MAGAZINE

News

13/06/2007

Francis Le Guen : Carnets d'Expédition en Polynésie

Francis align =La conquête des îles du Pacifique est un véritable mystère, et les distances incroyables qu'ont dû parcourir les Polynésiens pour coloniser cette partie du globe il y a quelques milliers d'années suffisent à alimenter nombre d'hypothèses. C'est sur ce terrain et dans le cadre de sa nouvelle série télévisée Carnets d'Expédition que Francis Le Guen évolue. Une série de 5 épisodes de 52 minutes, tournés en haute définition, sur chacun des 5 continents, dans un esprit d'aventure, d'exploration terrestre et sous-marine. Francis Le Guen, que l'on connait pour la série Carnets de Plongée, met dorénavant la plongée sous-marine au service de la recherche des grandes civilisations ancestrales. Plongeur.com est partenaire de cette nouvelle série dont la plongée sous-marine, l'exploration et légendes sont les maîtres mots. Pour le triangle polynésien, au nom de Plongeur.com, j'ai donc accueilli Francis Le Guen et son équipe ce 5 juin 2007 à l'aéroport de Faaa à Tahiti. Malgré la fatigue du voyage, et un départ pour les îles quelques heures plus tard, nous avons pu nous entretenir et discuter des moments phares de l'émission qui débutera sa présence à l'antenne fin juillet. L'émission en quelques lignes :
Cette nouvelle série d'émissions, coproduite par Gédéon Programmes et France 5, soutenue par des moyens techniques importants et guidée par l'aventure, la découverte et l'exploration scientifique sera diffusée sur France 5 en 5 x 52 minutes. Filmée en Haute Définition (TV HD), cette série se propose de vous faire découvrir 5 grands mythes de l'Eau : 5 écosystèmes différents sur les 5 continents constitueront les décors de 5 histoires originales, 5 quêtes d'un mystère à résoudre nécessitant une itinérance autour du monde. Le dénouement de ces véritables enquêtes sous la surface sera parfois inattendu…
Film Marquises/Tonga. Réalisateur : Patrick Luzeux (réalisateur des Carnets de Plongée Saison 3, en Nouvelle Calédonie) Autres informations : Le blog "Un monde Ailleurs", rédigé et illustré par l'un des membres de l'équipe de tournage des Carnets d'Expédition, lu également - et parfois commenté en ligne - par Francis lui-même : http://unmondeailleurs.hautetfort.com
FC. Francis, comment se déroulera cet épisode ? FLG. Le film se déroulera en 2 parties, sur l'archipel des Marquises et sur les Tonga. Pour les Marquises, nous irons sur sur 4 îles : Nuku Hiva, Ua Pou, Hiva Oa, Ua Huka Et pour les Tonga : Tongatapu, Hua, et le groupe de Hapai FC. Quel est le fil conducteur de cet épisode Polynésien de Carnets d'Expédition ? MarquisesFLG. Au travers de l'émission, nous voulons essayer de comprendre qui sont les Polynésiens, d'où ils viennent, en navigant à la limite de la légende et de la réalité scientifique. Le point de départ sera les Marquises, à partir duquel les Polynésiens ont rayonné sur tout le Pacifique, de la Nouvelle Zélande à l'île de Pâques. Nous confronterons les mythes marquisiens à la réalité du terrain, résultats des explorations des terres marquisiennes, sculptures et pétroglyphes découverts au fond des vallées ou encore vestiges sous-marins, afin de mieux cerner ce peuple et ses origines. Sur chaque île des Marquises, nous irons à chaque fois vers la découverte et l'analyse d'un pan de leur culture, et la recherche des origines aux îles Tonga. Sur place, nous devons rencontrer Pierre Ottino, archéologue chercheur à l'IRD (Institut de Recherche pour le Développement) sur l'un de ses chantiers de fouille. Nous allons suivre ainsi la piste des Polynésiens jusqu'aux îles Tonga où nous rencontrerons l'achéologue David Burley de l'Université Simon Fraser de Colombie-Britannique, au Canada, qui vient de mettre à jour le plus ancien site Lapita* connu au monde, site vestige de la culture polynésienne. (*le peuple Lapita, qui « serait » originaire d'Asie du Sud-Est, était un peuple de marins d'exception qui auraient colonisé une grande partie du Pacifique à partir des Tonga) FC. Que penses-tu de l'origine des Polynésiens en regard de l'avis des scientifiques? FLG. L'émission oscillera entre la thèse de l'origine américaine et la celle de l'origine asiatique, dualité qui est omniprésente au fil des découvertes des nombreux chercheurs. Les scientifiques ne retiennent actuellement que l'hypothèse asiatique, mais je pense qu'il y a eu mélange de ces deux influences. Ce peuple Lapita serait parti des Tonga pour atteindre les îles Marquises, où le plus vieux site mis à jour est sur Hiva Oa. Les îles Marquises seront le point d'orgue du film, et c'est au fil des indices et découvertes que nous remontrons le temps (Tonga, île de Pâques…). L'hypothèse sud-américaine m'intéresse particulièrement surtout vu le nombre d'indices qui me laissent supposer de cette influence sur les peuples qui ont colonisé le Pacifique : le faciès d'Amérique du Sud, les coutumes et l'utilisation des plûmes, la présence de certains légumes (patate douce), ou des méthodes de construction (comme à l'île de Pâques sur le site de Vinapu dont l'assemblage de pierre ressemble trait pour trait à ce qu'on trouve au Machu Picchu). Les tikis et grandes statues, les moais de l'île de Pâques aux oreilles allongées ressemblent aussi à une culture sud-américaine, et j'ai l'intime conviction qu'il y a eu des échanges dans plusieurs sens. Est-ce que ce sont les Lapita qui sont arrivés au Pérou, ou bien des pré incas qui sont venu sur l'île de Pâques et ont migré vers la Polynésie, ou encore des indiens d'Amérique du Nord descendus en canots de guerre en Amérique du Sud pour aller ensuite vers l'île de Pâques ?… Nous interrogerons des scientifiques du terrain pour avoir leur avis sur les différentes hypothèses de colonisation. On retrouve des traces de la civilisation Lapita jusqu'à Taiwan, renforçant la thèse de l'origine exclusivement sud asiatique des Polynésiens, mais je ne me satisfais pas des évidences scientifiques et j'aime la poésie qui berce toutes ces thèses. FC. Quelle est la place de la plongée dans l'émission ? FLG. Que ce soit dans des peintures rupestres ou pétroglyphes, la mer a largement influencé les Polynésiens, qui avaient un profond respect de leur environnement. Nous allons à chaque étape essayer de révéler une légende liée à la mer ou à l'environnement sous-marin, faire le lien entre les découvertes terrestres et la réalité sous-marine, retrouver les espèces marines qui ont inspiré l'art marquisien… Nous plongerons sur ce qui semble être un ancien et très important site de pêche à Hiva Oa qui je l'espère nous livrera ses mystères. Nous irons à la rencontre des Orques pygmées sur les Marquises, nous nous attarderons sur l'incroyable fosse des Tonga, et sur un site de plongée spéléo à explorer. Nous apporterons notre compétence d'exploration sous-marine à des gens qui ont la connaissance du terrain et de l'histoire du pays. FC. Savez-vous ce que vous allez découvrir ? FLG. A Tonga, nous nous attendons à une clarté impressionnante, une flore sous-marine exubérante, du fait des différentes expériences vécues. Marie-Ange align= Aux Marquises, nous voulons filmer une grotte décorée de peintures rupestres, qui est la seule grotte de ce type connue en Polynésie française, et qui permettra de mieux cerner l'âme de ce peuple. Découverte et publiée par des suédois, personne n'y a été depuis… Nous partons vraiment à l'aventure, avec le plaisir de la découverte, que ce soit sur terre ou sous l'eau, car nous irons dans des lieux parfois très difficiles d'accès. Il faut absolument que nous trouvions cette grotte aux peintures rupestres !

  • La Une


SUR LE MÊME THÈME