MAGAZINE

News

10/02/2010

CIP Bendor fête les 50 ans du Premier Club de Plongée Loisir en France

C'est en 1960 que la SPIROTECHNIQUE décida de créer un centre de plongée afin de faire découvrir au grand public en dimension réelle ce qu'il avait entrevu sur écran et l'avait fait rêver, à savoir "le Monde du Silence" du Cdt COUSTEAU. Ce sont trois membres de cette société, Pierre MARIE, Jojo SERENON et Robert MARTIGNOLE, qui vont se charger de sa création. Le matériel ne suffisait pas à faire un centre de plongée il fallait trouver l'endroit où l'implanter et le personnel qui s'en chargerait. L'idée ayant séduit à Paul RICARD c'est son île qu'il proposa. Restait le personnel : pour le responsable il fut choisit parmi les instructeurs des nageurs de combat de l'Armée de Terre et de la Marine, Claude ARZILLIER et un aide, Emile BOTTERO , qui touchait à tout. Le 17 octobre 1960, l’inauguration du premier Centre International de Plongée, le CIP BENDOR, fut historique et pendant 38 ans, Monsieur Claude ARZILLIER va œuvrer au développement de la Plongée au service du grand public en commençant par tous les services publics pour qu’ils aient des fonctionnaires plongeurs : Douanes, Sapeurs Pompiers, Police Nationale, Gendarmerie. Dans un monde, où, à ce moment là tout reste à faire, il va créer des cursus de progression pédagogique, écrire de nombreux ouvrages, former des milliers de moniteurs dont la première femme Margaret Jackets qui sortira Major de Promotion. Claude ARZILLIER dit « Tonton » sera également de toutes les aventures, avec le CIP BENDOR participant en tant que Centre d’Essais de la Spirotechnique, assistera à toutes les innovations réalisées dans le domaine de la Plongée, comme le premier appareil photo sous-marin étanche « Le Calypso Phot » qui par la suite donnera lieu au premier stage de photos sous-marines au monde. Claude ARZILLIER sera un formateur très investi, ambassadeur et fondateur de plusieurs Organisations de Plongée Sous-marines étrangères comme la Fédération Algérienne. Connu internationalement dans le milieu de la Plongée Sous-marine, Claude ARZILLIER fait partie des plus grands, au même titre que les autres pionniers de la découverte et l’exploration du mystérieux monde sous-marins comme Messieurs TAILLEZ, BOMBARD, HOUOT. Fin 1998, au départ à la retraite de Monsieur Claude ARZILLIER, 450 000 plongées étaient comptabilisées à l’actif du CIP BENDOR.

50 ans cip bendor

50 border = 50 border =

Le 17 janvier 2010 au 12ème Salon International de la Plongée Sous Marine à Paris, Jean Luc DIANVILLE, Président d’Aqualung, en présence de Jean Louis BLANCHARD Président de la Fédération Française d’Etudes et de Sports Sous Marins, MERLO Francis, Président-adjoint, M Jo Vrijens, Président de la Commission Technique National de la même Fédération et des représentants des Nageurs de Combat et de nombreux représentants de la plongée en France après un discours émouvant sur le parcours de Claude Arzillier lui a remis au titre du devoir de souvenir et comme symbole de l’histoire et d’hommage un détendeur Mistral nouvelle génération et rendez vous fut pris pour la cérémonie avec l’ensemble des anciens du CIP BENDOR le 16 Octobre 2010 sur l’Ile de Bendor.

Samuel MATHIS Photos : Lyne MACCOLINI et Yvan CHOCOLOFF


  • Matériel, équipement, infrastructures
  • Evénements
  • Communiqués de presse


SUR LE MÊME THÈME