Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

ledespote

Membres
  • Compteur de contenus

    175
  • Inscription

  • Dernière visite

Tout ce qui a été posté par ledespote

  1. Si le temps revient n'hésites pas Oui je sais, ils m'ont déjà aidé pour le sidemount je voudrai pas abuser Non plus sérieusement ils pourraient me donner de très bon conseils sur quelques plongées mais j'aimerai trouver un binôme avec qui m’entraîner régulièrement pour progresser et avancer à notre rythme.
  2. Bonjour à tous, Je m’intéresse de plus en plus à la plongée sous plafond, qu'il s'agisse de pénétration d'épaves ou de grottes. Étant au début de mon apprentissage je cherche un binôme qui a les mêmes envies pour apprendre et s'entraîner ensemble. Si un expert veut partager son expérience je suis évidemment aussi preneur. Les plongées seraient au cas par cas soit en structure soit hors structure (j'ai un bateau) suivant la sécurité voulue en fonction du niveau d'engagement de la plongée. N’hésitez pas à m'envoyer un MP pour en discuter, on pourra ainsi échanger sur nos attentes mutuelles et voir s’il y a compatibilité. PS : Je connais les spécificités de la plongée sous plafond, j'ai déjà été formé et je suis équipé. Merci d'éviter ce fameux laïus.
  3. Arf ... Merci pour l'info, on va oublier la triperie. Par contre je reste preneur pour des infos sur la grotte des trémies ou la grotte sans fond. Je suis également preneur de toutes autres suggestions de grotte dans le coin.
  4. Bonjour, Avec un binôme de passage sur Marseille on envisage de se faire les trois petites grottes suivantes : - La grotte des trémies à la pointe Cacau. - La grotte sans fond sur Jarre. - La grotte de la triperie dans la calanque du même nom. (Je sais qu’il y beaucoup mieux à faire sous plafond "port miou", "bestouan" mais là n’est pas la question) J’aimerai bien avoir des retours de personnes qui ont plongé ces grottes aussi bien sur l’intérêt de la plongée, que sur leur topographie, mais aussi sur les éventuels dangers à éviter. Merci d’avance pour vos retours PS : Je précise qu’on a les compétences pour ce type de plongée.
  5. Les décos sur les cuisses sur le bateau est très confortable pour mon dos fragile donc j'ai peaufiné la technique afin d'éviter le risque de perte. Les blocs SM fixés normalement, la fixation basse des décos fixé normalement sur les deux D-Ring avant gauche et droite de la ceinture puis je les couche sur mes jambes en accrochant la fixation haute de chaque déco au D-Ring opposé (toujours sur la ceinture). Du coup elles sont couchées sur mes jambes c'est nickel hors de l'eau et pour la bascule. Une fois à l'eau j'ai cas défaire les fixations hautes qui sont clipsés sur la ceinture et les accroché au D-Ring pectoral, ça prend trois seconde et comme ça pas de risque de perte.
  6. Oui, ça m'est déjà arrivé avec une S80, heureusement on l'a aussi retrouvé.
  7. En effet c'est le mieux mais j'ai un dos de vieux et les quatre blocs fixés à bord me font trop mal au dos. J'ai trouvé une solution pas optimale mais bien adaptée à mon cas : Je fixe mes deux blocs SM normalement puis je couche mes deux décos sur mes cuisses en fixant que le mousqueton bas, je bascule et une fois dans l'eau j'ai plus qu'à clipser le haut des décos. Dans l'eau c'est très rapide et sur le bateau c'est comme si j'avais pas de déco.
  8. En fait c'est pas vraiment la bascule arrière qui me gène mais plutôt les 4 blocs fixés au sec qui me font mal à ma hernie discale.
  9. J’ai une hernie discale et j’ai peur que, quel que soit la technique, les 4 blocs fixés hors de l’eau me fassent toujours souffrir, que pensez-vous de sauter les blocs décos à la main ? Par exemple fixer ses blocs SM normalement et se fabriquer une poignée sur laquelle on clip ses deux blocs décos et sauter à l’eau (pied en premier au lieu de faire la bascule vu qu’on aura qu’un bras de libre) en tenant ses deux blocs déco à la main par la poignée. Après dans l’eau on fixe ses décos en quelques secondes. Vous en pensez quoi ?
  10. Pas con en plus d'être plus simple sur le bateau on doit être un poil plus confortable, je vais essayer.
  11. Les bungees avant je les mettais directement sur le bateau mais une fois sur deux avec la bascule arrière les directs systems s'arrachent car ils sont ajustés au millimètre. Sinon je vais essayer les LB-SR voir ce que ça donne. J'en ai déjà deux mais sans les D-Ring, c'est quoi la taille exact du D-Ring et le profil qu'il faut que je prenne pour que ça marche bien ?
  12. C'est l'idéal mais pas toujours possible, par exemple quand la mer est bien formée on a pas trop le choix il faut entièrement s'équiper sur le bateau puis sauter.
  13. Salut, En SM comment procédez-vous pour vous équiper sur le bateau en config lourde (4 blocs) avant une bascule arrière ? Personnellement je clip en premier mes deux décos sur les d-ring pectoraux et aux d-ring arrière de la ceinture. Après cela je pose par-dessus mes blocs principaux que je clip également aux d-ring pectoraux et au d-ring de ceinture arrière. Après la bascule je décroche le haut de mes blocs, je mets les élastiques et je croise les attaches basses du principal et de la déco afin de rendre solidaire le tout et que rien ne bouge. Cela fonctionne mais la partie hors de l’eau, avec les quatre blocs devant, est un vrai calvaire donc j’aimerai savoir comment vous procédez, si vous avez d’autres techniques plus confortables pour la partie hors de l’eau ?
  14. Excellente initiative ! Le plus dur va être de remplir le site afin que chacun puisse facilement trouver son bonheur.
  15. Le problème de Plongée-loisir.com c'est les doublons et l'exactitude des infos. Le site Wannadive est très complet, sans doublons et les infos sont plutot fiables (sauf les points GPS). Voici pour Fréjus ce que ça donne : http://www.wannadive.net/spot/Europe/France/Mediterranean/Saint_Raphael/index.html
  16. Oui en effet le plus simple est de rentrer le plus pénalisant. Merci.
  17. Bonjour, Je me retrouve en SM avec un bloc qui a du 20/20 et un autre du 20/40. Vous voyez un problème à plonger en l’état en rentrant les deux gaz dans l’ordi et en switchant régulièrement, en faisant le changement de gaz sur l’ordi à chaque fois ? Sinon, cas théorique, selon vous à partir de quel écart on peut ne rentrer dans l’ordi qu’un seul gaz en faisant une moyenne ? Par exemple avec un 20/24 et un 20/20, rentrer un 20/22 dans l’ordi (si on switch régulièrement bien sûr).
  18. Pour être clair ne regardez pas mes planifs et ma config. Simulez selon vos habitudes, votre config et vos marges de sécu : - 3 plongées à 50m - 3 plongées à 60m - 3 plongées à 70m Avec des DTR et des trimix différents (mais même gaz de déco et même volume des blocs) Une fois cela fait regardez la DTR de chaque plongée et la pression que vous avez au décollage fond. Mettez tout cela dans un tableau et vous verrez que pour chaque tranche de profondeur il y a une règle proportionnelle très claire qui se dégage entre la DTR et la pression de décollage. Si ce que je dis est vrai il suffit de connaitre ce coeef pour planifier à la volée des plongées trimix dont les paramètres ont changés par rapport à la planification initiale.
  19. Steph75 je suis désolé ça doit être ma faute parce que personne ne comprend ce que je veux dire. Je ne dis pas que DTRX2 représente la planif parfaite (en effet il n’y a pas de marge c’est le minimum), si tu veux prend DTRX3 ou DTRX4, là n’est pas la question. Je dis juste qu’il y a une corrélation proportionnelle entre la DTR affichée au fond et la pression de décollage (comme la DTRX3 de Bardass pour la plongée à l’air). Cela m’interpelle car que tous les plongeurs Trimix que j’ai rencontré m’ont dit que à cause de la complexité de la plongée trimix un telle corrélation aussi simple n’existait pas. Edit : sinon pour répondre à ton exemple DTRX2 déjà c’est une 60m sinon pour 70m c’est DTRX2 + 10bar, et si on fait toutes les simulations tu verras que j’ai pile ce qu’il faut pour aider un binôme, avoir une perte de déco, faire face à un dépassement temps/fond (certes avec zéro marge en plus mais là n’est pas la question, chacun augment les marges à sa convenance). Si tu regardes d’autres plongées (70m et 45 de DTR) et que tu fais DTRX2 + 10bar ou (50m et 30 de DTR) avec DTRX2 -10bar, tu verras qu’il y aura exactement la même corrélation et les mêmes marges. Je trouve ça intéressant car personne n’en parle.
  20. Un Nx40 c'est autre chose, je comprends ta stratégie de déco surtout si tu as un 20/30 et c'est plus simple à mettre en oeuvre par contre Nx32 je comprends pas trop et après un 20/40 j'oserai pas Pour ton exemple du togo il est évident que la dépose des décos est un cas à part ou l'on doit planifier cette fois ci la perte des deux décos. (j'ai toujours l'impression qu'il y a un petit malin qui va partir avec)
  21. Christophe je sais planifier une plongée Trimix et je n'ai aucun problème de ce coté là. Je constate juste, à posteriori, que tous mes résultats de planifs répondent à une règle proportionnelle extrêmement simple et qu’apparemment personne n'en parle d'ou mon interrogation. Ma questions n'est pas là, je m'interroge sur les risques de passer d'un 40 à un 68% d'azote, ça n'a l'air de choquer personne mais je trouve ça un peu agressif, non ?
  22. C'est pas tant le coeff qui est important, chacun estime les marges de sécu qu'il souhaite avoir. Ce qui m'étonne c'est que je n'ai entendu aucun plongeur trimix parler d'un coeff DTRx? pour estimer la pression minimum de décollage fond. Sinon concernant ton post ou tu conseilles un Nx32 à la place du 50, c'est pas problématique de passer de 40% d'azote à 68% ?
  23. Les recherches sur les mots clefs que tu m’as donnés m’ont permis d’apprendre quelques trucs (malgré que j’ai déjà vu cela en formation ) et je t’en remercie. Mais ces différents concepts (sauf si je suis passé à coté) n’apportent pas de réponse à ma question initiale. Ma question était de savoir s’il y avait un coefficient multiplicateur de la DTR optimisée qui permette d’indiquer la pression de décollage fond en pouvant faire face à des pertes de déco ou des dépassements temps/profondeur (dans le même esprit que « DTRX3 » de Bardass pour les plongées air). Parce que concernant ma config je constate que les coeffs suivants me permettent de savoir instantanément la pression de décollage : - Sur une 50m : DTR optimisée X2 – 10bar - Sur une 60m : DTR optimisée X2 - Sur une 70m : DTR optimisée X2 +10bar
  24. Tu satures plus vers les 40 ou tu désatures moins vers les 20
×
×
  • Créer...