MAGAZINE

News

03/08/2011   par Plongeur.com

Des collégiens à la découverte de l'archéologie sous-marine

Archeologie sous marine arevpam
C'est par une petite brume matinale que les élèves de deux classes de 6ème du collège Gustave Roux de Hyères (Var) ont embarqué sur l'Oiseau des Iles. Vingt minutes de traversée seront nécessaires au enfants atteindre le Fort du Petit Langoustier de Porquerolles et s'improviser chasseurs de trésors archéologiques. Mais reprenons depuis le début... l'histoire débute en septembre dernier, à l'initiative d'une équipe d'enseignants. Menée par le professeur de sport, elle se démène pour mener à bien ce projet sur deux classes "environnement" pour la 2ème année consécutive. Durant l'année scolaire, en classe, des travaux sont menés dans plusieurs matières : arts plastiques, histoire, géographie, SVT, français, anglais. En parallèle, des intervenants extérieurs apportent des éléments nouveaux. C'est le cas de l'AREVPAM qui présente Olbia, en préambule à une sortie sur le site portuaire et sur la Tartane, encadrées par l'équipe de Claire et David de Destination Plongée. Une autre sortie a lieu dans le courant de l'année afin de visiter les Salins d'Hyères, d'observer les oiseaux nichant dans ces riches marais et également de nettoyer une plage avoisinante. Ces différentes interventions et sorties sont complétées par les interventions et photos de Déclic Bleu Méditerranée. La fin d'année finit alors en fanfare avec la découvert de trésors sous-marins au pied du Fort du Petit Langoustier de Porquerolles. Une archéologue accueille les enfants et leur explique le déroulement de l'initiation à l'archéologie sous-marine. Les groupes constitués vont découvrir successivement l'épave du Cimentier (se trouvant au pied de la balise de la Jeaune Garde), l'écosystème de la posidonie puis vont endosser le statut de fouilleurs. L'équipe de Destination Plongée emmène les élèves par groupes de huit pour faire visiter les sites à ces petits plongeurs. En arrivant sur le carré de fouille archéologique, l'archéologue prend le relais. Tout d'abord dégager délicatement les objets se trouvant dans le cadre délimitant la zone. Petit à petit, un bord de céramique gauloise apparaît... puis le bol en entier. La joie se lit dans les yeux des élèves. Vient ensuite l'étape des mesures et du dessin. Le tout la tête sous l'eau en improvisant une communication avec son binôme. Très concentrés, ils vont jusqu'au bout du travail avant de sortir de l'eau pour voir l'exposition installée pour la journée au pied du Fort. Une mine d'informations ! Les élèves y découvrent l'histoire du Fort ainsi que sur les différentes tâches d'un archéologue sous-marin.
Archeologie sous marine arevpam
Pendant ce temps-là, la deuxième classe reste sur le bord de l'eau à découvrir l'environnement terrestre et surtout effectuer un nettoyage de la plage, encadrée par leurs professeurs. Pendant l'heure du déjeuner, tout le monde se retrouve sur la plage : élèves, professeurs et intervenants extérieurs. L'après-midi de cette riche journée, les deux classes échangent leurs rôles afin que tout le monde puisse participer à tous les ateliers. La motivation est forte en ce début d'après-midi quand il faut se remettre à l'eau. A la fin de la journée, les élèves rentrent au collège des souvenirs plein la tête et sous un soleil radieux. L'Oiseau des Iles repart à Hyères, tandis que les archéologues de l'AREVPAM replient leur atelier jusqu'à la prochaine intervention.
Archeologie sous marine arevpam
Textes & photos : Nicolas Ponzone & Lénaïc Riaudel AREVPAM Association de Recherche et d’Etude du Patrimoine Méditerranéen [nice_link]Retrouvez les autres articles relatifs aux activités de l'AREVPAM sur plongeur.com : - Présentation de l'AREVPAM, et de ses activités : campagne de prospection archéologique sous-marine autour de la presqu’île de Giens, associée à un cycle d’interventions et de présentations auprès de clubs et collèges. - Petit scaphandrier deviendra grand, présentations de l'AREVPAM dans les collèges pour le plus grand bonheur des élèves et de leurs professeurs. - Une nouvelle épave dans le Golfe de Giens, au mois de mai 2011, les membres de l’AREVPAM ont établi une expertise archéologique sur les restes d’un navire dans le golfe de Giens, probablement une tartane disloquée par l’impact du naufrage et l’érosion du temps. - Epave d'avion dans les eaux hyèroises, il s’agirait d’un étendard IVM au vu des numéros lus : EIVM[/nice_link]

  • Plongée Tech, Spéleo, Epaves
  • Environnement


SUR LE MÊME THÈME