MAGAZINE

News

01/02/2010

Survolez les vagues, puis plongez sous la mer aux commandes d'un Scubacraft !

Entête Scubacraft
C’est une machine digne de James Bond. Un submersible jaune au look de Formule 1 italienne, qui peut vous emmener aussi bien sur la mer qu’en dessous. Il s’appelle Scubacraft et sera sur le marché dès 2010. L’idée de construire ce véhicule de rêve a pris naissance dans la tête de son inventeur, Robin Harris, il y a environ dix ans quand il a vu un scooter des mers entrer dans une vague :
“Un jet ski est passé à travers une grosse vague et dans les trois secondes qu’il lui a fallu pour le faire, j’ai vécu un instant ‘eureka’. Depuis ce moment j’ai voulu construire ce qui est devenu le Scubacraft.
Scubacraft
Scubacraft
Le premier dessin du véhicule a été griffonné sur une nappe en papier, un soir au pub. Depuis, Robin a construit une maquette et déposé un brevet. Il y a deux ans, avec l’aide de sa région, il a démarré son affaire à plein temps et aujourd'hui il emploie 4 à 5 personnes et de nombreux consultants. Robin Harris est plongeur et il avoue préférer les eaux plus chaudes que celles de son Pays de Galles natal : « J’ai passé mon enfance en Papouasie Nouvelle-Guinée, donc forcément, quand on a fait du snorkeling dans le Pacifique sud on devient un peu gâté ! Mais c’est là où j’ai développé ma passion pour l’océan. »
Scubacraft
Scubacraft
Le premier modèle du Scubacraft disponible sera le « SC3 » : un véhicule à trois places qui en est actuellement au stade des essais et de l’homologation. En surface il peut atteindre la vitesse de 80 km/h grâce à son moteur de 160 CV, puis, quand vous êtes en plongée, il vous emmène jusque 50 mètres de fond à 3 nœuds. Vous pouvez le garer, quitter votre siège pour explorer une épave, puis remonter dedans et vous faire ramener à la surface. Il sera également très utile pour faire des inspections ou des recherches sous-marines.
Scubacraft
Plus tard, le « SC6 », offrant six places, fera son apparition. Il visera plutôt le marché touristique des Caraïbes, où des tours opérateurs pourront promener des vacanciers sous la mer. Ce ne sera pas uniquement un jouet pour les riches ! En utilisation standard, les plongeurs sont équipés d’un stab et d’une bouteille 12 litres.
Scubacraft
Les batteries du Scubacraft ont une autonomie de 90 minutes, donc normalement le double d’une plongée en circuit ouvert. Pour davantage de détails techniques, vous pouvez visiter le site (entièrement en anglais, mais les photos sont belles). Le Scubacraft sera vendu avec son propre stage de conduite et il est probable - selon la réglementation locale en vigueur - qu’il faille être instructeur de plongée et posséder le permis bateau pour le conduire.
Scubacraft
Savoir que l’on n’aura jamais assez d’argent pour posséder une voiture de course n’a jamais empêché un homme de l’admirer ni de la convoiter... Le prix du SC3 sera d’environ 112 000 € - c’est quand même beaucoup moins cher qu’une Formule 1 - et, après tout, il n’y a jamais eu assez de place pour ranger ses bouteilles de plongée à l’arrière d’une Ferrari !
Scubacraft  Scubacraft

  • Matériel, équipement, infrastructures
  • La Une
  • Nautisme


SUR LE MÊME THÈME