MAGAZINE

News

14/04/2010

On a retrouvé le bonnet du Commandant Cousteau !!!

Bonnet de Cousteau - méduses des grandes profondeurs
Au paradis des objets perdus, au fond des abysses polaires, flotte un petit bonnet rouge. Le professeur lâche les manettes de son ROV le temps de se frotter ses yeux. Les spots éclairent le petit chapeau, pas plus grand qu’une noix, qui se dandine sous les feux de la rampe... Le professeur murmure alors dans sa barbe : « évidemment avec les effets de la pression… A cette profondeur, le bonnet a rétréci… Puis, il me semble que ses cheveux ont besoin d’être coiffés… »
Méduses des grandes profondeurs - expéditions polaires - Kevin   Raskoff

Le professeur fixe ses yeux dans le noir. « Aha ! Qu’est-ce que je vois ? Juste ce qu’il faut pour arranger les cheveux : un casque chauffant, avec une petite prise électrique pour le brancher… c’est parfait. Très jolie couleur aussi. »

 

Méduses des grandes profondeurs - expéditions polaires - Kevin Raskoff
Sous la glace du pôle nord, le ROV se dirige vers l’ouest. Le professeur fredonne un air de cinéma, le thème des Aventuriers de l’Arche Perdue. « Que je suis bête, » dit-il en se moquant de lui-même. « Ce n’est pas du tout ça que je devrais chanter. C’est ‘La Guerre des Etoiles’ – mais je ne connais pas bien l’air. Qu’en dis-tu, Darth Vador ? »
Méduses des grandes profondeurs - expéditions polaires - Kevin Raskoff
« Mais – ce n’est pas Darth Vador – seulement son chapeau ! » le professeur s’exclame. « Je commence à voir des choses étranges. Je pense qu’il est temps de goûter. Voyons voir ce qu’il y a de comestible au fond de l’océan. » Le professeur tourne les manettes du viseur et zoome sur une gousse de cacao lumineuse.
Méduses des grandes profondeurs - expéditions polaires - Kevin Raskoff
« Hmmm, un peu douteuse…. Et si je prenais plutôt un peu de ce gâteau aux fruits ? Il a l’air fameux : des quartiers de mandarine et de mangue sur un coulis de kiwis recouverts d’un fin coulis de framboises. Excellent ! » dit le professeur, en se léchant les babines.
Méduses des grandes profondeurs - expéditions polaires - Kevin Raskoff
Le repas du professeur est interrompu par la vision d’un morceau de détritus infâme qui passe devant l’optique du ROV. « Dégoûtant ! » s’écrie-t-il. « C’est parfaitement répugnant. Vraiment, les gens ne devraient pas jeter ce genre de choses à la mer ! »
Méduses des grandes profondeurs - expéditions polaires - Kevin Raskoff
Comme pour distraire le professeur de ses mauvaises pensées, un petit ange apparaît dans le viseur. Elle rappelle au professeur que l’abus de la profondeur peut entraîner des illusions optiques et une grave narcose.
Méduses des grandes profondeurs - expéditions polaires - Kevin Raskoff
« Tu as peut-être raison, petit ange », soupire le professeur, « je vais juste attraper le bonnet de Cousteau avant de remonter, pour montrer à mes amis plongeurs ce qui se cache dans le paradis des objets perdus au fond des abysses. Attends, j’arrive… »
Méduses des grandes profondeurs - expéditions polaires - Kevin Raskoff    Méduses des grandes profondeurs - expéditions polaires - Kevin Raskoff    Méduses des grandes profondeurs - expéditions polaires - Kevin Raskoff
Le bonnet de Cousteau est en réalité une méduse Crossota norvegica. Elle a été photographiée, comme tous les animaux qui figurent dans l’article, par le professeur Kevin Raskoff, spécialiste des méduses des grandes profondeurs au Monterey Peninsula College en Californie.
Kevin Raskoff spécialiste des méduses des grandes profondeurs - expéditions polaires
Il fut membre des expéditions polaire NOAA Ocean Explorer en 2002 et 2005 et c’est lors de cette dernière qu’il a pris ces photos, dans une simple chambre noire. « Les méduses ont été capturées par un système d’échantillonnage du ROV et ramenées à la surface. Elles ne s’écrasent pas parce qu’elles n’ont pas d’espaces aériens dans leur corps. Nous les gardions dans une pièce à 0°C, sans lumière. J’ai pris les photos avec un appareil simple et un flash standard – ce sont les animaux qui sont extraordinaires, pas les moyens photographiques ! », raconte Kevin Raskoff.
Expéditions polaires NOAA - Kevin Raskoff
Si les photos de Kevin vous plaisent, rendez-vous sur cette page où vous trouverez aussi les noms scientifiques des méduses qui figurent ici et davantage de belles bêtes étranges pour encourager vos délires.
Expéditions polaires NOAA - Kevin Raskoff
Le site de l’expédition (en anglais mais il y a beaucoup de photos) est fascinant et vous y trouverez de nombreux liens vers les divers spécialités de chaque membre de l’expédition).
Photos : Professeur Kevin Raskoff

  • Photo et Video sous-marines
  • Biologie sous-marine, Faune et Flore


SUR LE MÊME THÈME