MAGAZINE

News

11/02/2008

Polémique autour d'un « Centre de reproduction de grands dauphins ».

Océanium, une association basée à Dakar, a pointé l'activité de deux sociétés qui envisagent de vendre des bébés dauphins nés en captivité. Le problème vient du faite que les parents, eux,  sont sauvages. Ils seraient capturés en milieu naturel puis parqués dans une baie protégée en Guinée Bissau, plus précisément dans l'Archipel de Bijagos avant d'être vendu à des parcs ou à des delphinariums En Europe, la capture et l'importation est totalement interdite. Pour assurer la reproduction des espèces en captivité, les parcs échangent les dauphins entre eux, évitant ainsi tout risque de consanguinité. Par contre, dans de nombreux pays la capture des grands dauphins est possible sous réserve de ne pas mettre en danger l'espèce. Un dauphin se négocie autour de 60 000 dollars. Les parents sont sauvages sans doute, mais les bébés dauphins nés en captivité seraient plus facile à vendre. Les grands dauphins ou Tursiops truncatus sont très appréciés par les parcs. La série "Flipper" et le Film "le Grand Bleu" les ont rendu célèbre et ils sont les stars de la plus part des parcs marins du monde entier. Il faut dire que leur grand sourire les rend très sympathique. Selon Longitude 181, cette activité ne mettrait pas l'espèce en péril. Mais, il faut rester vigilant. Il ne faudrait pas qu'un marché se mettent en place pour détourner les règles de sauvegarde d'une espèce déjà très fragilisé par l'activité humaine. Sur le site de Longitude  181, nous pouvons lire que l’espérance de vie des cétacés en captivité est 8 fois moindre que dans la nature. Pire, la plupart des cétacés ne survivent même pas à leur capture. En 2003, l’Oceanium avait déjà révélé la mort de tous les dauphins capturés pour un delphinarium espagnol. Acta Extremo, une des deux sociétés concernées par ce projet, n'est pas à son coup d'essai. Elle a déjà tenté de créer un centre de reproduction dans la Baie d'Acapulco au Mexique. Il est difficile de trouver un juste équilibre entre l'idée de montrer au plus grand nombre des espèces animales "sauvages" dans des sites protégés, et la protection de ces mêmes espèces. Le débat reste entier...

grand dauphingrand dauphinLe site de longitude 181 Le site de Océanium Pour en savoir plus sur les grands dauphins  


  • Biologie sous-marine, Faune et Flore


SUR LE MÊME THÈME