MAGAZINE

News

12/01/2008   par Plongeur.com

Le secret de l'épave "Le cygne noir" révélé !

carte marineUn juge fédéral de Floride a ordonné le 10 janvier à Odyssey, la société américaine spécialisée dans la récupération d'épaves sous-marines, de donner aux autorités espagnoles les coordonnées de l'emplacement de l'épave découvert en avril 2007. L'enjeu de cette décision est de déterminer à qui appartient le trésor de 17 tonnes de pièces d'or et d'argent découvert dans les entrailles du bateau baptisé du nom de code « le cygne noir ». Depuis la découverte de ce trésor, nous assistons à un imbroglio juridique international extraordinaire. Le navire de la société Odissey Marine Exploration a été arraisonné par les espagnols et le trésor est saisi par les américains. Les 500 000 pièces de monnaie, lingots et bijoux ont été exportés dans le plus grand secret vers les Etats-Unis à partir de l'aéroport de Gibraltar, où les bateaux de recherche de la société américaine étaient basés. Le gouvernement espagnol reproche à la société américaine d'avoir récupéré un trésor dans les eaux territoriales espagnoles voire d'avoir trouver un navire appartenant au Royaume d'Espagne. La décision de justice impose donc une information aux seules autorités et non au grand public. la société Odissey Marine Exploration se défend en précisant que la découverte a eu lieu "dans les eaux internationales de l'atlantique, hors de toute juridiction". Selon la législation maritime internationale, revient au découvreur, sauf s'il provient d'une épave considérée comme appartenant directement à un État, comme un navire de guerre. L'épave, baptisée "Cygne noir", serait de la "Señora de las Mercedes », frégate de la marine espagnole qui a coulé en 1804 au large du Portugal. Elle aurait été coulé alors qu'elle revenait avec une cargaison d'or d'Amérique du sud. Cette hypothèse défendue par de nombreux expert donne raison aux Espagnoles. Il faut espérer que la décision de justice puisse faire avancer le dossier... A suivre  

  • Histoire


SUR LE MÊME THÈME