MAGAZINE

News

10/05/2007

Antilles : un nouvel outil pour surveiller la houle

un houlographeLa description et les mesures de l'état de la mer (houle, marée de tempête, etc.) autours de îles des Petites Antilles sont très peu nombreuses et trop ponctuelles. Le CETMEF (centre étude technique maritime et fluviale) possède des mesures de houles au large de Grand'Rivière sur la période d'avril 1995 à janvier 1999. Actuellement, deux bouées de mesures (houlographe) sont en place, l'une à Basse Pointe (depuis juillet 1997), l'autre au large de Fort-de-France (données de juillet 1997 à septembre 1999). Les données acquises sont encore trop peu nombreuses pour qu'une exploitation statistique satisfaisante soit disponible. Les résultats ne tiennent pas compte du déferlement de la houle à la côte. Ils concernent donc les houles du large pour des profondeurs a priori supérieures à 40 m. L'objectif est donc de renforcer l'observation océanique et améliorer la prévision marine dans la zone caraïbe et de prévenir les houles du sud. Le troisième houlographe offre une nouvelle opportunité en matière de surveillance de l'état de la mer au bénéfice commun de Sainte-Lucie et de la Martinique. Les données qui seront relevées par le houlographe seront mises à disposition du gouvernement de Sainte-Lucie via les centres Météo France partenaires du Conseil Général. Pour rappel, un houlographe est une bouée ancrée qui mesure les caractéristiques des vagues et permet d'obtenir en temps réel des informations relatives à la houle en mer qu'il s'agissent de la hauteur, de la direction et de l'amplitude.

  • Environnement


SUR LE MÊME THÈME