MAGAZINE

News

15/05/2007

Mascareigne: la houle australe a fait huit disparus

houle australe à la réunionLe nouveau train de houle australe a épargné l'île de la Réunion dans la nuit de lundi à mardi les côtes sud. Selon les services mauriciens, ces énormes houles, de trois mètres dans le lagon et de 11 mètres en haute mer, vont se répéter dans les semaines à venir. Les informations recueillis auprès des pays de la région confirment ces prévision. Les régions du sud et de l'ouest de l'île devraient être encore concernées dans les jours à venir. Dans les îles voisines de Maurice et de Rodrigues, 6 personnes sont portées disparues en mer depuis le week-end. Cela porte à 8 le nombre de disparus avec les 2 pécheurs réunionnais. A Rodrigues il s'agit de 2 gardes-côtes tombés à l'eau et de 3 pêcheurs dont les débris de la barque ont été retrouvés. A Maurice, un homme de 41 ans a été emporté par une vague. Pour la réunion, Météo France prévoit une houle de 4 à 5 m de haut. Une houle nettement moins forte que les jours précédents. Dans la nuit de samedi à dimanche, une hauteur maximale de 11,40 m avait été enregistrée. A 06h00 locales, la valeur maximale enregistrée par les houlographes était de 6 m. A Mauruice et Rodrigues, les autorités locales déconseillent de s'aventurer en mer. A la Réunion, les activités nautiques et la circulation piétonne restent formellement interdit sur le littoral sud et ouest de l'île. carte des mascareignesL'heure du bilan a déjà sonné. La chambre de commerce de la réunion évalue les dégâts à 240 000 euros. Pour avoir une idée du désastre, il suffit de faire le décompte des bateaux coulés dans le port de St Gilles. 50 bateaux avaient été coulés le week-end lors de l'arrivée d'une houle géante dans le port. A Maurice, la polémique enfle. Alors que les services de météo France à La Réunion ont bien mentionné des vagues de onze mètres en haute mer et de trois mètres en lagon, il semblerait qu'aucune alerte ni bulletin spécial n'ont été émis à l'Ile Maurice. Les services se défendent en précisant qu'ils ne disposent pas de matériels adaptés à ce type de phénomène. Les appareils actuellement disponibles sont en réparation.

  • Environnement


SUR LE MÊME THÈME