Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Linoa3006

Membres
  • Compteur de contenus

    57
  • Inscription

  • Dernière visite

link1
link2
link3

Réputation sur la communauté

10 Good

À propos de Linoa3006

  • Rang
    Rang du forum : Tortue verte

Informations personnelles

  • Localisation
    Antibes
  • Profession
    Assistante

La Plongée

  • Professionnel de la plongée
    Non
  1. Bon alors des nouvelles après la plongée de ce matin : changement de moniteur, il a voulu voir ce que je donnais sur une remontée de 7m, évidemment j'ai pas du réussir plus de 3m. Du coup après, il a changé d'approche, et m'a donné comme objectif de faire "volontairement" une remontée de 3m que j'ai réussi sans problème. Et après on a retenté une remontée de 7m que j'ai réussi également !! Avec une nouvelle approche de l'expiration discontinue : on n'expire pas au début, on attend d'être remonté de 2/3m et après on expire par intermittence "au besoin". Pour moi ça fonctionne plutôt bien, même si sur la fin j'ai eu un petit coup de peur à imaginer une surpression pulmonaire, du coup sur les 2 derniers mètres j'ai tout expiré ! Du coup, ça m'a fait du bien de voir que j'étais capable de réussir de petites remontées, je suis confiante pour la semaine prochaine, j'ai vraiment l'impression que je vais y arriver.
  2. Bon alors que je vous raconte : la plongée s’est bien passée malgré une visibilité affreuse (-de 2m) et un petit peu de jus. Le moniteur m’a fixée de nouveaux objectifs : on essaye de faire une remontée sur expiration contrôlée de 5 m, de 6 m pour la première plongée, et la fois suivante on essaye de progresser petit à petit. D’après lui j’ai bien fait celle de 5 m, moi je n’ai pas eu du tout l’impression – en plus mon ordinateur bipait comme un fou mais apparemment il serait programmé sur une remontée de 10 m / min. Depuis que je l’ai d’ailleurs, je ne fais plus du tout attention aux petites bulles je sais que c’est mal, mais vraiment je n’arrive plus à me concentrer sur ce point… Après on m'a dit que mon palmage sur les remontées était bien meilleur que les fois précédentes Petit à petit on va y arriver...
  3. Par contre l'exercice se fait gilet vide... Je m'entraîne même au bureau (pas de commentaire) : je calme ma respiration et j'essaye d'expirer le plus longtemps possible, mais j'ai l'impression que c'est pire et que je vais faire une syncope J'ai vraiment envie d'y arriver, je déteste rester sur un échec (surtout celui-là qui est récurent).
  4. Nouvelle plongée demain je vous tiens au jus de mes progrès (ou pas). J'ai tous vos conseils en tête je vais faire de mon mieux mais je prends conscience que ce soit être psychologique.
  5. C'est très certainement aussi psychologique car c'est un exercice que je redoute beaucoup et qui doit donc sûrement me stresser. A la fin de chaque exercice je suis en effet essoufflée. J'ai tellement l'impression que je n'aurais pas assez d'air pour terminer la remontée ça doit sûrement jouer. Mon moniteur nous a dit qu'on pouvait attendre un peu avant de commencer à expirer et que l'on pouvait aussi ne pas expirer continuellement.
  6. J'ai commencé ma formation niveau 2 en club associatif et je rencontre une difficulté qui me semble pour le moment insurmontable : la remontée sur expiration contrôlée. Lorsque j'ai passé mon niveau 1 en structure commerciale on en a jamais fait et cela n'a même pas été évoqué. Pour le moment, impossible de réussir l'exercice. Je connais mon principal point faible, un mauvais palmage qui du coup entraîne une expiration trop rapide. Peut-être avez-vous des conseils pour moi ? J'ai l'impression que je n'arriverais jamais à remonter de 15 à 5 m à la vitesse préconisée... Merci d'avance les bulleurs
  7. Carrément intéressée par une croisière plongée en méditerranée ! Après tout dépend où (France uniquement, ou un "circuit"). Des copains de palanquée sont partis l'année dernière en croisière uniquement sur Marseille et ses environs pour moins de 500 € tout compris (et ils ont bénéficié d'une remise "couple plongeur). Il faut voir le nombre de plongées, le lieux et les prestations, mais sur quelque chose d'équivalent, moins de 500 € certainement !
  8. Vraiment très impressionnant Poseidon... un bel exemple qu'il ne faut jamais se décourager ! Je suis très sincèrement admirative...
  9. Impressionnant ton équipement ! L'autre jour j'ai regardé un épisode de Carnet de plongée où il parlait de plongée souterraine et il expliquait qu'il fallait respirer de façon alternative dans les deux bouteilles pour avoir toujours la même quantité dans chacune. Exact ? Pas facile à comprendre
  10. J'ai plongé samedi matin à la Fourmigue sur Golfe-Juan, c'était clafit de méduses ! Pas toujours agréable de devoir slalomer pour éviter ces petites choses !
  11. Non tu as raison aussi Poseidon. Alors comme l'a dit oxygene une évaluation tous les deux ans mais pour quoi au final ? Admettons que la personne n'est plus au niveau on fait quoi ? On peut pas lui retirer son niveau ni l'obliger à se re former...
  12. Je suis assez d'accord avec Untel. Autant sur une épreuve à une date X, certains ne vont pas la réussir, autant en situation réelle ils vont assurer et atteindre l'objectif de remonter et ramener la personne dans de bonnes conditions. L'inverse est également vrai de façon proportionnelle et équilatérale
  13. Linoa3006

    Hello

    Hello Thilo and welcome in our virtual bubble's world ! I'm looking forward to reading your diving stories
  14. Elles sont horribles ces histoires ! Ça vaut aussi pour les lampes de plongées j'imagine... bon ce soir je dis à mon cher et tendre de retirer les piles quand il ne s'en sert pas !
×
×
  • Créer...