Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

1nomoriginal

Membres
  • Compteur de contenus

    5
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Pays

    France
link1
link2
link3

Réputation sur la communauté

1 Neutral

À propos de 1nomoriginal

  • Rang
    Petit baigneur

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Après c'est pour les calculs ou je pars d'un cas idéal une couche d'1mm de graisse, je ne discute pas de comment on obtient cette couche, on peut peut-être ajouter un tshirt enduit de graisse, on peut en mettre plus pour compenser ce qui sera enlevé au moment d'enfiler la combinaison c'est juste que partir du principe ou on 1 mm de graisse ne me parait pas tro pdébile. Cordialement.
  2. C'est un calcul de bilan thermique pour différentes températures de l'eau entre 10° et -10° , en plus de mes souvenirs de thermo je me suis servi de ce document http://mmelzani.fr/documents/2016-2017/part2_thermodynamique/chapitre7_DM.pdf qui est pas mal. L'idée c'est de résoudre une équation différentielle pour obtenir T(t) la température du corps humain en fonction du temps selon la configuration du matériel de plongée et la température de l'eau ensuite je calcule t pour T(t)=36+273K parce que touts les calculs en physique se font en Kelvin. Ce qui va changer selon l'équipement c'est la résistance thermique total qui est la somme de Rconv Rcombinaison et éventuellement Rgraisse. Pour Rgraisse et Rcombi c'est le rapport entre l'épaisseur du matériau et le produit de la conductivité thermique et la Section que l'on peut prendre 1,4mètre^2 pour un être humain j'ai fait les calculs pour une couche de 1mm de graisse animale (soit un peau de 1.4litre de graisse à se badigeonner sur le corps) en prenant une conductivité de λ = 0,7 W .m−1.K −1 pour la graisse et λ = 0,2 W .m−1.K −1 pour le néoprenne.
  3. Merci pour vos réponses, en particulier val74700 j'ai calculé qu'ajouter une couche de graisse animale ne faisait gagner qu'entre 5% et 8% du temps de plongée selon la température. Sinon avez-vous des sources sur le risque de dégradation du néoprenne au contact de la graisse? Merci pour vos réponses, en particulier val74700 j'ai calculé qu'ajouter une couche de graisse animale ne faisait gagner qu'entre 5% et 8% du temps de plongée selon la température. Sinon avez-vous des sources sur le risque de dégradation du néoprenne au contact de la graisse?
  4. Merci, après quelques calculs j'ai trouvé qu'ajouter de la graisse permettait de gagner 5%à8% du temps de plongée en considérant que la température du corps passait de 36 à 37 degrés. Sinon ta réponse m'a conforté dans l'idée d'acheter un ensemble comme le tien. Est-ce que tu chasses seul ou en groupe? Cordialement.
  5. Bonjour, je réfléchissais à acheter une combinaison de plongée aussi bien pour la plongée que pour la chasse sachant que le premier critère que j'avais en tête c'était la résistance thermique puisque cela permet de plonger plus longtemps et d'avoir plus d'énergie. Toutefois les combinaisons étanches qui offrent le plus de protection thermique sont déconseillées pour la chasse. Je me demandais si avec une combinaison 7mm néoprenne qui n'est pas étanche mais en ajoutant de la graisse(animale) entre la combi et le corps si on ne gagnait pas de la résistance thermique. Y-en a't'il parmi vous qui ajoute de la graisse entre la combi et le corps pour gagner de la résistance thermique? Et si-oui est-ce que ca permet de gagner beaucoup d'energie et de chasser/plonger dans des eaux plus froides que sans graisse. Cordialement.
×
×
  • Créer...