MAGAZINE

News

12/05/2009

Le gland de mer, champion du monde de pénis

L’organe sexuel de ce petit crustacé s’adapte à son environnement. Explorations align =Sous ses faux airs de coquillage qu’il doit à sa carapace, le gland de mer - ou balane - est un crustacé un peu à part. Lui vit fixé sur les rochers ou les moules (voire même la peau des baleines) dans la zone de balancement des marées. Un mode de vie et un endroit qui ne facilitent pas les rencontres amoureuses… Mais ce n’est pas un problème pour le gland de mer. D’abord, il est hermaphrodite, à la fois mâle et femelle. Et surtout, il a une sorte de pénis lui permettant de multiplier les expériences sexuelles. A ce niveau, il est même imbattable. Il détient un record du monde animal : celui d’avoir un pénis qui peut faire jusqu’à 8 fois sa taille ! Attribut bien commode quand on veut aller fricoter avec quelques voisins éloignés et qu’on est scotché à un rocher. Mieux, Christopher Neufeld et Richard Palmer, des Canadiens de l’université d’Alberta, ont montré, à l’aide de l’espèce Balanus glandula, que le gland de mer pouvait aussi intervenir sur sa forme. Tout dépend de l’endroit où il est installé : les individus des eaux calmes ont un pénis long et fin, leurs camarades des eaux tumultueuses en ont un plus court et épais. Avantage ? Ne pas voir filer son précieux appendice dans les vagues !  

Le hspace=

  Cet article est extrait de "Explorations en Terre Animale", aux éditions EDP Sciences, vendu au prix de 15 euros.

Caroline Lepage, Auteur Caroline lepage, auteur de explorations en terre animale

arrow.gifPour commander le livre "Explorations en Terre Animale" directement :

Sur le site web ALAPAGE

Sur le site web de EYROLLES

Sur le site web de la FNAC


  • Biologie sous-marine, Faune et Flore
  • Tv, films, livres, medias, jeux, cuisine


SUR LE MÊME THÈME