Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

VGC

Membres
  • Posts

    5
  • Joined

  • Last visited

link1
link2
link3

Personal Information

  • Localisation
    Lorraine
  • Profession
    Employé

La plongée

  • Professionnel de la plongée
    No

VGC's Achievements

Newbie

Newbie (1/14)

  • First Post
  • Conversation Starter
  • Week One Done
  • One Month Later
  • One Year In

Recent Badges

10

Reputation

  1. Désolé si je réponds pas souvent, Je suis rarement sur mon pc ces derniers temps mais lis attentivement tous vos propos, les plus sérieux comme les plus ironiques En bref, à un mois du début de la saison dans le club que je suis censé rejoindre, j'ai bien compris que cela dépendait des membres qui fréquentait celui ci plutot que de la discipline en elle même... Il est vrai que je suis dans une région (Lorraine) plutôt homophobe (surtout dans les petits coins comme celui dans lequel je vis, Nancy et Metz évoluent) et par conséquent, c'est une question que je souhaitai soulever, je ne pense pas que j'aurai poser cette question en vivant du coté de Paris. Maintenant je verrai à la rentrée, lorsque j'aurai pris la décision de rejoindre ce club pour me faire mon opinion sur l'ambiance qui y règne, je refuse cette "communautarisation" des gays dans les clubs, les boites... Il me semble que si les gens (et surtout les gays) veulent l'égalité, faut commencer par se mettre à vivre comme les autres et pas dans son coin... C'est ce que je fais et que je souhaite faire en m'inscrivant dans un club POINT Maintenant j'ai beaucoup souffert dans le coin ou je vis surtout au lycée de ma sexualité (les bruits circulent vite, et même si c'est pas marqué sur mon front, suffit d'une personne pour tout foutre en l'air) et par conséquent j'ai pas envie de ça encore maintenant que j'ai une vie professionnelle et amoureuse, et par conséquent je veux rejoindre un club pour me découvrir une nouvelle passion, sans pour autant être un autre en cachant ce que je suis vraiment... Pour moi, il n'y a pas de sexualité, il y'a de l'amour... Et l'amour n'a pas de sexe... Mais ça, malheureusement tout le monde ne le comprends pas encore...
  2. Merci à tous pour vos messages, à la rentrée je me rendrai dans le club et je laisserai le reste se faire naturellement... Ca se passe bien, tant mieux, ça se passe mal, bah tant pis y'aura d'autres endroits pour vivre cette passion là... En tout cas merci pour vos messages (sérieux ou humoristiques) et peut-être que nous aurons le plaisir de nous croiser un jour pour une plongée (mais pas une plongée de pd hein !!!).
  3. Le soucis n'est pas de se pointer avec un t-shirt "I'm gay" (de toute façon je n'en ai pas), c'est comme je le disais dans mon message initiale, la plongée étant une activité ou il y'a beaucoup de sorties en milieux naturelles et de voyages ou les coinjoints et conjointes accompagnent, j'ai pas envie de mentir en disant que je suis céliba pour me cacher, j'ai envie que mon ami vienne comme tous les conjoints, sans discrimination c'est tout
  4. Oula je pensai pas que ma question allait alimenter un débat aussi passionnant (et passionné). Merci pour vos réponses, j'ai bien compris que la plongée n'était pas plus différente qu'un autre sport au niveau de cette question. En fait, maintenant tout dépends du club et surtout de la mentalité de ses membres, et sur ce point, je ne sais pas trop quoi dire, à pars WAIT n SEE Sinon pour les clubs communautaires, tout d'abord je n'habites pas Paris, j'habite plutôt la campagne ou tous les gays réunis rempliraient même pas une cabine téléphonique Et puis même si j'habitai Paname, ce genre de club communautaire ne m'intéresse pas, j'aime pas cette façon de "communautarisé" un groupe. Si on veux que les gens comme moi laissent indifférent la société, il faudrait commencer par éviter de creer ces communautés, enfin, moi je m'y retrouve pas. Je me considère comme un mec, et ce genre de club mettent plus en avant les différences qu'il ne les effacent, hors je veux vivre une vie normale, avec les mêmes habitudes que n'importe quel couple... sans distinction de sexualité Sinon pour les reflexions sur les PD, j'ai l'habitude, j'en sors moi même (ouais, encore ce week end on m'a fait boire une boisson assez hard, et j'ai sorti "c'est pas une boisson de PD ça"), donc no soucis, ça me fera rire car je sais faire la différence entre l'humour et les paroles blessantes. C'est un peu comme pour les blondes et les belges ^^ En tout cas merci pour votre avis, j'espère vraiment que le club que je compte rejoindre sera aussi indifférent à la sexualité des autres membres que nous ne le seriez si un homo arrivait dans votre club...
  5. Bonsoir à tous, Voila j'écris sur ce forum car une question me tracasse. J'ai 25 ans et souhaite m'inscrire à la rentrée dans un club de plongée (piscine). Seulement voila, je suis gay, et j'ai l'impression que la plongée est un sport macho et surtout homophobe. Ma sexualité ne se voit pas, je ne suis absolument pas efféminé ou quoique ce soit, seulement, étant en couple depuis plusieurs années, je ne souhaite pas avoir de tabou dans le club que je suis susceptible de rejoindre. En effet, la plongée amenant à faire pas mal de déplacement, voyages, sorties... ou les plongeurs se font accompagnés par les conjoints (qui eux profitent du soleil pour faire un barbecue ou aller bronzer ^^), je ne souhaite pas cacher ma relation et venir à chaque sortie ou partir en voyage sans mon conjoint. Je souhaite donc savoir, si vous la plongée est un sport "homophobe" ou ma sexualité risquerai de poser plus de problème (et me faire détester la plongée) ou au contraire, il n'y a pas de soucis particuliers dans ce sport. Je me doute bien que d'un club à l'autre la mentalité est différente, mais j'aimerai votre avis sur la question, par expérience ! En espérant que vous ne prendrez pas mal ma question et que vous saurez m'éclairer avant de faire une erreur à la rentrée. Merci par avance, VGC
×
×
  • Create New...