MAGAZINE

News

05/12/2010

Apprendre en plongeant ou plonger pour apprendre ?

Comment inciter des élèves de Seconde à se passionner et à s'orienter vers des filières scientifiques de plus en plus délaissées, car souvent enseignées de manière assez rébarbative ? Par la plongée sous-marine bien-sûr, il suffisait d'y penser !

A Lycée align=Soissons, agréable agglomération picarde traversée par une jolie voie d'eau, l'Aisne, le lycée d'enseignement général et technologique Gérard de Nerval a pris la réforme du lycée au pied de la lettre. Deux enseignants dynamiques et passionnés de plongée, Christophe Lobjois (prof de biologie et SVT) et Dominique Bégorre (prof de physique-chimie) ont monté un dossier « béton » – Eh! Oui, ils n'ont pas tous baissé les bras –, qui a reçu l'accord de l'Académie d'Amiens et le soutien de Monsieur Danten, le Proviseur de l'établissement. Ils ont créé un module de Sciences interdisciplinaire : « Enseigner les sciences à travers une activité physique : la plongée sous-marine. »

Depuis la rentrée de septembre 2010, vingt élèves de Seconde, tous volontaires bien entendu et âgés de 15 à 17 ans (autant de filles que de garçons), bénéficient de cette option expérimentale. Tout le monde espère que cette formation pourra se poursuivre jusqu'à la fin de leur Terminale. [NDA... C'est juste dommage que les fabricants de matériel, aimablement sollicités pour donner un coup de pouce à cette belle initiative n'aient pas pris la peine de s'y intéresser. Fournir des équipements de PMT et des shortis aurait simplifié les choses et certainement apporté quelques clients supplémentaires dans le futur].

Une /></div>
</div>
</div>
Un partenariat s'est organisé avec le club de plongée associatif local : <strong>Subaqua Club Soissons</strong>, dont le président, <strong>Henri Gilis</strong>, a aussitôt mis à leur disposition la logistique et trois moniteurs bénévoles afin de former les élèves à la pratique de la plongée. Tous les mardis matin, <strong>Dominique Marquaille</strong>, <strong>Patrice Brémont</strong> et <strong>Gérard Huet</strong>, après avoir organisé les baptêmes de plongée, les conduisent maintenant vers le niveau 1. Il faudra ensuite valider tout cela en milieu naturel. Eau douce ou eau de mer ? Ça dépendra du budget, mais l'important c'est de continuer. Ils se sont d'ailleurs tous très vite familiarisés avec l'élément liquide et on m'a même avoué que les filles s'en sortaient particulièrement bien ! Il n'y a tout de même pas de quoi être étonné ; c'était couru d'avance.
<div style=Une /></div>
<strong>Et quelle est la finalité de tout cela ?</strong>
L'acquisition des connaissances dans et au moyen de deux disciplines différentes mais complémentaires. A partir de situations pratiques d'apprentissage de la plongée sous-marine Dominique et Christophe enseignent des connaissances liées aux Science de la Vie et de la Terre et aux Sciences Physiques.
<strong><em>En SVT, des notions relatives à la physiologie hyperbare</em></strong> :
• Système nerveux • Système ventilatoire • Système cardio-vasculaire • Dépense énergétique • Nutrition • Ecosystèmes • Protection et découverte de l'environnement • Biologie des espèces • Classifications, etc...
<em><strong>En Sciences Physiques,</strong></em> cette équipe abordera tout au long de l'année :
• La vision et l'eau • La lumière et l'eau • Le son et l'eau • Les lois de Henry, Dalton, Boyle & Mariotte • Le principe d'Archimède • La dureté de l'eau et ses conséquences, l'acidité, sa composition, ses traitements, les normes de potabilité, etc...
<p align= Une /></p>
Les sujets sont inépuisables et même si les vingt premiers bénéficiaires de cette formidable initiative ne deviennent pas tous des prix Nobel, je gage qu'ils seront plus souvent en cours que vissés au café du coin.

Allez, les Nervaliens et les Nervaliennes, comme vous vous nommez sur votre site, nous sommes tous avec vous et on attend le résultat de vos travaux en fin d'année scolaire.
Promis.
En plus il semble qu'il y ait une option cinéma-audiovisuel au lycée. En vous fédérant, vous devriez nous sortir quelques documents passionnants sur les écosystèmes du Soissonnais... une expo, un film !!! L'aventure ne fait que commencer et donnera certainement l'envie à d'autres établissements de vous suivre dans cette voie.

<img src=Pour en savoir plus sur le lycée général et technologique de Soissons, allez voir sur ici ou . [nice_info]Et si des enseignants sont tentés par l'expérience : Christophe Lobjois (le prof plongeur de SVT) ; Henri Gilis (président du club de plongée) ; Dominique Marquaille (un des encadrants-moniteurs).[/nice_info]

  • Formation, profession
  • La Une


SUR LE MÊME THÈME