Heinrichs Weikamp OSTC Mk.2


Mise en ligne le 22/10/2009 par Mare Nostrum
Marque : Heinrichs Weikamp
L'OSTC Mk.2 est une plateforme expérimentale pour les plongeurs d'expérience qui attachent une importance à la théorie et à la transparence, mais également à la possibilité de paramétrage personnel de leur instrument.

l'OSTC Mk.2 évolue régulièrement par une mise à jour de son firmware. La société qui développe l'OSTC Mk.2 ajoute des fonctions en tenant compte des besoins des plongeurs.

Le firmware actuel intègre 40 fonctions paramétrables en fonctions des besoins de l'utilisateur. Son mode de navigation dans les menus est très simple et son écran retro-éclairé est parfait pour toutes les conditions de plongée.

L'OSTC Mk.2 est livré d'origine avec l'interface qui permet de le paramétrer et le recharger via USB. Il intègre une pile rechargeable au lithium.

Caractéristiques techniques :
- Ordinateur pour la plongée technique
- En circuit ouvert, 5 gaz trimix, plus 1 configurable sous l'eau
- Calcul à PpO2 constante (3 setpoints 5 bailouts) pour utilisation recycleur
- Firmware Open Source
- Modèle ZH-L 16 par A. A. Bühlmann
- Supporte les logiciels Jdivelog et Divinglog
- Batterie Li-ion rechargeable et remplaçable par l'utilisateur
- Durée de la batterie > à 30h en mode éclairage maximal
- Recharge par port USB
- Ecran Oled de 6.1cm
- LED's d'alertes
- Protection en verre borosilicate de 4mm d'épaisseur
- Électronique encapsulée. Pas de noyade.
- Boutons piezo-électriques, utilisables dans toutes les conditions même avec des gants épais
- Bracelet velcro
- 70 x 65 x 29 mm (largeur x hauteur x épaisseur)
- Poids 160g


Avis
5
Date du dernier commentaire
24/10/2011
Recommandé par
100%
Moyenne des prix payés
715 €
Note moyenne


  • dradem 10 1 message
    24/10/2011

    Je viens de le recevoir (version 2N en français firmware V2.01). Prochain essai en mer mais son utilisation principale sera en lac. Autant dire que son affichage lumineux est un atout indéniable.
    Le mode simulation permet une prise en main vraiment facile. Cela compense un petit manque au niveau documentation, mais rien de bien grave. En se procurant la version anglaise, on peut confirmer ce que l'on avait intuitivement compris (pas de quoi mettre une note en dessous de 10). Prochain post après utilisation.

    Points positifs :
    La lisibilité, l'ergonomie des infos affichées, ...
    Points négatifs :
    Attendez, je cherche...
    Je recommande :
    Note globale :
    5
  • Eviv iom 10 0 messages
    23/07/2011

    C'est en effet un ordi assez technique, les réglages de l'algorithme de décompression demandent quelques connaissances théoriques pour être parfaitement compris, mais rien de délirant non plus.

    Le manuel n'est pas des plus complets, mais l'ordinateur est étonnamment simple à utiliser malgré les nombreux réglages possibles. Rien à voir avec un VR3, c'est beaucoup plus facile à maîtriser, on est à l'aise avec très vite.

    Pas de buzzer, pas de sonde de pression, des algorithmes bien standards, pas de cardio, pas de jeux, pas de machine à café intégrée ou autre fonction accessoire, il ne sait faire que la partie décompression, et c'est tout ce que je lui demande.

    La lisibilité est fabuleuse, c'est surtout top pour la plongée en lac, la visibilité n'y étant pas toujours bonne et la lumière souvent absente dès qu'on descend un peu.

    Une critique, le système de bouchon avec des joints toriques pour protéger la prise USB de l'eau. J'aurais préféré un système sans joints, car je suis pas convaincu que le jour où ceux-ci (il y en a quand même 3) laissent passer l'eau pour une raison X ou Y, l'ordi apprécie.

    Points positifs :
    L'affichage, le rapport qualité/prix
    Je recommande :
    Note globale :
    5
  • Hotz 23 516 messages
    15/07/2011

    Tout simplement le meilleur ordinateur de plongée du moment (mis à part son "frère extrème", le DR5)

    Sait tout faire (sauf le café) à un prix défiant toute concurrence.

    (Le fait qu'on puisse bidouiller l'algorithme de déco au delà du raisonnable n'est pas forcément une invitation à le faire....)

    -> La mouture actuelle de l'OSTC s'appelle plus "Mk2" mais "2N"....

    Points positifs :
    la transparenc, l'évolutivité, le SAV, le rapport qualité-prix, l'affichage
    Points négatifs :
    ... euh... ben .... qu'il n'est pas gratuit?
    Je recommande :
    Note globale :
    5
  • Mornemont 10 0 messages
    12/10/2010

    Je l'utilise depuis environ 30 plongées et j'en suis ravi. C'est un ordinateur résolument technique réservé à ceux qui savent ce qu'ils font (il ne faut pas croire que je prends les autres de haut): pleins de paramètres à régler, mais surtout pas d'alarme sonore pour dire qu'on est trop profond, qu'il est temps de remonter, ou encore qu'on remonte trop vite. Bref, pas spécialement un truc à recommander pour un débutant. (Perso, je n'entendais pas celle de ma vyper si je ne la regardais pas, mais quel intérêt à ce moment?)
    L'OSTC MKII gère nitrox et trimix, encircuit ouvert ou fermé. La décompression est gérée par facteurs de gradiants. Il est possible de choisir entre 5 gaz sous l'eau dont un modifiable en pleine plongée.
    Le principal avantage en ce qui me concerne est la lisibilité des paramètre qui est exceptionnelle, même (et surtout) dans la touille.
    L'open-source est inaccessible à la plupart des gens et n'est un avantage que parce que le fabriquant doit toujours justifier les choix software qu'il a fait face à une communauté active qui demande toujours des améliorations.
    Trop peu de temps a été passé sur la rédaction du manuel qui contient encore des zones d'ombre sur des fonctions que le plongeur peut découvrir par hasard...
    J'ai acheté en plus un cache chez innodive qui permet de remplacer avantageusement le bracelet par des bungees et qui protège l'écran de griffes éventuelles. Je le conseille.

    Points positifs :
    Lisibilité sous l'eau, contrôle des paramètres, évolution du soft selon les désirs
    Points négatifs :
    manuel pas top (même en anglais), pas de buzzer.
    Je recommande :
    Note globale :
    5
  • nics 9477 24977 messages
    28/02/2010

    la suite logique de l'OSTC que j'avais...
    Avec en plus l'écran OLED en couleur...
    255 possibilités de couleurs !
    Ça va en faire des plongées pour voir laquelle va le mieux dans un milieu ou un autre :-)
    accessoirement l'écran est 1/3 plus grand que celui de la version précédente.
    les boutons piézo sont plus faciles et plus "légers" à utiliser en surface.

    Pour le moment, peu de retour, mais 100% confiance...

    Points positifs :
    il est bôôôôô !!
    Je recommande :
    Note globale :
    5

SUR LE MÊME THÈME