MAGAZINE

News

27/12/2010

Montre : La Fifty Fathoms de Blancpain autour du monde

Plus de 50 ans déjà que la Fifty Fathoms a vu le jour, et si les trotteuses parcourent inlassablement les cadrans, une jolie collection de cette mythique montre fait le Tour du Monde. La Fifty Fathoms de Blancpain est née le jour où Bob Maloubier s’est vu en charge de monter les troupes de nageurs de combat français. Nous sommes au début des années 50, il souhaite alors les doter d’un instrument de mesure fiable et à son goût. Il existe bien des montres de plongée, en particulier chez Rolex (La Oyster), mais l’homme a une idée bien précise de ce qu’il veut pour ses troupes en terme de technique, lisibilité. "Et puis il faut aussi dire qu’une montre française nous aurait plu. Nous avons alors demandé à la Spirotechnique de trouver un fabricant pouvant répondre au cahier des charges. Mais aucun horloger français ne croit en l’avenir des montres de plongée, c’est donc la Maison suisse, Blancpain, qui remporte le marché.", nous raconte Bob.
Kennedy et les navy seals avec la fifty fathoms de blancpain
La montre devient alors celle des nageurs de combat français, puis est adoptée par les Navy Seals américains et les espagnols, c’est un plébiscite ! Fifty fathoms blancpainFier de son succès, Blancpain fabrique en continu sa célèbre montre, avec son lot de séries spéciales. A partir des années 60, la montre se pare d’un joli logo « No Radiation », effectivement jusqu’alors c’était le radium qui permettait la phosphorescence des signes. Les années 70 voient naître la « Baracuda » créée à l’initiative de la Marine Allemande et résistante à 1.000 mètres. Puis c’est la montre à la bague orange fluo dont le look colle si bien aux années 80. Aujourd’hui la célèbre marque Suisse fabrique plus de 2.500 de Fifty Fathoms chaque année, soit près d'un quart de sa production. Une superbe rétrospective regroupant de nombreux modéles à travers les ans est aujourd’hui consacrée à la montre, et Bob Maloubier mis à l’honneur. Fifty fathoms blancpain - 50th maloubierLe point d’orgue étant - non pas la numéro 1, celle de Maloubier, il l’a évidemment rendue en quittant les nageurs de combat - mais celle que Blancpain lui a spécialement créée et gravée pour les 50 ans de la montre. L’objet est superbe dans son écrin et le prix astronomique frise les 100.000 euros. Mais quand on aime on ne compte pas, nombreux sont les passionnés du monde entier prêts à casser leur tirelire pour se procurer ces objets. Le marché est tel qu’il existe de fausses Fifty Fathoms, alors si vous avec avez décidé de vous faire plaisir pour Noël, ouvrez l’œil !   Suivez la collection … Après un mois de novembre à Paris, dans le magasin de la Place Vendôme, la collection part pour un tour du Monde, en passant par la Chine puis les Etats-Unis. Bob Maloubier sera à ses côtés. [nice_link]L'histoire de la Fifty Fathom sur le site de BlancpaiN L'exposition place Vendôme sur le site Les Rhabilleurs Une belle collection de photos de la Fifty Fathoms à travers les ans sur le site des Montres Modernes[/nice_link]

  • Matériel, équipement, infrastructures
  • Histoire


SUR LE MÊME THÈME