MAGAZINE

News

09/04/2008   par Plongeur.com

les récifs coralliens en vedette à Océanopolis

Affiche de l’expoA l'occasion de l'Année Internationale des Récifs Coralliens, Océanopolis, à Brest, vous invite à découvrir comment ces milieux extraordinairement riches réagissent aux agressions de l'homme, au réchauffement climatique... peut-on encore protéger et valoriser les récifs de façon durable ? L'essentiel de l'exposition, visible jusqu'à fin 2009, est proposé sous une paillotte de 450 m². S'y ajoute un film qui accompagne le plongeur-photographe Laurent Ballesta jusqu'à 150 m de profondeur en Nouvelle-Calédonie. Un espace « mer Rouge » a été ajouté au pavillon tropical, avec notamment une fresque de 120 m² réalisée par la peintre-plongeuse Malvina. « Chauds les coraux ! » du 5 avril 2008 au 1er mars 2009 Exposition temporaire tous publics A travers une mise en scène originale, abondamment illustrée par de magnifiques photographies sous-marines du biologiste-plongeur Laurent Ballesta, admirez la beauté et la diversité des milieux récifaux. Vous en apprendrez un peu plus sur le polype corallien, acteur principal de l'édification du récif. A l'aide de scènes reconstituées, de dioramas interactifs et de maquettes, Océanopolis vous invite à comprendre comment l'homme est à l'origine des principales dégradations du récif. Les coraux souffrent aussi des effets du réchauffement climatique ! La Martinique, la Guadeloupe, la Réunion, Mayotte... et les îles éparses, la Nouvelle-Calédonie, la Polynésie Française, Wallis et Futuna, Clipperton ...sont autant d'îles et d'archipels qui placent la France au 4ème rang des nations possédant des récifs coralliens...Cela donne à notre pays une grande responsabilité dans la sauvegarde de ces milieux menacés. Découvrez dans un environnement de plage de sable fin et de cocotiers les actions engagées par les collectivités d'outre-mer pour la préservation et la gestion durable des récifs coralliens. « Secrets de la Mer Rouge » à partir du 5 avril 2008 Exposition permanente dédiée aux enfants (dans le pavillon tropical : 90 m2) Cet espace circulaire sera mis en valeur par une fresque murale de plus de 100 m2 réalisée par l'artiste peintre-plongeuse Malvina Berguglian. Les jeunes visiteurs seront invité par la mascotte « Didon », le poisson diodon, a franchir un mur de corail puis à découvrir en sa compagnie, à travers différents modules interactifs, le fonctionnement et la diversité de l'écosystème récifal de la Mer Rouge. « Plongée profonde sur le récif » à partir du 5 avril 2008 Film projeté dans l'Auditorium Ce film est actuellement préparé par le biologiste-plongeur Laurent Ballesta. Celui-ci a réalisé cet été une première mondiale en Méditerranée. Il est descendu en scaphandre autonome le long d'un tombant à près de 200 mètres de profondeur. Pour Océanopolis, Laurent Ballesta se propose de rééditer l'exploit le long d'un très beau récif corallien (Sipadan en Malaisie, ou la passe de Bourail en Nouvelle Calédonie, ou la passe de l'atoll de Tikehau en Polynésie...). L'intérêt d'une telle plongée est multiple car outre le côté pionnier de l'évènement, les images ramenées seront tout à fait inédites, car, si la zone des 50 premiers mètres a souvent été filmée, les 150 m suivants ont encore des secrets que les engins sous-marins ne sont pas à même de révéler et que seul l'œil du plongeur averti peut déceler. Des images inédites à n'en pas douter et qui sait, peut-être de nouvelles espèces à découvrir... Océanopolislogo d’Océanopolis Port de plaisance du Moulin Blanc BP 91039 29210 BREST CEDEX 1 tél 02 98 34 40 40 fax 02 98 34 40 69 Mél : oceanopolis@oceanopolis.com Horaires et tarifs Source : OCEANOPOLIS    

  • La Une


SUR LE MÊME THÈME