MAGAZINE

News

11/05/2010   par Plongeur.com

Le Narval, la BD des hommes du fond !

Il s’appelle Bob, il est plongeur professionnel et il aime plongeur.com ! Ses créateurs, Olivier Supiot et Boris Beuzelin, ont publié le premier tome de ses aventures en février 2010 aux éditions Treize Etrange, une filiale de Glénat.
BD - le narval, l’homme du fond
Robert Narval bosse pour son père, Napoléon Narval, dans une entreprise de travaux sous-marins : l’agence Bloodshift. Tout n’y est pas rose car le père, ancien plongeur militaire, n’est pas franchement sympathique et le pauvre Bob est aussi mal traité par son géniteur que par les vilains de l’histoire. Ou plutôt, les histoires, car cette BD illustre les cinq premières aventures de Bob. Ses missions l’emmènent en Méditerranée, en Bretagne, dans l’Arctique, en Somalie et chez Plongeur.com en Polynésie ! Cette dernière aventure est issue d’un voyage du scénariste, Olivier Supiot, à Bora Bora. « Je ne suis pas plongeur, mais j’aime faire de l’apnée. Avec Boris, on voulait faire une BD, mais pas n’importe laquelle. Il n’y a pas beaucoup de BD sur la plongée et nous trouvions que c’était un excellent moyen de faire voyager notre personnage, Robert Narval. Bob n’est pas un super héros, c’est un être humain avec ses limites, ça pourrait être notre voisin ou un copain. Il a des problèmes, comme tout le monde, mais il est intègre ». A entendre Olivier Supiot parler de lui, on oublie que Bob Narval n’est pas un vrai plongeur, simplement un personnage encre et papier sorti tout droit du talent créatif et artistique de son dessinateur Boris Beuzelin.

BD - le narval, l’homme du fond BD - le narval, l’homme du fond BD - le narval, l’homme du fond CLIQUEZ POUR AGRANDIR Boris n’est pas plongeur non plus, et même si les co-auteurs se soucient de l’exactitude des techniques plongées : « on n’a pas raconté des bêtises, j’espère ? », c’est plutôt l’ambiance sous-marine qu’ils réussissent fort bien à transmettre. Tout ne se passe pas en plongée non plus : dans une des nouvelles, Bob effleure à peine la surface, mais c’est pareil pour lui que dans la vraie vie, un plongeur est plus souvent en surface qu’en immersion.

Boris beuzelin Olivier supiot

« Nous avons eu beaucoup de plaisir à raconter les aventures de Bob, continue Olivier Supiot, c’est quelqu’un de très carré, un passionné. Et puis la plongée est un terrain de jeu très vaste... inépuisable ! » Il y aura une suite : les auteurs préparent déjà de nouvelles missions pour Robert Narval, à paraître en octobre 2010. Et Bob, va-t-il réussir à entraîner Olivier et Boris avec lui dans l’exploration risquée de cette épave mystérieuse où son père l’a envoyé récupérer un fût toxique ? La suite au prochain numéro….
Le Narval – l’homme du fond Olivier Supiot (scénariste) et Boris Beuzelin (dessinateur) Editions Treize Etrange (Glénat BD) Prix: 9,90 €
Si vous voulez acheter cette série de BD chez notre partenaire Amazon :
Le narval, bd

  • Tv, films, livres, medias, jeux, cuisine


SUR LE MÊME THÈME