ma moitié, du snorkeling assez sympa et donc décision de faire le baptême avec le club de l'hôtel.

     

    Prise de rdv, moniteur assez sympa, il nous explique qu'on passera 1/2 en piscine avec le matos en fin de matinée puis rdv en début d'après-midi en mer pour la plongée jusqu'à 5 m.

     

    En fin de compte, on a du passer plus d'1 h en piscine car mon épouse avait un de mal avec le vidage du masque. A ce sujet, et après les diverses contreverses ci-avant, ç a m'a plutôt rassuré que le moniteur nous montre ça ainsi que le lachage d'embout.

     

    Puis direction le bateau où on se retrouve avec une palanquée d'allemands. Là, moins rigolo car plein de grands barbus en bandanas corsaires, arnachés comme Rambo et avec des couteaux à desosser les boeufs. On s'est dit que les plongeurs confirmés ça se la jouait un peu !

     

    On passe la barrière de corail, direction l'Aquarium et on lache la palanquée et on se retrouve tranquille avec le moniteur (pour 2, je crois que c'est pas bien !). Donc nouvelles explications puis bascule arrière pour moi.

     

    Là, ça rigole encore moins car ça bouge un peu en surface. Le moniteur me dit de me tenir à la chaine de l'ancre en attendant ma femme .... qui n'a jamais pu sauter, trop la trouille !

     

    Donc je pars seul avec le moniteur, on descend et là, je sens que les oreilles en prennent un coup. Petit signe et je remonte un peu pour équilibrer.

     

    Et après que du bonheur, totale liberté, un tas de poissons bien plus qu'en snorkeling, bien plus gros, des murènes et tas d'autres bestioles.

     

    Me voyant en confiance, le moniteur m'a fait descendre jusqu' 15 m (c'est pas bien, je sais).

     

    Donc depuis, regrets de ne pas avoir eu le temps de passer mon 1er niveau sur place et attente d'un peu d'oseille pour le passer sur la côte bleue.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    bonjour à tous,

     

    moi aussi c'était à Maurice et dans des conditions similaires à celles vécues par Ola69 :

     

    1- 1/2 journée en piscine ou on tu apprends à respirer pour la 1ére fois sur un détendeur, à le retirer, à l'échanger avec ton binome, a retirer ton masque, le remettre et le vidanger.Jusque là c'est normal...

     

    2 - l'après midi tu pars en mer avec le meme mono et les 3 ou 4 copains que tu t'es fait le matin dans la piscine.Plongée sympa de 20 ou 25 minutes à 4-5 mètres!!

    Là tu te dis c'est génial et tu te prends déjà pour un cadhor auprès de la copine qui est restée sur la plage pour la bronzette et qui te regarde revenir de la plongée avec ton shorty de compét et ta 10l sur le dos, qui n'est pas lourde du tout parce que tu es trop fort...

    le Mono te conforte dans ton impression de maitriser le sujet puisqu'il te propose de replonger le lendemain matin avec une vraie palanquée de pros et il est certain que tout se passera très bien...

     

    3- c'est le matin.il est tot.tu n'es pas très bien reveillé et tu te dis que t'aurais pas du te bourrer la gueule hier soir au bar de l'hotel et que peut etre tu aurais pu te coucher plus tot.Mais tu es là maintenant et tu ne veux surtout pas donner l'impression aux pros qui t'entourent que tu te poses des questions.Surtout qu'ils ont vraiment l'air d'assurer les gars.des australiens (je m'en souviens encore qui ont l'habitude de la grande barrière et tout et tout...) et qui ont leur propre matos.En fait t'es le seul à plonger avec 1 shorty du club ...

    On passe la barrière de corail, jamais été si loin jusqu'à maintenant.La plage est loin et il faut dire que ça bouge un plus plus qu'au bord...Enfin tu t'équipes, tu descends dans l'eau et comme tu ne mets pas tout de suite ton détendeur en bouche tu te prends 2 ou 3 tasses...Tu commences à t'énerver car tu te rends bien compte qu'il y a plus de 4 ou 5 mètres sous toi....17 mètres !!! me dit gentiment le mono à qui j'ai eu la méchante idée de demander combien !! et il ajoute : "comme tu es le moins expérimenté, tu passes le premier; tu descends le long du mouillage et tu nous attends en bas...

    Ben voyons, mon gars!! et c'est parti .tu regardes sous l'eau avec ton masque et comme la visi est moyenne ce jour là (la mer est tout de meme bien agitée), tu ne vois meme pas le bout du mouillage!!! tu commences à descendre, tete la premiere, en tenant bien le mouillage parce que ça remue, et tu essaie de décompresser aussi bien que tu peux.mais ça se passe pas bien et au bout de 5-6 mètres alors que le fond est encore loin tu te dis que s'il t'arrive un blème à cette profondeur t'es pas sur de pouvoir refaire la fermeture de la boite de l'hotel ce soir et tu remontes tout paniqué.

    et là tu te retrouve nez à nez avec tout le monde car personne n'était pas encore descendu !!La honte quoi.Et puis tu remontes dans le bateau et tu attend que les autres reviennent.... 50 minutes plus tard!!

    voilà, ça se passe comme ça à l'ile Maurice....

    désolé...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Salut Yann,

     

    Autant les conditions de sécurité semblent avoir quand même été respectées pour Ola69 (je rappelle que les règles "1 moniteur pour 1 élève" et "6m maxi" sont françaises et applicables en France - ici il semble que l'essentiel était là puisque le moniteur ne l'a pas lâché) autant dans ton cas ça me semble scandaleux.

     

    laisser descendre seul quelqu'un qui n'a jamais effectué qu'un baptême... :fou::fou::fou:

     

     

    voilà, ça se passe comme ça à l'ile Maurice....

    désolé...

     

    dans ce club Yann, dans ce club...

     

    Il y a également des clubs qui sont beaucoup plus pédagogues et beaucoup plus à cheval sur la sécu, et dans lesquels je n'hésiterais pas à envoyer ma mère ou mon petit frère faire un baptême... Mais le cadre règlementaire étant moins rigide, il y a effectivement plus de disparité qu'en France...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Oui merci effectivement de recadrer car l'exemple, malheureux certes, n'est qu'un exemple et on ne peut pas généraliser :confus:

     

    Heureux en tous cas qu'il n'y ait eu aucun problème ;)

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    c'est vrai, vous avez entièrement raison.Ma remarque était sur le ton de l'humour.Il ne faut absolument pas généraliser et les autres clubs de l'ile avec lesquels j'ai plongé depuis ont été irréprochables;

     

    pardon Maurice.....

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Baptème Ile Maurice

     

    Bonjour à tous,

     

    Ma première expérience de plongée, c'était à l'Ile Maurice en novembre 2005.

     

    Après une formation théorique de 45 min sur le maniement du matos et sur les gestes pour communiquer, nous voilà partis en piscine pour un premier test, apprendre à vider son masque, à se servir du gilet, à enlever et remettre son détendeur...

     

    Pour moi, nickel, comme un poisson dans l'eau mais certains n'ont pas pu aller plus loin que la piscine, blocage complet...

     

    Je précise que nous étions 6 avec 2 formateurs, hyper sympas et pédagogues.

     

    Tout de suite après, départ en mer, derrière la barrière de corail et c'est parti pour 1 heure de plongée entre 10 et 15 mètres.. J'étais accompagné et en binome avec ma femme qui elle, à son niveau 1 depuis très longtemps et pas mal de plongée à son actif, le moniteur était donc confiant mais toujours présent...

     

    Là, révélation, une passion est née ! J'adore la plongée !! J'ai pu voir deux raies mentas dont une qui devait faire pas loin de 2 mètres d'envergure, des tas de poissons napoléons et autres multicolores, 1 poisson pierre, tous plus beau les uns que les autres... Très peu de corail vivant par contre, les fonds en eux même sont très bof à l'Ile Maurice...

     

    Bref, génial et j'ai eu l'occasion de replongée 2 autres fois dans la semaine, toujours aussi génial..

     

    Certes, retrospectivement, il me semble que descendre à 15 mètres pour un baptème n'était pas raisonnable, cependant, les moniteurs étaient particulièrement vigilents, et sans doute rassurés d'une part par la présence de ma femme, et d'autre part par mon aisance..

     

    Voila, je viens de finir mon niv 1 CMAS et départ pour la mer rouge le 7 juin prochain pour enfin, revivre ça....

     

    Greg

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bonjour,

     

    Je viens de lire les 8 pages, c'est très instructif :-)

     

    J'ai passé mon baptème il y a un peu plus d'un mois, içi en Nouvelle-Calédonie. (j'avais deja plongé en piscine, mais j'étais trop petit pour m'en souvenir)

     

    Arrivé au club, il me passe tout de suite une combi, je rentre dedans ... trop grande ... une autre, je rentre dedans, non, j'peux même pas ... une nouvelle, ça passe. Ensuite masque et palmes, l'équipement et relativement bien entretenu et la structure bien organisé.

    Les autres arrivent (je suis arrivé largement en avance, précipité par l'excitation), ils préparent le matos et on (8 personnes si mes souvenirs sont bon) file sur un semi-rigide vers un îlot, c'est en semaine, il y a donc personne :)

    On sera 6 il me semble a plonger avec les bouteilles et je suis le seul baptème pour 4 moniteurs dont je connais pas leur formation.

    J'aurais un moniteur a moi tout seul.

    Avant d'enfiler la bouteille et la stab, briefing, bascule arrière, VDM, équilibrage, quelques signes, ne pas toucher au coraux, bref, complet et necessaire. Respiration ensuite sur la bateau avec le détendeur, on enfile les palmes et bascule arrière avec le gilet gonflé, je me remet droit et le moniteur dégonfle progressivement mon gilet, on descend donc d'1 mètre et me fait signe d'équilibrer (ne pas attendre d'avoir mal aux oreilles pour équilibrer), surtout qu'étant jeune j'ai eut des otites assez sévères avec des diabolos et que j'appréhendais ...

    Mais tout se passe a merveille, on descend au fond (environ 5 mètres), j'ai un peu de mal a me stabiliser, la bouteille bouge de droite a gauche mais j'apprend vite a maîtriser ça.

    On remonte ensuite (au bout de 20/30 minutes doucement mais surement), on aura vu des requins de récif, murène, tortue grosse tête, raie pastenague ... superbe :-)

     

    Hier, j'ai passé une visite médicale et je suis apte a passer mon N1, j'ai également acheté un masque a ma vue (193€) ! \o/

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Merci à tous pour ces beaux comptes rendus de baptèmes réussis mais le sujet du fil est "Baptème, votre pire expérience" :)

     

    Dieu merci, il y a des millions de 1ère expérience qui se passent bien ;) Ici, on recherchait plutôt l'inverse...

     

    A +

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    • Dernières Discussions

    • Discussions similaires

      • 57
        Bonjour à tous ! Je vais vous raconter une petite mésaventure qui m'est arrivée, à mon père et moi lors d'une plongée.   Nous étions alors jeunes niveaux 2, que nous avions obtenu le mois d'avant il me semble.    Les ennuis ont commencés au briefing de la plongée, notre encadrant ( on va l'appeler Bob ) nous indiquant ce que nous allions découvrir sous l'eau. En effet, sans grande expérience dans la plongée, nous nous demandions déjà comment est-ce qu'on allais pouvoir voir a
      • 3
        Hello,    Ma compagne à eu l idée saugrenue d acheter un flash pas cher sur le net, un seafrog st 100.  Résultat c est pas cher, mais pour un flash qui ne marche pas c est encore trop cher 😕 Si quelqu'un en à un et à réussi à le faire fonctionner il aura toute ma reconnaissance 😁 et aura le droit de faire un tuto 😊 Visiblement sur le net d autres ont essayés sans plus de succès que moi.
      • 11
        Bonjour à tous,   la question est dans le titre; pour celles & ceux qui plongent avec une GoPro, comment l'installez-vous? Utilisez-vous tout simplement une poignée? Est-elle fixée? Au masque, à la stab, au poignet?   Merci & excellent Dimanche!
      • 19
        Bonjour à tous J'envisage d’acquérir un 6.8x2 carbone pour remplacer mon vieux 10X2 que je ne peux plus porter. Je plonge en méditerranée et le problème du lestage entre autre me questionne. Avec une 7mm 2 pièces humide je portais deja 5kg de plomb....... Pouvez vous m’éclairer par vos expériences : confort, lest, ré épreuve etc Merci d'avance
      • 47
        Franchement on voit de tout sur les bateaux. J'ai déjà entendu que la "claque" que le matériel photo recevait à la surface avait déjà créé des inondations de caisson. D'autre part se faire "donner" l'appareil de photo par un membre de l'équipage avec un fond insondable, je n'aime pas trop. La plongée en passe où l'on demande d'entrer en négatif est un cas également délicat. J'ai eu une fois, un mec en Egypte, me lancer l'appareil à 4/5 m parce que le bateau s'éloignait de moi . AMHA pas une bonn
    ×
    ×
    • Créer...