Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Lutin

Membres
  • Posts

    20
  • Joined

  • Last visited

link1
link2
link3

About Lutin

  • Birthday 09/14/1978

Personal Information

  • Localisation
    Amiens
  • Profession
    Responsable production

La plongée

  • Féderation(s)
    FFFESM
  • Niveau en plongée
    N2
  • Professionnel de la plongée
    No

Lutin's Achievements

Rookie

Rookie (2/14)

  • Week One Done
  • One Month Later
  • One Year In
  • First Post
  • Collaborator

Recent Badges

10

Reputation

  1. Merci d'avoir pris le temps de toutes ces explications . Mes erreurs m'apparaissent plus clairement , nous pourrons donc en reparler jeudi lors de la prochaine scéance (une scéance théorique "exeptionnelle" est prévue suite à cette évenement avec le médecin fédéral au club). Vos différentes hypothèses et explications me permettent maintenant de mieux appréhender la situation. Je ne pense pas avoir forcer ma respiration lors des pause en surface , ni inspiration forcée , ni expiration forcée (je ferais un point avec le médecin sur ce doute).Je pense effectivement que lors de cette scéance mon niveau de fatigue et la digestion (bien qu'habituellement je mange aussi avant la scéance) a diminué mes capacités d'apnée. Dans ce cadre les excercices mis en oeuvre n'était pas adapté , nous aurions dû travailler en hypercapnie afin que nos sensations nous alerte plus sur nos limites du jour. C'est une bonne leçon (bien que ce ne soit surtout pas le but rechercher) qu'il me faut tirer de toute cela. Encore une fois , heuresement que dans tout ça nous avions raté beaucoup de chose mais pas l'essentiel : la sécurité surface en binome ! Merci de votre collaboration
  2. Pour répondre : le max record de mon partenaire sont les 50 mètres , il a fait environ 40 mètres sur cette apnée. Pour le repas , j'ai mangé 2 croque monsieur maison + un yahourt , rien de trop trop lourd.Mais le repas du midi était plutot copieux (repas d'affaire au resto) Mon otite avait 15 jours , j'ai eu des antibiotique + des antidouleurs et des désynfectant locaux. Le traitement est fini depuis 10 jours et j'ai revu mon medecin il y a trois jours pour avoir un avis avant de reprendre la piscine.
  3. Pour ma part le choix d'une vitesse relativement lente est effectivement pour ne pas forcer le palmage et ainsi ne pas consommer trop d'O2 , j'ai le sentiment de cette façon de pouvoir augmenter la distance .
  4. si je comprend bien l'échange , la mise en condition avec les enchainements de 25 mètres et un temps de récup autour de 1 pour 1 n'était pas adapté à la mise en condition des 50 mètres. Cela à provoqué une adaptation de mon corps au CO2 , et à décalé les signaux d'alarmes. pour palier à cela il aurait été préférable de diminuer les temps de récup entre les apnées de 25m , et/ou ne pas faire durée des apnées volontairement afin de ne pas trop charger en Co2.
  5. Oui c'est approximativement la vitesse que j'avais sur mon 50 mètres (1m30 avec le virage un peu merdique à 25 mètres)
  6. les vitesses pour les 25m était avec palme volontairement de plus en plus lente , avec pour but (peut-être une erreur) de "monter en cadence "au niveau du temps d'apnée , autrement au niveau palmage , il n'y a pas de problème particulier au niveau technique je pratique toute les semaines avec de bonne performance en nage avec palme. Donc pas d'échauffement défaillant mais une respiration avant apnée inadapté ? ce serais une respiration lente et profonde qui viendrait modifier ma sensation au niveau du CO2. Avec le recul je pense également ne pas devoir faire ce type d'excercice lorsque je suis en période chargé un niveau travail avec la fatigue et le stress que cela induit.C'est de toute évidence un élément agravant mais qui ne me satisfait pas entièrement, d'ou mes intérrogations pour mieux appréhender la pratique pour répondre à apnYann je suis un sportif moyen , je pratique la nage avec palme toutes les semaines , sans pour autant pouvoir prétendre à être un commando marin !
  7. Merci de vos interventions , je vais compléter les informations : 1-je n'ai pas pratiquer d'hyperventilation , nous ne maitrisons pas assez pour nous engager dans ce type de situation non connu et de ce fait à risque. 2- je n'avais pas pour objectif final le 50 mètre complet (mon binome à fait 40m et c'est ok pour tous que nous ne cherchons pas la performance) , seulement je n'avais pas senti de signal d'alerte m'indiquant qu'il était temps de remonté. je rencontre parfois quelque fourmillement en apnée ou lors de la reprise de la ventilation ,et dans ce cas je ralenti; je ne suis pas un gamin qui veux épater une quelconque galerie. 3- la scéance n'était pas organisé par le club , nous avons annoncé avec mon binome à l'encadrement que nous partions sur une scéance d'apnée avec (nous semblait-il a ce moment la) un maximum de sécurité. La planification de la scéance a été faite avec mon binome et ajusté en fonction de nos sensations respectives. 4- 50 mètres ne constitue pas un record , c'est une "performance" que je réalise régulièrement (disons une fois ou deux par mois) , mais ma préparation n'a pas pour objtecif premier l'apnée , il s'agit une préparation scaphandre avec des moment d'apnée "pour le plaisir de la pratique" même si effectivement la le plaisir était moindre... 5- oui le club est équipé d'O2 , mais le médecin présent n'a pas jugée nécessaire de le sortir car la syncope fût très courte et sans amorce de noyade.
  8. Bonjour, j'ai eu hier à l'entrainement en piscine une syncope lors d'une scéance d'apnée: Nous sommes un club de plongée scaphandre , le jeudi quelque collègue et moi faisons un peu d'entrainement apnée. sans prétemption de performance mais pour le plaisi. Hier soir , à deux avec mon binome nous partons avec l'"objectif" de réaliser 50 mètres. la préparation fût la suivante : échauffement à la nage , 100 mètres sans palme , puis 100 mètres avec palme. Apnée préparatoire : 8x 25 (avec un allongement du temps d'apnée à chaque 25 mètre de 40 secondes pour la première jusque 1m10 pour la 8ème) un temps de récupération en surface de 1 minute. Pas de difficulté sur cette préparation a part quelque sensation de remontée du repas qui à a peine 1 heure... on part donc a deux pour faire ces 50 mètres (bassin de 25m) après 2/3 minutes de récupération. J'ai en faite fait les 50 mètres , mais sans sensations de forcer ou de dépasser mes limites. Cependant les derniers mètres semble avoir été fait inconscient , et je suis remontée le long de la parois du bassin très lentement , c'est la que mon binome est intervenu ,constatant la syncope. Il m'a maintenu en surace , m'a secouer , m'a arracher mon masque ... ce qui m'a ramener ici sans avoir une de problème (pas de début de noyade...) la syncope est intervenu après 1minutes 30 d'apnée. Bon la sécu de l'excercice a fonctionné, mais pour le reste qu'avons nous mal réalisé ? Avec une journée de recul , je me dis que l'échauffement à la nage était insuffisant car le système cardio-vasculaire ne devait pas être prêt à l'effort. Je suis certainement un peu fatigué en ce moment (boulot + une otite il y a deux semaine qu'y m'a maintenu hors des bassins 15 jours)... Voila j'attend vos avis pour améliorer ma pratique en toute sécurité ,d'autant que mon binome tremble encore après coup d'avoir eu à me ramasser comme cela.
×
×
  • Create New...