Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Doudou Plongeur

Membres
  • Compteur de contenus

    20
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Country

    France
link1
link2
link3

Réputation sur la communauté

13 Good

À propos de Doudou Plongeur

  • Rang
    Autorisé au grand bain

Informations personnelles

  • Localisation
    Perpignan
  • Profession
    Ingénieur

La Plongée

  • Professionnel de la plongée
    Non
  1. Et pour clore le sujet, voilà le schéma d'un bon montage avec le swivel. En espérant que çà puisse aider d'autres plongeurs...
  2. Bonjour à tous, Et c'est Inka qui marque 1 point, car effectivement il me manquait le petit swivel. J'en ai récupéré un sur un de mes mano et j'ai pu faire l'essai, et nickel ! Donc comme j'ai une commande en cours chez Innodive, je vais le rajouter (2,80€) , et hop ! Merci à tous pour votre contribution.
  3. en fait il y a bien 2mm de jeu entre la portée de la sonde, et la portée de l'extrémité sertie du flexible. Et quand je visse à fond en mettant le joint en pression, l'air s'échappe entre l'extrémité sertie et la bague-écrou comme sur le dessin ci-dessous...
  4. Merci pour ta réponse. J'ai bien le joint sur la sonde comme sur la photo. Le souci c'est que le taraudage femelle du flexible est plus long que le filetage male de la sonde, et même quand je vise à fond, le joint de la photo est bien écrasée, mais il y a beaucoup de jeu entre la portée de la sonde et la portée au fond du taraudage du flexible, et je pense que c'est là qu'il faut un joint supplémentaire (en jaune et rouge sur le dessin ci-dessous)...
  5. Bonjour à tous, Je viens d'acquérir un Galiléo 2 (de Scubapro), avec sa sonde de pression. Mais au lieu de monter la sonde directement sur le 1er étage (car soit disant risque de casse du filetage si coup sur la sonde), je voudrais le monter sur un fléxible HP court de 15 cm. Mais quand je veux visser la soude sur le flexible HP, en fait, ça se visse bien, mais il y a un jeu de ouf, et à mon avis il faut rajouter un joint quelque part dans le taraudage femelle du flexible... Comme j'ai déjà vu pas mal de sonde montée comme ça (au bout d'un petit flexible), si un d'entre vou
  6. Merci doumes. Je vais essayer çà : essayer d'élargir le trou et y injecter dedans de l'aquasure. Et si ça suffit pas, rustine de part et d'autre...
  7. Ok, merci de ton avis. Et la rustine se met à l'extérieur de la combi, ou à l'intérieur ?
  8. Bonjour à tous, Sur mon étanche en néoprène, depuis quelques temps, j'ai le pied droit et la chaussette humide après mes plongées. Après avoir gonflé la combi, effectivement il y a une petite fuite au niveau du pied droit (petit trou) Ma question est la suivante, comment réparer ce micro-trou ? La combi est vendue avec des rustines comme pour les vélos, mais j'imagine que c'ets pour réparer les manchons aux poignets et au cou ?!... Mais on peut les appliquer aussi sur le néoprène de la combi ? Merci de vos retours...
  9. Merci Lioson pour ton retour. Je vais essayer de m'en faire prêter une paire...
  10. Bonjour à tous, Ma paire de palmes réglables Quatro de Marès commence à se faire vieilles, et je suis tenté par les nouvelles Seawing Nova 2 de Scubapro. De plus, je préparer actuellement le MF2, et je ne me vois pas faire le 1500 PMT avec mes Quatros aux pieds (trop dure à trainer). Pour les plongées, les Quatros sont dynamiques, mais pour la nage en surface, c'est des enclumes. Que pensez-vous donc de ces Seawing Nova 2 ? Sur un plan purement "mécanique", je trouve le concept très bien, et j'imagine que l'efficacité de ces palmes doit être très bonne. Pensez-vous que ce serait de
  11. Bonjour à tous, Je vois que ma question apparamment anodine a suscité beaucoup de réponses, et parfois un peu "d'agressivité" vu certains commentaires un peu "limite". Soyons cool, chacun a le droit d'avoir son avis, et de s'exprimer... Je rappelle que la question initiale était de savoir quel était l'intéret de mettre un DIN 300 bars (et non pas un DIN 200 bar sur un bloc 200 bar, et c'est tout ! Pour ma part je suis un adepte du DIN, car je trouve que c'est moins "hyperstatique" (pour les férus de mécanique), et beaucoup plus simple comme montage. De plus, je trouve que ça pr
  12. C'est bien ce que je pensais... Question con : perso, et autour de moi, tout le monde a des blocs 200 (ou max 230 bars). Les blocs 300 bars sont monnaie courante ? Vous en avez vus (autrement que 1 fois, un jour, dans une galaxie lointaine) ?
  13. Bonjour la planquée, Petite question : quand on passe un détendeur étrier en DIN, on a le choix entre un DIN 200 bar ou un DIN 300 bar. Mais quel est le réel avantage d'un DIN 300 bar, qui sera monté sur une bouteille 200 bar ? Pour moi, aucun (hormis même les 5 mm de plus qu'il prend quand il est monté), pourtant dans les magasins, ils font le forçing pour des 300 bar. hormis le fait qu'ils coutent un peu plus de 5 euros de +, je ne vois pas l'intéret. Pourrai-je avoir votre avis sur la question : c'est à dire l'intéret d'avoir un DIN 300 bar pour le monter sur une bouteille de 200
  14. Merci à tous pour vos réponses. Voici davantage d'éléments sur l'utilisation que je veux en faire : 1- pour seulement des plongées du bord (pour les plongées "bateau", je vais dans des structures pro) 2- je n'attends pas que mon bloc déco passe sous les 100 bars pour le faire regonfler, car pour le gonflage à l'O², je paie l'O² au litre gonflé dans la bouteille, donc inutile d'attendre qu'il reste 50 bars avant de faire regonfler Je suis parfaitement conscient qu'il vaut mieux une bouteille dédiée, d'ailleurs c'est la solution finale que je vais adopter car un ami m'a refilé une bou
  15. > Dwooppy : ok, alors je mettrai du 100% dans la bouteille déco, tu as raison, ça ira dans le sens de la sécu... > bardass : Oui c'est exactement çà que j'envisage de faire. tu pourrais stp me mettre quelques liens pour trouver le matos en question ? Merci beaucoup
×
×
  • Créer...