MAGAZINE

News

12/04/2012

Les baleines ont-elles le mal de mer ?

Vous lisez le magazine Plongeur.com ? Alors vous êtes sans doute tombés sur les articles de Caroline Lepage (Alias "Diodon" sur le forum). Cette fois-ci, elle vous réserve une plongée pleine de surprises dans son nouvel ouvrage : Les baleines ont-elles le mal de mer?

 [youtube fEMTlgZYbSA nolink]

Les align =Si en surfant sur Internet le week-end (et parfois, même en semaine au boulot, allez, on le sait bien !), vous finissez toujours, tôt ou tard, par atterrir sur les forums de Plongeur.com, c'est que vous et moi avons une passion commune : la mer. Vous voyez de quoi je veux parler, bien sûr ? Du grand frisson ! Sous la surface, tout semble encore possible. On se sent léger, libre, aventurier. On ose se dépasser. Chacun trouve son plaisir. Le mien ? Observer les animaux. Je n'oublierai jamais, au large de Moorea (Polynésie française), la puissance de cette baleine à bosse nous frôlant de sa masse gigantesque pour poser sur nous un regard emprunt de curiosité... Je me souviendrai toujours de ce requin visitant le tombant avec moi du côté d'Embudu, de ce baliste titan en train de faire son nid tout en me montrant qu'il était le seul maître de ce bout de récif à Sharm El Sheikh, non loin de là, de ce minuscule labre nettoyeur s'enfilant sans crainte dans la gueule béante d'une grosse murène javanaise, ou encore de ce couple de poissons-pierres sans doute en pleine crise conjugale dans le décor enchanteur de Bora-Bora !

[display_podcast]

Le bonheur est dans l'eau

Observer donc, et raconter, parce qu'étant journaliste scientifique, c'est un peu mon métier. Ah, l'instant de la rencontre sous-marine, magique, n'est-ce pas ? Quel plaisir, égoïste peut-être mais ces quelques minutes sont d'une intensité telle qu'elles donnent un autre sens à la vie : en un mot, le bonheur, pas dans le pré mais dans l'eau. Et c'est ce même bonheur - cette irrépressible envie de partir à la découverte de l'inconnu - que j'ai toujours essayé d'instiller dans mes articles. Parler de science dans une revue de plongée ? Oui, l'art est difficile, pas impossible lorsqu'il est servi par une très belle maquette : de la fluorescence du corail au phénomène d'upwelling en passant par la présence de requins sur nos côtes, tout est finalement prétexte à émoustiller les neurones de l'homme-grenouille et de sa douce, pas moins plongeuse que lui...

Du coelacanthe au requin-tigre

Pour moi, le moment était donc venu. Je devais lancer sur les rails ce livre qui me trottait dans la tête depuis une éternité. Il parlerait de baleines bleues, dauphins tursiops, requins-tigres, grands blancs, calmars géants, cuboméduses, bref, de toutes ces étranges bestioles connues ou moins des amoureux du grand bleu. 150 questions-réponses pour découvrir ou mieux connaître les habitants des océans, c'était l'idée... L'Opportun, éditeur iconoclaste qui fait beaucoup parler de lui depuis quelque temps avec ses nombreux succès (la série de ses Dictionnaires Enervés, son Tintin est-il de gauche ? Astérix est-il de droite ?, etc.) m'a justement donné l’opportunité de concrétiser le projet. C'est ainsi qu'est né Les baleines ont-elles le mal de mer ?, préfacé par Yves Paccalet, bras droit du Commandant Cousteau en son temps et talentueux conteur d'histoires naturelles. Où trouver l'ouvrage ? Dans toutes les bonnes librairie et sur les sites Amazon, FNAC, etc. Si vous le voulez dédicacé, je serai parmi les dizaines d'auteurs réunis sur le port de La Grande Motte dans l'Hérault les 12 et 13 mai prochains pour les Pyramides du Livre et serai ravie de vous rencontrer à cette occasion ! Plus d'infos au sujet du livre sur le site de l'auteur : www.merseaplanete.com

  • Tv, films, livres, medias, jeux, cuisine
  • La Une


SUR LE MÊME THÈME