MAGAZINE

News

22/11/2010

La passion des chasses au trésor

La plus célèbre des chasses au Trésor est certainement la Chouette d’Or, les passionnés sont à sa recherche depuis plus de 10 ans. La Chasse au Trésor Internationale d’Objectif Atlantide est née dans l’esprit de Daniel Méouchy il y a déjà 20 ans. Il amène ainsi tous les 2 ans des plongeurs passionnés à la découverte de superbes fonds sous-marins à l’autre bout du monde. Ils ont 4 jours et pas une minute de plus pour découvrir le Trésor qui s’y cache. Cette année, pour la 13e édition de la Chasse, les participants se retrouvent sur l’île de Moucha, face à la ville de Djibouti. Sur ce petit caillou où sol aride et mangroves se côtoient, chacune des 15 équipes est logée dans une tente militaire face à l’Océan Indien. Qu’est ce qui pousse les 45 joueurs à choisir ce type de séjour plutôt qu’une semaine de plongée sur un bateau de croisière tout confort ? Il y a d’abord les férus de chasse au Trésor, c’est le cas des Pompiers de Perpignan, ils ont déjà gagné deux Chasses en Méditerranée, mais pour eux ici c’est différent : « le cadre bien sûr, mais aussi le dossier, derrière lequel on sent une grosse préparation des énigmes. Puis les autres équipes que l’on sent bien motivées, ce qui est très stimulant »… eux, ils sont venus pour gagner, c’est sûr !

cartes.jpg

carole-et-la-bouteille.jpg aqualung-o-feminin-caroline-avon.jpg

Il y a aussi les locaux, le Lycée Français, le Port et le Club du Héron de Djibouti… ils plongent toute l’année ici, mais ce qui est stupéfiant, c’est qu’ils sont capables de passer au dessus d’un trésor de pièces d’or et de diamants à cause d’un banc de napoléons passant au large ! Loin d’être blasés, ils profitent de l’occasion pour repérer les bons coins pour plonger le week-end prochain au Lagon Bleu. Il y a ensuite la bande de copains de Marseille, qui en plus de la Bonne Mère a trouvé le Vieux Plongeur pour veiller sur eux. Ils sont d’abord là pour le jeu, mais aussi pour ramener de jolies images sous-marines. Enfin il y a les fidèles, les équipes à gros « partenaires » habituées de l’événement, Aqualung, les Pompiers, la Brigade Fluviale et  les Bateaux Mouches…

Mini amphore pour maxi Brigade Fluviale ! La />

Bref, ils sont tous là autour d’une même passion : la plongée… et la Chasse au Trésor, bien sûr. C’est un jeu grandeur nature, dans un cadre exceptionnel où tous – organisateurs comme participants – tiennent un rôle. On constate des comportements typiques, comme l’espionnage ou bien le ralliement d’équipes, la divulgation de fausses informations ou le bluff.
Leur point commun : une extrême préparation des candidats, très sérieuse. Lorsqu’on parcourt les tentes des participants, elles sont jonchées de cartes marines, de coordonnées GPS, de papier calque sur lesquels s’éparpillent compas, double-décimètre, boussole et crayon papier. Le hasard n’a pas de place, tout doit trouver une explication.

Le plus amusant est que même le personnel du club de plongée du Lagon Bleu entre dans le jeu… un capitaine de bateau assurait que son cousin avait pour voisin un plongeur ayant enfoui lui-même le trésor, et qu’il était prêt à le partager avec celui qui saurait lui remonter.

La chasse au Trésor a de beaux jours devant elle.								</div>
								<div class=


  • Championnats, compétition, salons


SUR LE MÊME THÈME