MAGAZINE

News

05/08/2010   par Plongeur.com

Photo sous-marine internationale aux îles Medes : les 20 ans du MIMA 2010

Première semaine de juin 2010, une concentration de plongeurs suréquipés sur le port de l’Estartit au sud de Barcelone attire les curieux... Une foule de plongeurs se bouscule à la sortie des bateaux devant une enfilade de tables recouvertes d’appareils photos que ne renierait pas un bon vieux film de science fiction !
MIMA 2010 - apn
On remarque en particulier un étrange objectif INON, tout fin, tout en longueur. Son propriétaire explique qu’il permet de faire de la macro d’ambiance. C'est en fait un INON UFL MR130 EFS60, et les plus curieux d'entre vous pourrons voir ce que donne les images prises avec ce type d'objectif directement sur le site d'INON.
MIMA 2010 - apn
Un peu plus loin, un espagnol raconte avec passion comment il a lui-même fabriqué les bras hyper-flexibles de ses flashs à partir de matériaux trouvés dans le magasin de bricolage local.

MIMA 2010 - apn

Puis, derrière un engin plus gros qu’elle, on croise l’œil charmeur de Silvia Boccato, la championne d’Italie 2010 de photosub. Elle partage avec engouement sa vision du monde sous-marin, « connaître pour protéger » est le message qu’elle véhicule depuis des années… Silvia est la seule photographe femme présente sur les 25 équipes de la compétition.
MIMA 2010 - silvia boccato
Quelle compétition ? Mais le MIMA (Medes, Itmage i Medi Ambient) bien-sûr ! Depuis prés de 20 ans, les plus grands photographes sont passés par ici, pour plonger sur les îles Medes, à l’initiative de Pablo Torres, responsable de l’organisation. Pablo, nous le connaissons en France pour ses photos de la collection « Plongée Passion » en collaboration avec Alain Forêt… mais c’est aussi un personnage incontournable de l’autre côté des Pyrénées, il y est aussi chez lui et il les aime ces îles qui fêtent cette année le 20ème anniversaire de la création de la zone protégée des Medes. MIMA align =“Attention ! MIMA ce n’est pas seulement une compétition de photographes ! C’est aussi un concours international… cette année le jury a dû départager plus de 700 photos et 30 vidéos reçues du monde entier via notre site internet. Mais surtout, nous sensibilisons à la protection de la mer, et ce aussi bien par des actions d’éducation auprès des enfants de l’Estartit que par un programme de conférences et projections de films pour le grand public explique-t-il avec entrain. C’est donc la ville entière qui vit au rythme MIMA pendant une semaine. Mais, suffit… assez de mots… place aux images… Le premier prix web a été attribué au russe Andrey Nekrasov, avec cette photo :
MIMA 2010 - photo d’andrey nekrasov
Cette année le premier prix de la compétition revient à Francesc Fontanals :
MIMA 2010 - photo de francesc fontanals
Notre championne Italienne Silvia a, quant à elle, reçu le prix « Faune » avec :
MIMA 2010 - photo de silvia boccato
Et pour finir un petit clin d’œil chauvin à Philippe Nedelec (2ème au Championnat de France 2010) qui a quitté sa Bretagne une semaine pour promener sa bonne humeur en Espagne :
MIMA 2010 - photo de philippe nedelec
Sites Web : MIMA 2010 Silvia Boccato Andrey Nekrasov L’Office Espagnol du Tourisme

MIMA 2010 - logo

Texte et photos : Carole Matinaud

  • Photo et Video sous-marines
  • Championnats, compétition, salons


SUR LE MÊME THÈME