MAGAZINE

News

15/04/2013

Le Frioul se refait une beauté

Nettoyage iles du Frioul
2013, année de nettoyage des fonds marins du Frioul, bonne nouvelle pour ces ilots bien connus des plongeurs. La surface nettoyée équivaut à 60 stades de foot, et c'est plus de 300 tonnes de matériaux divers et variés que la Ville de Marseille compte récupérer. Une bonne action pour les fonds marins, et une belle occasion de rappeler l'importance de recycler ses déchets. La cité phocéenne est depuis plusieurs années à la reconquête de son littoral naturel : démolition de bâtiments sur le domaine public maritime, aménagements légers (sentier littoral de Malmousque), renforcement de la sécurité (création des postes de secours de Sormiou et de la Pointe Rouge). Dans ce cadre, une vaste campagne d 'enlèvement de macro-déchets sous-marins a été lancée en 2011. L'objectif principal est la sécurisation des zones de baignades, grâce notamment à l'extraction d'épaves, de blocs en béton, et d'éléments métalliques extrêmement coupants. Au-delà de la mise en sécurité des sites, cette opération permet une véritable restauration paysagère des petits fonds marseillais. Après l'enlèvement en 2011 de 24 tonnes de macro-déchets sur l'ensemble du littoral, un effort particulier a été réalisé en 2012 sur les sites de Sormiou, Morgiou, Maldormé, au parc balnéaire du Prado et à Corbière. En 2013, le nettoyage s'applique aux petits fonds marins entourant le Frioul, zone classée en aire maritime adjacente du Parc National des Calanques, et site Natura 2000.
Nettoyage iles du Frioul Copyright photos : Ville de Marseille

  • Environnement
  • Communiqués de presse


SUR LE MÊME THÈME