Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

alex_pier

Membres
  • Compteur de contenus

    17
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Pays

    France
link1
link2
link3

Réputation sur la communauté

10 Good

À propos de alex_pier

  • Rang
    N3,5

Informations personnelles

  • Localisation
    Chatou
  • Profession
    chercheur

La Plongée

  • Professionnel de la plongée
    Non
  1. alex_pier

    Masques de vue

    Salut, J'apporte ma petite pierre à l'édifice avec mon cas perso : avec une légère myopie, et surtout fortement astygmate d'un oeil, j'ai toujours plongé sans correction. Sauf que depuis 2 ou 3 ans, cela devenait de plus en plus compliqué de lire l'ordi. J'ai pensé à le mettre sur une perche à selfie, mais mon moniteur m'a dit que ça ne ferait pas sérieux le jour de l'exam du N4 Depuis j'ai testé différentes solutions : - des verres standard avec des loupes précollées dans le bas (de mémoire 50 euros la paire de verres) : pas terrible dans mon cas, car pas adapté à mon écart pupillaire. Conclusion, je vois bien de près, mais d'un oeil seulement et en tournant la tête... - des lentilles jetables journalières : je n'en avais pas mis depuis 20 ans, c'est beaucoup plus confort que dans mon souvenir, mais toujours autant la galère à mettre en ce qui me concerne. Sous l'eau c'est super, je me suis demandé pourquoi je m'en suis passé depuis tant d'années ! Ça ne me corrige pas ma vision de près, mais ça suffit pour que ma presbytie ne soit plus génante (pour le moment). J'ai testé vidage de masque, yeux grands ouverts à plusieurs reprises, je n'ai pas réussi à les perdre. - j'ai demandé à un opticien (au salon de la plongée) si c'était possible de faire des masques correcteurs myopie + presbytie et progressifs. Réponse : non, techniquement difficile voire impossible en fonction du défaut de vision, le verre serait trop épais ! - quand la presbytie me rattrapera, ce sera lentille pour l'astigmatisme et la myopie + verres correcteurs sur mesure pour la presbytie. Alexis
  2. Dans le cas d'une étanche pourquoi pas, mais je ne me vois pas mettre 250 Euros dans la réparation d'une semi-étanche, alors qu'on trouve des modèles neufs à 350 Euros sur le net. On est à l'aire du jetable, et j'ai du mal à m'y faire...
  3. Tout pareil ! En revanche, me lancer dans le changement de la fermeture, ce serait vraiment de l'impro en ce qui me concerne. Je n'ai pas vraiment trouvé de tutos. Quelqu'un a des pistes ? Alexis @ Proteus : défaut de conception, ça confirme ce que je soupçonnais
  4. Hello montussanfrog, Je crois qu'on a clairement à faire à un défaut de conception de cette fermeture Tizip dont le revêtement ne tient pas dans le temps. Tiens nous au courant de tes tentatives de bricolage, mais étant donné mes essais précédents, j'ai peur que ce soit mal barré... Alexis
  5. Re, En réfléchissant, j'ai quand même quelque chose à ajouter : l'organisation est super ! Le premier jour vous laissez tout votre matériel au club et à chaque fois que vous revenez, vous récupérez le tout rincé et séché... Que dire de plus sur la qualité du service ? Alexis
  6. Bonjour à tous, De retour de Lanzarote où j'ai plongé en famille avec aquasport diving, je confirme tout ce qui a déjà été écrit plus haut : petite structure francophone très sympa à Puerto del Carmen. Les patrons, Eric et Géraldine, se mettent en quatre pour satisfaire leur client. Les plongées se font du bord et il y a pas mal de club sur le site, mais comme avec aquasport diving on plonge en décalé par rapport aux autres club, on ne le ressent pas du tout sous l'eau. Il y en a pour tous les goûts et aussi bien mes gamins (N1) que moi nous sommes éclatés. Pour la deuxième quinzaine du mois d'août, belle visi, eau à 22-23°C, du gros poisson (raies, mérous, bonites, barras…), du plus petit, toutes sortes d'invertébrés, des trucs assez rares, et même une tortue. Les plus chanceux ont pu approcher de près un requin ange, peu fréquent en cette saison. Bref, je recommande vivement ce club. Alexis
  7. Bonjour à tous, Nous revoilà ma semi-étanche et moi. La dernière fois que vous avez eu des nouvelles, j'étais plutôt content de ma réparation. Malheureusement après une semaine de plonge en Corse, me revoilà au point de départ : le collage sur la fermeture n'a pas tenu. La colle est restée solidement fixée sur la bande de renfort que j'avais posé, et la fermeture est nickel, pas un pet de colle dessus ! Heureusement avec de l'eau à 19-20° et des plongées techniques de 10 minutes, je n'ai pas souffert du froid :-) Cela dit, c'était ma dernière tentative de réparation sur cette combine. Soit je trouve un moyen de changer la fermeture pour une somme modique, soit c'est poubelle. Alexis PS : il faut aussi que je change mon titre d'utilisateur, c'est N4 maintenant :-)))
  8. Bonjour à tous, Je pars à Lanzarote en famille fin août, je serai dans le nord de l'île vers La Santa. Avez-vous des bons plans de club dans le coin où plonger avec mes enfants qui sont N1 tous les deux et à quel club faut-il s'adresser pour plonger vers La Graciosa ? Je me demandais également si les plages de la côte ouest sont praticables pour la baignade, car j'ai l'impression que c'est très exposé à la houle de ce côté de l'île ? Dernière question : il y a visiblement plein de sites qui sont accessibles du bord (on peut d'ailleurs trouver sur internet un guide très bien foutu avec des dizaines de sites...), et je suis donc étonné que personne ne parle de plonger hors structure. Il y a la possibilité de louer des blocs sur place, ou les clubs locaux se réserve le monopole de la plongée ? Charger le matos dans la voiture et partir plonger tout seuls comme des grands, c'est quand même tentant... Merci de vos réponses, Alexis
  9. Bonjour à tous, Petit déterrrage de post du dimanche matin. Etant donné la météo pourrie d'hier, énième tentative de réparation de la combi. De manière à m'assurer de l'étanchéité, j'ai décidé de coller une bande de renfort découpée dans une vieille chambre à air entre le fermeture et le rabat en néoprène de la combinaison. Ci-dessous la procédure illustrée... 1. Test à une extrémité. Ça a l'air de tenir... 2. Le rabat en néoprène est maintenu avec des poids afin de dégager la partie de la fermeture à encoller. Fermeture et bande de renfort sont poncés soigneusement avant encollage. 3. Aspect après encollage. J'ai laissé la colle sécher 15-30 min avant d'assembler, presser avec une roulette, et chauffer avec un décapeur thermique. 4. Avant d'encoller le rabat néoprène et l'autre face de la bande de renfort, j'ai posé un scotch de protection sur cette dernière de manière à ne pas barbouiller de colle partout. 5. Et voilà le travail après collage du rabat néoprène sur la bande de renfort... Et en plus ça a l'air solide. Il n'y a plus qu'à tester in situ. Ça devrait être fait pour le WE de pentecôte. Je vous tiendrai au courant du résultat. Alexis
  10. Réponse de mon professionnel préféré : coût d'une fermeture neuve + 3 heures de main d’œuvre pour le changement = prix d'une semi-étanche neuve... Alexis
  11. C'est fort possible... En fait c'est sur la fermeture que ça ne colle pas, sur le néoprène pas de pb. Donc je pense que j'utilise la colle comme il faut, mais c'est la préparation du support qui pêche. Côté fermeture, c'est une espèce de toile nylon à l'aspect un peu gras/plastifié. Le coup du papier de verre me semble une bonne idée. Je vais faire une nouvelle tentative... Merci en tout cas pour la marche à suivre, et la suite au prochain épisode.
  12. Bonjour à tous, Petit déterrage de ce fil pour vous donner des nouvelles de ma combine... J'ai fait quelques tests avec la colle achetée sur le site Innodive. Sans succès : même résultat qu'avec la colle SeacSub testée précédemment. Cela adhère très bien sur le néoprène, mais pas du tout sur la fermeture éclair. Au point où j'en suis, je ne vois que trois possibilités : - Un produit magique qui collerait ma fermeture sur le néoprène. Quelqu'un à une suggestion ? - Changer la fermeture... Je vais regarder si il y a des tutos sur youtube, mais à votre avis est-ce un bricolage abordable pour un débutant dans le domaine du collage du néoprène ? - Mettre le tout à la benne, au moins j'économiserai du temps :-) Merci à ceux qui prendront le temps de me répondre ! Alexis
  13. Merci d'avoir réactivé ce post. Et il en avait bien besoin : j'ai fait un essai avec la colle seacsub décrite plus haut dans le fil sans aucun succès. Cela adhère très bien sur le néoprène, mais pas du tout sur la partie en synthétique (nylon ?) tissée de la fermeture. Je vais essayer de vous mettre quelques photos explicatives plus tard. Conséquences : les plongées de ce WE en Manche ont été... réfrigérantes ! Je vais donc tester la colle de chez innodive. Après une recherche rapide sur le site, je présume qu'il s'agit de cette référence : http://www.innodive.com/store/latex-et-entretien-111/colle-pour-accessoires-etanches-325.html Vous me le confirmez ? Alexis
  14. En fait la couture est bien là et en parfait état. C'est juste qu'elle ne prend pas la fermeture (comme c'est le cas de l'autre côté de la fermeture), mais seulement l’extrémité du rabat de néoprène. En y réfléchissant bien, c'est soit un défaut de conception, soit un défaut de fabrication. Je pourrai peut-être procéder la manière tout coller comme expliqué précédemment, puis coudre pour que ça tienne. D'où nouvelles questions : - si on coud, on perce le tissu et il n'est plus étanche, non ? Alors comment faire ? - est-ce possible de coudre du néoprène avec la Singer de maman ??? Alexis Alexis
  15. Hello, A la demande générale, voilà donc 2 photos. Sur la première tout à l'air normal, sauf que si on regarde attentivement, la jonction entre la fermeture et le néoprène semble un peu craquelé. Et effectivement si on plie un peu le tissu, on voit sur la deuxième que ça baille complètement à ce niveau. C'est le cas sur déjà la moitié de la longueur de la fermeture, et le reste ne demande qu'à venir. Maintenant comment réparer le bazar ??? Après une petite visite au décathlon local, je n'ai pas trouvé d'aquasure, mais un tube de colle/mastic pour réparation néoprène de marque SEAC (cf troisième photo). Je me suis dit que ça se tentait et je vais donc essayer la procédure suivante : - ouvrir le pli entre la fermeture et le néoprène. - enduire l'intérieur (généreusement, mais pas trop...) avec le produit SEAC qui m'a l'aire assez liquide. Un vieux pinceau devrait faire l'affaire. - refermer le pli et placer le tout sous presse le temps du séchage (24 heures ?) Qu'en pensez-vous ? D'autres suggestions ? Je vais attendre quelques retours avant de me lancer, et faire un essai à une extrémité de la fermeture. Alexis
×
×
  • Créer...