Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

stoah

Membres
  • Compteur de contenus

    75
  • Inscription

  • Dernière visite

link1
link2
link3

Réputation sur la communauté

10 Good

À propos de stoah

  • Rang
    Jeune mérou fougueux

Informations personnelles

  • Localisation
    Tarbes
  • Profession
    Fonctionnaire

La Plongée

  • Féderation(s)
    FFESSM
  • Niveau en plongée
    3
  • Professionnel de la plongée
    Non
  1. Plongées essentiellement à l'air, parfois au Nitrox, dans la zone des 0-60m (pas si profond avec le Nitrox hein!). Pas de plongée trimix ou avec déco à l'O2, donc pas d'OSTC ou autre... Je passe le N4 FFESSM cet été (donc pas mal de yoyo en perspective...). Et je n'ai pas du "buddy" attitré, puisqu'une fois mon N4 en poche, j'encadrerai et enseignerai au sein de mon club. Pour les plongées en explo, je serai amené à plonger avec des collègues utilisant, pour les uns du Suunto, pour les autres du Mares, et pour d'autres encore, de l'Uwatec. La sonde est un gadget qui m'attire, je le confesse, mais pas pour autant que j'irai supprimer le mano "mécanique"; par contre le compas sur l'ordi serait un plus (à condition qu'il soit fiable...), ça me fera une merdouille de moins au poignet. Pour le reste, pas d'exigence particulière. Il semblerait que l'algo Suunto RGBM soit plus conservateur que le Mares, ce qui me fait hésiter. De plus, on m'a proposé un Vyper Air avec sonde et usb à 320€ (6 plongées en eau douce seulement, encore mieux que le neuf à 430€!). J'aurais donc tendance à partir vers un Suunto. Concernant la vitesse de remontée, j'aimerais que l'affichage soit clair! Voilà, un peu en vrac, mais vous aurez compris que je ne cherche pas de fonctionnalités extraordinaires, je reste un plongeur loisir, mais qui peut se promener un peu profond avec de l'air dans le gosier...
  2. Tout est dit dans le titre. En remplacement de mon Aladin Prime qui a 10 ans, j'ai le choix entre un Suunto Vyper Air avec sonde et cable usb, entièrement neuf, ou un Icon HD avec sonde, 108 plongées au compteur, pile neuve. Le prix de chaque ordi est le même: 430€. Z'en pensez quoi vous?? Merci!
  3. Ben, moi, je parle de réviser... pour ce qui concerne un changement de flexible, pas de problème, je sais faire. En revanche, le démontage des 1er et 2ème étages (et surtout leur nettoyage et remontage!), je suis déjà moins compétent! Et je ne parle même pas du test et du réglage de la MP...là je ne sais pas faire et ne suis pas équipé pour. Alors je sais que certains prônent une révision uniquement quand ça commence à déconner, mais de mon côté, j'estime que niveau sécu, on n'attend pas que ça déconne, tout comme sur une voiture on ne change pas la courroie de distribution après qu'elle ait pété. D'aucuns diront qu'avec une vingtaine de plongées en 2 ans, pas besoin de réviser. Mais il me semble que justement, moins un détendeur sert et plus il risque de s'user (le siège en particulier), d'après ce que j'ai pu lire dans le forum. Alors, très probablement, cette révision sera sans doute inutile, mais au bout de 2 ans, elle me semble nécessaire, question de sécu (certains vont hurler!!), ne serait-ce que pour le changement des différents joints (si quelqu'un veut m'apprendre, je suis tout à fait ouvert...).
  4. Bon apparemment, la supématie des Apeks, quels qu'ils soient, sur le Titan LX, semble acquise pour vous! Maintenant, entre DS4/XTX40, XTX100,XTX200, y a-t-il une réelle différence, on paie-t-on juste un look plus fun...?
  5. Oui, je dois avouer que le changement complet me tente... D'autant que je suis relativement loin de tout magasin de plongée, et que n'étant pas bricolo, je suis incapable de réviser moi-même mon détendeur actuel... Et comme mon magasin de plongée préféré m'a annoncé 120€ de révision (gloups! auxquels il me faut ajouter le déplacement:4h aller retour), je me dis que c'est pas plus mal de tout changer et de laisser mon détendeur entre les mains de quelqu'un qui saura le réviser lui-même pour le simple prix d'un kit! Et vu le peu de plongées que mon détendeur a au compteur, cette personne ne fera certainement pas une mauvaise affaire!
  6. Bonjour, En pleine formation N4, il va me falloir m'équiper différemment au niveau des détendeurs... Je possède actuellement un détendeur Apeks XTX100 avec 2ème étage XTX100 et octopus XTX40, dont je suis satisfait, y compris au delà de 40m, mais, étant en pleine formation N4, il va me falloir à présent 2 détendeurs! Voilà donc les configurations que j'étudie (et qui rentrent dans mon budget!): 1) 2 DS4 (avec les 2nds étages XTX40) 2) 1 XTX 200 (1er et 2nd étage principal) + 1 DS4 (2nd étage XTX40 en secours) 3) 2 Titan LX Supreme ACD (avec les 2nds étages Titan LX Supreme) 4) 2 Titan LX Supreme (avec les 2nds étages Titan LX Supreme) Je plonge essentiellement à Hendaye, avec une eau à 11/12°C en début de saison. J'effectue de temps en temps des plongées Nitrox. Et je fréquente un peu régulièrement la zone des -50m. Sans rentrer dans l'éternelle guéguerre Apeks/Aqualung, et sans parler du prix, quelle configuration vous semble la plus adaptée? Au passage, je mets du coup en vente Mon XTX100 (1er et 2ème étages) avec octopus XTX40 et mano AL50 (Aqualung). Si certains d'entre vous sont intéressés, vous pouvez le voir dans la section "Petites annonces". 18 plongées seulement à son actif depuis octobre 2013, il fonctionne divinement bien et est en parfait état. Le prix peut éventuellement être un peu négocié...(un peu hein, je compte pas le brader non plus!!) Bref, l'essentiel est pour moi d'avoir vos avis éclairés sur la configuration à choisir. Merci
  7. rien n'est précisé, mais, pour etre realiste, je pense que 8 ou 10 moniteurs est un grand maximum. Les baptemes, je dirais 10 min pour choisir l'équipement et s'équiper, et 10 min sous l'eau. Le temps total, disons 2h.quand je parle d'enseignants, je parle de moniteurs. Et oui, 16 blocs c'est beaucoup!!
  8. J'ai créé un tableau, tout semble coller, mais je ne sais pas si c'est pas un peu tiré par les cheveux... Par contre j'arrive pas à insérer un tableau...on fait comment?
  9. Bonjour, Je ne suis pas sûr de poster ce message au bon endroit, mais je n'ai pas trouvé de forum spécifique sur l'enseignement... [EDIT MODO] sujet déplacé dans la salle la plus appropriée Voilà, je sèche (ce qui n'est pas bon pour un plongeur!!) J'ai un sujet de pédagogie organisationnelle à préparer, et j'ai fait le tour de la question à mon petit niveau sans trouver de solution satisfaisante... En voici le sujet: " Votre club organise une séance baptêmes en piscine pour le collège local, 22 collégiens, filles et garçons, sont inscrits. En tant qu'initiateur, décrivez les moyens humains, matériels, organisationnels et temporels que vous mettrez en oeuvre pour réaliser ces baptêmes" Je me dois d'être réaliste, donc, pas question de disposer de 44 blocs équipés et 22 enseignants (ça simplifierait pourtant...) J'ai donc prévu de faire 3 groupes d'élèves (8,7,7). Il me faut donc 16 blocs équipés (c'est peut-être déjà beaucoup, mais avec 4 groupes, je patauge encore plus...) et 8 enseignants+1DP+2 enseignants qui travailleront avec chaque groupe sur différents ateliers (histoire de les occuper pendant qu'un groupe est en baptême), soit 11 enseignants (ce qui est limite là aussi..). Pour les ateliers, puisque ce ne sont que des baptêmes et pas des formations N1, j'en prévois 1 sur l'éducation à l'environnement et la présentation de la charte du plongeur responsable , et 1 autre sur de l'initiation à l'apnée, avec peut-être un jeu autour de la faune sous-marine. Mais (car il y a un mais), pour rester dans les clous au niveau de l'hygiène, je me dois de désinfecter les détendeurs pendant 15 min entre chaque rotation. J'ai beau tourner et retourner tout cela dans tous les sens, je me retrouve systématiquement avec des groupes inoccupés sur certaines plages... Bref, certains d'entre vous ont-ils déjà participé à des actions de ce genre? Avez-vous des idées à me soumettre concernant les éventuels ateliers que l'on peut proposer à des collégiens venus pour un baptême? Je suis tout ouï....
  10. stoah

    Cours mise à l'eau N1

    Alors, pour répondre à tout le monde: -le temps donné est justifié par la nécessité d'effectuer le geste technique sans appréhension (dixit le MFT). Pour moi, s'il n'y a pas d'appréhension, c'est qu'on est capable de s'exécuter rapidement. -je ne fais pas 12 séances, ni même8. Je fais 8 exos dans ma séance, une séance étant censée durer plus ou moins 1h, et un minimum de 6 exos étant attendu par les examinateurs. -sur la situation de la formation, les arguments de Cery tiennent la mer... mais je ne trouve pas les miens illogiques: jusqu'à présent (en piscine), les élèves se sont équipés dans l'eau. Je leur donne les gestes techniques utiles aux plongées de validation du N1 en milieu naturel en fin de formation, histoire que ça soit encore frais dans leur mémoire, et comme ce ne sont pas des gestes particulièrement difficiles à exécuter (à mon humble avis...), il ne me semble pas primordial de les répéter de multiples fois. -enfin, j'ai décidé d'aller plus loin avec la bascule arrière. Il y en aura 2 de plus: une, équipé du petit rebord, et l'autre équipé depuis le plot. Chez nous les monos le font faire et il n'y a jamais eu le moindre souci. Je reste très humblement ouvert à toutes vos remarques!
  11. stoah

    Cours mise à l'eau N1

    J'ai placé les mises à l'eau en toute fin de formation... Et je n'attaque pas par le plot, au cas ou certains auraient des réticences en raison de la hauteur... Je vais proposer ce soir le déroulement dont je vous ai parlé, on verra bien...
  12. stoah

    Cours mise à l'eau N1

    Des boudins...on en a pas! Je me contenterais bien du saut droit, mais le MFT parlant aussi de la bascule arrière il me semble important de l'aborder, mais plutôt du bord, là où l'eau affleure. Voici les exercices que je pense proposer, z'en pensez quoi? (précision: en un temps donné signifie que l'élève se met à l'eau en moins de 5 secondes) 1) Saut droit, hauteur faible, sans palmes et sans scaphandre, sans limite de temps. 2) Saut droit, hauteur faible, avec palmes et sans scaphandre, sans limite de temps. 3) Saut droit, hauteur faible, entièrement équipé, sans limite de temps. 4) Saut droit, hauteur faible, entièrement équipé, en un temps donné. 5) Saut droit, du plot, entièrement équipé, en un temps donné. 6) Bascule arrière au ras de l'eau PMT 7) Bascule arrière au ras de l'eau équipé 8) Bascule arrière au ras de l'eau équipé en un temps donné
  13. Bonjour, Je ne sais pas si je poste ce sujet dans la bonne rubrique... Actuellement en formation initiateur, je me demande s'il est possible de faire effectuer des bascules arrières à des élèves en formation N1 en piscine? Si oui, depuis où? bord de la piscine (au niveau de l'eau, donc a priori peu de problèmes de sécu)? hauteur faible? plot (là je pense connaître la réponse...ça me semble un peu dangereux)? juste en PMT? avec scaphandre? Comment faites-vous? Car n'ayant pas été formé en piscine, je n'ai personnellement jamis effectué de bascule arrière ailleurs que depuis un zodiac. Dans l'attente de vos reponses
  14. C'est ce que je compte faire...mais en miflex! Et un flexible d'octopus classique, ça mesure bien 1m si je ne m'abuse??
  15. Je sais que la tendance est au tuyau long qui fait le tour du cou.... Cela dit, je vais rester pour l'instant avec une longueur plus "classique". Je n'ai pas l'intention de changer mes habitudes pour le moment, puisque je vais bientot attaquer une formation N4. Autant garder mes repères et mes habitudes. Mais il se peut bien qu'un jour, je vienne aussi au tuyau long...
×
×
  • Créer...