Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

looai

Membres
  • Compteur de contenus

    7
  • Inscription

  • Dernière visite

link1
link2
link3

Réputation sur la communauté

10 Good

À propos de looai

  • Rang
    Petit baigneur

Informations personnelles

  • Localisation
    toulouse
  • Profession
    ingénieur radiofréquence

La Plongée

  • Professionnel de la plongée
    Non
  1. looai

    Thrombopénie et plongée (N3)

    D'abord, merci pour toutes ces infos. C est bon de voir qu il y du savoir a propos de ce sujet. Maintenant je cherche un medecin federal qui pourrait me suivre en collaboration avec mon medecin hemato afin d atteindre mon objectif: obtenir un certif, en d autre terme pouvoir replonger sans risque majeur. J ai contacte par email certains medecins, dont un medecin federal qui me conseille de me rapprocher d un medecin federal ou medecin du sport. C est pas gagné. Le contact par email, c est pas trop dans les moeurs des medecins? Si vous avez des noms a me conseiller sur la region toulouse,
  2. looai

    Thrombopénie et plongée (N3)

    voici un autre point de vue anonyme de Purpan: ai-je un risque accru d'accident de décompression NON de narcose NON ou de risque d’hémorragie due à la profondeur? OUI en dessous de 50 G/L A partir de quel taux puis-je avoir le droit de plonger à nouveau ? 50 G/L minimum Sous traitement rehaussant mon taux de plaquette, puis-je espérer obtenir un certificat? la barre à 80 G/L parce qu'on ne peut pas vous demander de faire une NFS avant chaque plongée et que le NIII comprend des assistances à plongeur en difficulté (malaise etc..) qui nécessitent d'être plutôt en bonne santé J
  3. looai

    Thrombopénie et plongée (N3)

    Poune, merci pour le contact. Ma crainte est de ne jamais en guérir, de ne jamais pouvoir re-plonger sereinement. Dans ce cas, je préfère abandonner définitivement, la mort dans l’âme. Pour l'instant, je ne perd pas espoir...
  4. looai

    Thrombopénie et plongée (N3)

    Merci beaucoup pour vos réponses. J'ai bien conscience des risques de choc, par exemple, une échelle de bateau a attraper dans une grosse houle en fin de plongée, situation déjà vécue et clairement plus à risque avec un PTI. Jusqu'à présent, je n'avais pas vraiment de médecin attitré pour les certificats de plongée, mais je vais essayer d'en trouver un, de lui exposer ma situation, et de le laisser prendre sa décision. La semaine dernière, le taux de plaquette est remonté à 49 dans un tube citraté et 69 dans un tube classique. Donc ça va dans le bon sens. malheureusement, une guérison dé
  5. looai

    Thrombopénie et plongée (N3)

    Non, je n'ai pas plonger depuis 2 ans, j'ai eu ce diagnostic en même temps que la naissance de ma fille. Ça m'a permis de vivre sans plonger, mais aujourd'hui j'ai comme une forte envie de plonger qui revient. Ça sent la plongée hors structure...
  6. looai

    Thrombopénie et plongée (N3)

    c'est la réponse que je voulais pas lire, mais je m'y attendait. J'attend une réponse du service hyperbare. Concrètement, cela signifie qu'aucun médecin de la FFESSM n'acceptera de me délivrer un certificat dès qu'il aura connaissance de ma pathologie? Est-il possible de plonger dans des centres côtiers sans certificats donc sans assurances?
  7. Bonjour, j'ai un taux de plaquette très bas (30). La pathologie qui m'a été diagnostiquée est un purpura thrombopénique idiopathique (PTI). Donc pas de problème de génération de plaquette mais un problème de destruction de plaquette dans le corps (pas spécifique à la rate dans mon cas). Je me pose donc une question essentielle: ai-je un risque acrru d'accident de décompression, de narcose ou de risque d’hémorragie due à la profondeur? Si des gens compétents en la matière, je suis très intéressé par vos connaissance sur ce sujet. J'essaierai de me rapprocher du service hyperbare de l'hop
×
×
  • Créer...