MAGAZINE

News

19/06/2007   par Plongeur.com

Modification du module TTL Converter de Sea&Sea

mod01.jpgArticle et Photos : Julien CARPELS Sur certains caissons, l’utilisation du TTL Converter de Sea&Sea peut poser des problèmes d'électrolyse au niveau des prises. Le fabricant Sea&Sea laisse planer le doute en affirmant que les caissons destinés au Nikon D200 ne posent aucun problème avec ce module, mais indiquent cependant que les caissons pour le Nikon D70 doivent subir une modification au niveau de la « masse ». Selon Sea&sea le TTL Converter aurait une masse positive, ce qui est étrange. Sans doute un problème chez Sea&sea à traduire nombre de documents de l’anglais vers le français à l’aide de moulinettes logicielles Apres avoir effectué quelques mesures et observations sur un de ces modules, je me suis rendu compte que la firme japonaise avait conçu le boîtier de pile de manière trop simpliste : la pile ne se trouve pas positionnée dans le bon sens. En effet, le boitier pile est en laiton chromé (matériau conducteur) et le pôle positif (+) de la pile se trouve relié au bouchon ainsi qu'a l'extérieur du compartiment métallique. Le circuit électrique est alors relié avec le milieu extérieur lui aussi conducteur : l'eau de mer. Si on suppose qu'aucune partie du caisson n'est reliée à la masse de l'appareil photo, tout fonctionne bien puisque notre circuit est ouvert. Dans le cas contraire, on se retrouve avec la masse reliée au caisson et le +3v de la pile lithium en contact avec l'eau salée. Une électrolyse se produit. En résumé, il vaut mieux modifier le TTL Converter lui-même. Il est à noter que le module convertisseur ne sera plus garanti après votre modification, mais à quoi bon une garantie si c'est votre caisson qui se ronge, ou les prise de type nikonos à 60 € pour la femelle et à 45 € pour la partie mâle. mod02.jpgJe vous rassure, le TTL converter n'est pas bien compliqué, il est composé: -d'une alimentation par pile laquelle nous pose problème, -d'un boitier étanche en plastique -de deux prise femelle type nikonos -d'un câble court muni d'une prise type nikonos male destiné au branchement sur le caisson. -Du convertisseur TTL de chez www.heinrichsweikamp.net (Et oui, les japonais achètent aux allemands et collent un scotch noir sur le circuit pour pas que l'on remarque ca.) -d'un circuit imprimé très basique distribuant l'alimentation et les différentes connectiques et c'est sur celui-là que l'on va intervenir. Si vous décidez de faire la modification, il faut d’abord ouvrir le TTL Converter a l'aide d'un petit tournevis cruciforme. (N’oubliez pas non plus de retirer la pile de son logement) Ensuite Débranchez les connecteurs, n’ayez pas peur on ne peut pas se tromper au remontage. Sortez le joint Bleu, et son plan d’appui noir juste derrière. Dévisser les deux vis sur le circuit imprimé.

image012.jpg image010.jpg

image014.jpg

Par précaution mettez du scotch sur la portée de joint afin de vous prémunir de projections de soudure ou de décapant contenu dans celle-ci. Commencez à chauffer la soudure entre les deux trous de vis à l’aide d’un fer à souder puis dessoudez avec une pompe à dessouder. Cette soudure n’est pas facile à défaire car le picot soudé à cet endroit est directement relié au corps métallique du compartiment à pile. Vous pouvez avec précaution essayer de faire bouger le circuit imprimé tout en maintenant l’étain de ce point de soudure en fusion. Débrancher les connecteurs du dessous.

image016.jpg image018.jpg

image020.jpg image022.jpg

image024.jpg

Nous allons maintenant modifier ce circuit imprimé. Couper la piste comme indiqué sur la photo a l’aide d’un cutter ou d’une petite meule. Grattez ensuite le vernis vert pour faire apparaitre le cuivre. Faite alors un trou avec un foret de 0.8 mm environ.

mod041.jpg

mod05.jpg

Retournez le circuit, et grattez le vernis vert afin de relier par soudure les plots des deux vis à la masse. Faites un début de trou plus gros au niveau du trou précédemment effectué de façon à éliminer le cuivre autour de celui-ci.

mod06.jpg

Coupez ensuite la liaison entre le plot central (celui qui est assez embêtant à dessouder) et la masse. Reliez ensuite les plots de vis avec la masse à l’aide de bouts de cuivre et de soudure. Soudez un fil au niveau de la première piste coupée, il sera relié par la suite au plot central.

mod07.jpg mod08.jpg

Il ne reste plus qu’à remonter l’ensemble en n’oubliant pas bien sur de rebrancher les différents connecteurs blancs. Soudez le fil au plot central.

mod09.jpg mod10.jpg

Remontez les deux vis. Nous avons ainsi inversé les polarités du compartiment pile.

mod11.jpg

mod121.jpg

Repositionnez le tout et rebranchez les connecteurs blancs. Débarrassez le bouchon du compartiment pile, de sa capsule en plastique noire de façon à ce que le pôle négatif de la pile se trouve en contact avec celui-ci.

mod13.jpg

mod14.jpg mod15.jpg

Désormais la pile se montera dans le sens inverse au sens d’origine, n’oubliez pas de lever l’autocollant indiquant l’ancien sens à l’intérieur du compartiment afin d’éviter de futures erreurs.

mod16.jpg mod17.jpg

Voila, maintenant plus aucun ennui d’électrolyse ne pourra se produire quel que soit le caisson que vous utilisez. Comme quoi Sea&Sea fait des bons produits mais pas toujours de manière ingénieuse.

mod18.jpg

Article et Photos : Julien CARPELS


  • Photo et Video sous-marines


SUR LE MÊME THÈME