Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Doudou Plongeur

Membres
  • Compteur de contenus

    15
  • Inscription

  • Dernière visite

link1
link2
link3

Réputation sur la communauté

10 Good

À propos de Doudou Plongeur

  • Rang
    Poisson clown

Informations personnelles

  • Localisation
    Perpignan
  • Profession
    Ingénieur

La Plongée

  • Professionnel de la plongée
    Non
  1. Merci doumes. Je vais essayer çà : essayer d'élargir le trou et y injecter dedans de l'aquasure. Et si ça suffit pas, rustine de part et d'autre...
  2. Ok, merci de ton avis. Et la rustine se met à l'extérieur de la combi, ou à l'intérieur ?
  3. Bonjour à tous, Sur mon étanche en néoprène, depuis quelques temps, j'ai le pied droit et la chaussette humide après mes plongées. Après avoir gonflé la combi, effectivement il y a une petite fuite au niveau du pied droit (petit trou) Ma question est la suivante, comment réparer ce micro-trou ? La combi est vendue avec des rustines comme pour les vélos, mais j'imagine que c'ets pour réparer les manchons aux poignets et au cou ?!... Mais on peut les appliquer aussi sur le néoprène de la combi ? Merci de vos retours...
  4. Merci Lioson pour ton retour. Je vais essayer de m'en faire prêter une paire...
  5. Bonjour à tous, Ma paire de palmes réglables Quatro de Marès commence à se faire vieilles, et je suis tenté par les nouvelles Seawing Nova 2 de Scubapro. De plus, je préparer actuellement le MF2, et je ne me vois pas faire le 1500 PMT avec mes Quatros aux pieds (trop dure à trainer). Pour les plongées, les Quatros sont dynamiques, mais pour la nage en surface, c'est des enclumes. Que pensez-vous donc de ces Seawing Nova 2 ? Sur un plan purement "mécanique", je trouve le concept très bien, et j'imagine que l'efficacité de ces palmes doit être très bonne. Pensez-vous que ce serait de bonnes palmes pour passer le F2 ? Merci à tous pour vos avis
  6. Bonjour à tous, Je vois que ma question apparamment anodine a suscité beaucoup de réponses, et parfois un peu "d'agressivité" vu certains commentaires un peu "limite". Soyons cool, chacun a le droit d'avoir son avis, et de s'exprimer... Je rappelle que la question initiale était de savoir quel était l'intéret de mettre un DIN 300 bars (et non pas un DIN 200 bar sur un bloc 200 bar, et c'est tout ! Pour ma part je suis un adepte du DIN, car je trouve que c'est moins "hyperstatique" (pour les férus de mécanique), et beaucoup plus simple comme montage. De plus, je trouve que ça prend moins de place, surtout quand c'est pour un bloc déco que j'ai devant, où je n'ai pas envie d'avoir le volant de l'étrier qui s'encruste dans mon épaule gauche et vient me géner pour mon direct système. Mais bon, c'est un choix personnel... Je retiens de tous vos commentaires qu'il y a quand même un consensus qui de dégage pour dire que monter un DIN 300 bar (au lieu d'un DIN 200 bar) sur une bouteille 200 bar est une aberration ! Je vais donc faire la leçon à mon vendeur, et prendre un DIN 200 bar ! Et en plus j'économiserai 5 €. Merci à tous pour vos réponses Buvez frais, plongez bien, et bonnes bulles à tous
  7. C'est bien ce que je pensais... Question con : perso, et autour de moi, tout le monde a des blocs 200 (ou max 230 bars). Les blocs 300 bars sont monnaie courante ? Vous en avez vus (autrement que 1 fois, un jour, dans une galaxie lointaine) ?
  8. Bonjour la planquée, Petite question : quand on passe un détendeur étrier en DIN, on a le choix entre un DIN 200 bar ou un DIN 300 bar. Mais quel est le réel avantage d'un DIN 300 bar, qui sera monté sur une bouteille 200 bar ? Pour moi, aucun (hormis même les 5 mm de plus qu'il prend quand il est monté), pourtant dans les magasins, ils font le forçing pour des 300 bar. hormis le fait qu'ils coutent un peu plus de 5 euros de +, je ne vois pas l'intéret. Pourrai-je avoir votre avis sur la question : c'est à dire l'intéret d'avoir un DIN 300 bar pour le monter sur une bouteille de 200 bar ?... Merci à tous
  9. Merci à tous pour vos réponses. Voici davantage d'éléments sur l'utilisation que je veux en faire : 1- pour seulement des plongées du bord (pour les plongées "bateau", je vais dans des structures pro) 2- je n'attends pas que mon bloc déco passe sous les 100 bars pour le faire regonfler, car pour le gonflage à l'O², je paie l'O² au litre gonflé dans la bouteille, donc inutile d'attendre qu'il reste 50 bars avant de faire regonfler Je suis parfaitement conscient qu'il vaut mieux une bouteille dédiée, d'ailleurs c'est la solution finale que je vais adopter car un ami m'a refilé une bouteille qu'il n'utilisait plus. Il ne me reste qu'à la nettoyer et la dégraisser, et hop le tour sera joué. Merci aussi à badass pour ses infos sur le matos à prévoir (adaptateur, manodétendeur, flexible, bavu, etc.)...
  10. > Dwooppy : ok, alors je mettrai du 100% dans la bouteille déco, tu as raison, ça ira dans le sens de la sécu... > bardass : Oui c'est exactement çà que j'envisage de faire. tu pourrais stp me mettre quelques liens pour trouver le matos en question ? Merci beaucoup
  11. > Dwooppy : pourquoi dis-tu que le Nx 80 présente pas mal de désavantages ? > Amore : l'objectif est de pouvoir me servir de mon bloc déco Nx 80% comme source d'oxygène (avec BAVU) en cas de problème, soit peut-être 1 ou 2 fois dans toute ma vie de plongeur (même si je plonge chaque week-end). D'où ma demande pour savoir quel type d'adaptation faire sur mon bloc déco pour pouvoir brancher dessus un bavu...
  12. Bonjour la palanquée, J'ai un bloc déco de 6 litres rempli avec un Nx 80%, ce qui me permet de pouvoir l'utiliser à partir de 10m. Mais je n'ai pas de bloc d'oxygénothérapie, pour mon utilisation perso (ou avec des copains). Aussi plutôt que d'acheter (ou louer) un bloc d'oxygénothérapie, j'aimerais pouvoir utiliser mon bloc déco comme "source d'oxygène" pour pouvoir brancher dessus un bavu. Est-ce possible ? Existe-t-il du matos spécifique pour çà (adaptateur à brancher sur la sortie du 1er étage, ou directement dans le DIN du robinet de ma bouteille déco (DIN M25)) ? Merci de vos avis...
  13. ok, j'ai saisi la subtilité ! Donc avant de faire la 55m, je passe en mode Nitrox en le calant sur 21%, et après, et avant de faire la 25m, je modifie mon % Nitrox en le passant à 40% !... Pffff, c'est quand même tordu, mais bon A croire que le Vyper ne sait pas que l'air est un Nitrox 21% !!! En pratique, je ferai mes paliers de la 55m avec un petit bloc déco et un Nitrox 50%, mais avec le réglage AIR (ou Nitrox 21%) sur le Vyper pour avoir une bonne marge de sécu...
  14. Merci Mimidudu, mais tu te contredis dans ta réponse : Si je ne peux pas changer le mode tant que la désaturation n'est pas terminée, alors je ne pourrai pas passer en NITROX 40% pour la 2ème plongée successive, puisque par définition, si la 2ème plongée est une successive, alors ma désaturation de la première plongée ne sera pas terminée... En fait je veux plonger le matin à 9h à 55m à l'air, puis à 11h à 25m en encadrement avec un NITROX 40%. Donc entre les 2, il est certain que je n'aurai pas désaturer...
  15. Bonjour à tous, Je souhaite passer en mode NITROX sur mon Vyper. J'ai lu la doc, je sais faire. Mon souci est le suivant : Je veux plonger le matin sur une profonde (55m) à l'air, puis ensuite faire une successive à 25m avec un bloc NITROX 40%. Puis-je entre les 2 plongées paramétrer mon Vyper avec le mélange 40%, sans attendre une complète désaturation ? J'ai cherché dans la doc, et je ne vois pas d'interdiction ou de mise en garde. Donc j'imagine qu'on peut le faire. Mais en le faisant, est-ce que l'ordi ne va pas "oublié" ma saturation due à la plongée à 55m ? Ou au contraire, il va bien tout gardé en mémoire mes paramètres et ma saturation, et en tenir compte pour la 2ème plongée à 25m et mon mélange 40% ? Vos avis svp... Merci
×
×
  • Créer...