MAGAZINE

News

06/05/2007   par Plongeur.com

Ile Maurice : 11ème championnat du monde de photographie sous marine (2ème partie)

Mondial Photo Port-LouisAvec ses 200 km de côte, Ile Maurice est une île volcanique ceinturée par un récif corallien d'une surface d'environ 300 km². Ce récif s'interrompt sur 10 km à l'Ouest (au nord de Flic en Flac) et sur 15 km au Sud (à l'est de Souillac). De nombreux îlots entourent l'île et certains comme l'Ile Plate (lieu bien décrit dans le roman " La quarantaine " de J.M Le Clézio) sont situés en dehors de la barrière récifale. Il y a plus de 60 sites de plongée visités régulièrement par les différents centres de plongée à structure commerciale et par le centre à structure associative (MUG).Les sites de plongées de la compétition sont au nord et à l'ouest de l'Ile Maurice

Au Nord

Stenopus (-35 m) Une vaste plaine de sable, ponctuée à perte de vue de gros blocs de roches sur lesquels sont arrimés d'immenses arbres de coraux tubastrea vert bouteille.Une plongée paysage qui ne peut laisser indifférent tant le site inspire la sérénité. l’Ancre perdue (-25 m) Une succession de trois pinacles imposants couverts de corail de verre (tubastrea micrantha) ; le premier est colonisé par de grandes murènes javanaises mais aussi par des poissons scorpions et des poissons pierres, des langoustes et de grands diodons. Sur le pinacle central repose une ancre majestueuse concrétionnée par le corail, au-dessus d’une petite grotte voilée de gorgones. Holt’s Rocks (16-25 m). D'énormes blocs granitiques environnés de coraux et de leur faune de récif habituelle forment autant de cachettes aux balistes titan qui viennent vous saluer dès la mise à l'eau parmi les labres, poissons-perroquets, papillons, mérous croissant queue jaune, balistes, poissons clowns, bancs de lutjans, poissons scorpions, poissons pierres, langoustes. Water Lily (12 -26 m) Une barge coulée sur une plaine de sable offrant au site une belle luminosité quelles que soient les conditions météo. Une faune abondante : bancs serrés de demoiselles, de papillons mais aussi murènes à bouche jaune, des dizaines de rascasses volantes, crabes rouges, poissonspierres, coquillages, nudibranches. Stella maru (12 -26 m). Chalutier japonais gisant sur un banc de sable au milieu de petits récifs coralliens, le Stella Maru est colonisé par un banc de balistes bleus, des carangues, et toute la petite faune des poissons de récif.

A l’Ouest (Zone sécuritaire)

Cathédrale (22-35 m) Descente sur un tombant avec de nombreuses fissures et des crevasses abritant une faune riche : fanal gros – yeux, poisson ange, murènes… En suivant deux petites falaises on débouche sur une énorme caverne ouverte dans le fond. Ce grand trou sombre à la voûte imposante, donne au plongeur l’impression d’être dans une cathédrale. Colline Bambous (24-36 m), Descente dans un canyon et tout de suite devant vous vers le large un immense pont de pierre. Après avoir passé dessous le canyon s’ouvre en Y, et toujours vers le large se dresse un pic rocheux. En le contournant on passe sur une belle fissure pour retrouver le tombant à droite. Il y a une grotte à 36m qui débouche sur l’autre coté du tombant. Remontée tranquille sur le plateau. Visite d’un puits dans le corail, et possibilité de voir des petits requins, thons, raies… l’Aquarium (15-18 m), le site se divise en trois parties selon la localisation des poissons. La première est une plateforme où les coraux de feu sont abondants. Les poissons restent la à attendre de la nourriture. Les deux autres parties sont principalement de gros rochers empilés les uns sur les autres. Là tous les poissons de récif sont présents. Parfois on assiste à cet endroit à la partie de chasse d’une carangue ou de murènes, suivies par des mérous.

  • Photo et Video sous-marines


SUR LE MÊME THÈME