Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

jibs

Membres
  • Compteur de contenus

    162
  • Inscription

  • Dernière visite

link1
link2
link3

Réputation sur la communauté

10 Good

À propos de jibs

  • Rang
    Rang du forum : Requin pointe blanche
  • Date de naissance 12/10/1972

Informations personnelles

  • Localisation
    Ile de France
  • Passions
    Epaves, Bio
  • Profession
    Ingénieur

La Plongée

  • Féderation(s)
    FFESSM IANTD
  • Niveau en plongée
    E4 AdNx, CCR Tx
  • Professionnel de la plongée
    Non
  1. Bonsoir, Dans la continuité sur les recycleurs, après le travail sur la chaux, il y a peut être creuser sur l'usage des super oxides dans la production d'oxygène sur les recylceurs... Par contre j'ai aucune idée si la notion de coût des super oxides est compatible avec les labo des CPGE. Bon courage et bonnes bulles
  2. jibs

    lectures préférées

    Salut, Je te réponds avec un peu de retard, je l'ai trouvé à la FNAC PArly II au Chesnay. Sinon, j'ai mis la main sur: Accidents des Sous-marins français 1945 - 1983 de G Kévorkian aux editions Marines; un bel ouvrage avec des photos impressionnantes pour qui aime le sujet. et Les sentinelles du silence par Patrick David, Editions du guetteur, un ouvrage rapide à lire mais une mine d'or pour qui aime les cotes normandes et l'histoire des épaves. Bonnes bulles et bonne lecture
  3. jibs

    Plongée hors club

    Merci pour ton éclairage.
  4. jibs

    Plongée hors club

    C'est clair pour moi et j'aurai surement fait de même. Je comprends le Centre fédéral qui se préserve. Je comprend la frustration des 2 potes qui font du HS. Et je aurai certainement fait du HS dans ce cas. Il parait clair que vous l'avez fait de manière prudente, avec le materiel qui va bien, etc... Avec son carnet de plongée, ses diplômes, ton pote aurait peut être pu décrocher un PE2 je plaisante. L'exemple que j'ai "exhumé", on est d'accord, montre un nombre d'erreurs, de manquements, de dépassement de compétences,... Pour parler de dépassement de compéten
  5. jibs

    Plongée hors club

    Yann, Est ce qu'avec le CDS, les conclusions auraient été différentes sur les points 2 et 3 ? 2. Que la plongée ne peut être considérée comme une plongée individuelle, bien qu’elle ne se situe pas dans le cadre d’un club. Que chacun des plongeurs s’en est obligatoirement remis aux deux autres pour assurer sa propre sécurité et spécialement au plus expérimenté, qui endosse, de fait, la responsabilité du groupe. 3. Que le chef de palanquée n’avait pas les compétences requises, qu’il n’a pas su imposer les comportements adéquats et n’a pas respecté, y compris pour lui-même, les règles
  6. jibs

    Plongée hors club

    Bonjour Yann, Lorsque tu indiques que: " l'arrêt est rendu sous l'empire de disposition législatives qui n'ont plus vocation à s'appliquer", Est ce que celà concerne le contenu "technique de l'arrêté de 91" ou est ce que celà concerne les notions de "mise en danger de la vie d'autrui" ? Merci pour ton concours
  7. jibs

    Plongée hors club

    Donc condamnation en première instance, puis en appel. Il y a d'autres cas posterieurs à celui-ci, je les recherches et je en vous en fait part. Dors et déjà vos avis sont les bienvenus.
  8. jibs

    Plongée hors club

    IV — Commentaires et arrêt de la cour d’Appel de Rennes La Cour considère qu’il existe bien une hiérarchie de fait dans les groupes de plongeurs agissant hors structures. Cette hiérarchie était, dans le cas présent, fondée sur le diplôme fédéral détenu mais aurait pu l’être sur le nombre de plongée déjà effectuées. En conséquence, l’organisation de la plongée, le choix du site et l’apport du matériel ont fait de Raymond Z. un moniteur de fait. Sans le dire expressément, il semble que la cour d’Appel de Rennes considère que les règles fixées par l’arrêté du 20 septembre 1991 sont applicab
  9. jibs

    Plongée hors club

    III - L’audience et le jugement Les juges, après avoir mis le jugement en délibéré à la date du 5 novembre 1999, ont considéré : 1. Que la multiplication des incidents survenus lors de la plongée manifeste le manque de compétence du groupe de plongée auquel participait François X. 2. Que la plongée ne peut être considérée comme une plongée individuelle, bien qu’elle ne se situe pas dans le cadre d’un club. Que chacun des plongeurs s’en est obligatoirement remis aux deux autres pour assurer sa propre sécurité et spécialement au plus expérimenté, qui endosse, de fait, la responsabilité
  10. jibs

    Plongée hors club

    II — Commentaires et recherches de responsabilités Lors de l’enquête, deux personnes sont mises en examen : • Raymond Z. qui n’est titulaire que du niveau 2 de plongeur et n’a que quelques dizaines de plongées à son actif. C’est donc un plongeur peu expérimenté qui assure les fonctions de chef de planquée. Il sait qu’il ne respecte pas la réglementation, qu’il ne possède aucune compétence en matière d’encadrement, que la composition de sa palanquée n’est pas conforme à la réglementation en vigueur et que la profondeur atteinte par François X. ne correspond pas à son niveau. Il est, ainsi
  11. jibs

    Plongée hors club

    Bonjour, J'ai retrouvé quelques éléments du n°175, que je cite: I - Les faits Le 19 juillet 1996, six plongeurs décident d’effectuer une plongée de nuit, à trente mètres de profondeur, sur l’épave du Fremur située près de Saint-Cast (22). Les participants s’organisent en deux palanquées de trois plongeurs chacune. La plongée de la première palanquée s’effectue sans incident. La deuxième palanquée est composée de Raymond Z. (niveau 2), François X., âgé de 18 ans (débutant et neveu de Z.) et Gérard Y. (niveau 2). François X. totalise 40 plongées et effectue sa première plongée
  12. jibs

    Plongée hors club

    Tu as raison, c'est antérieur à l'arrêté de 1998. Toutefois, c'est une affaire traitée sous l'oeil de l'arrêté de 91. Les principes de droit restent les mêmes. Ce que l'on cherche c'est: " Est ce que l'on est astreint au respect des règles et lois relatifs aux APS lorsque l'on plonge hors structure" tu dois pouvoir trouver un lien sur la toile avec un bon moteur de recherche. Le site de la commission nationale juridique ayant des archives qui ne remontent pas aussi loin, il faut chercher un peu.
  13. jibs

    Plongée hors club

    Je propose de regarder ensemble: SUBAQUA n° 175 - mars-avril 2001 Accident de plongée subaquatique survenu le 19 juillet 1996. Quel est votre avis ?
  14. jibs

    Plongée hors club

    Délégataire, ce n'est pas que les compétitions. heureusement d'ailleurs
×
×
  • Créer...