MAGAZINE

News

12/01/2013

Crise requin, l

reunion crise requin
En 2011, l’île de la Réunion est frappée par de nombreuses attaques de requin. Mortelles ou sans gravité, l’impact est le même dans la tête des gens…La « crise requin » entraîne une baisse de 20% du nombre de plongées enregistrées. Les 120.000 plongées en moins pour 2011 sont difficiles à avaler pour l’économie locale générée par la plongée, deuxième activité touristique de l’île après la randonnée. Sur place, tout le monde se sert les coudes : Institut Régional de Tourisme, Réserve Naturelle Marine et Groupement Professionnel de Plongée (qui regroupe 11 clubs). Ensemble, ils décident de faire de l’île de la Réunion une destination « plongée » et partent à la conquête de nouveaux plongeurs. Car les baisses enregistrées concernent exclusivement les baptêmes et les niveaux 1. « Finalement, les plongeurs confirmés continuent à venir, et espère même se retrouver nez à nez avec un requin tigre… ! » s’exclame le président du Groupement Professionnel de la Plongée. Pour ces derniers, les accidents sont simplement liés à une méconnaissance du milieu marin.

texte : Anne Kristell Jouan pour plongeur.com


  • Voyages, séjours
  • Biologie sous-marine, Faune et Flore


SUR LE MÊME THÈME