Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Bloc

Membres
  • Posts

    717
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Bloc

  1. Un coup de barre (relatif): le Blue lobster ; on etait prévenu, on y est allé le dernier soir. Un assiette mixte de poisson correcte à un tarif varois Pas de vrai coup de coeur, sinon un bon souvenir du bar de plage Fusion : tres bonne margarita, bonne assiette de quesadillas, bonne ambiance, cool!
  2. L'hôtel est un peu bruyant, mais ça ne nous a pas vraiment génés. Le bruit vient de la vie nocturne (5° avenue ou rue derrière l'hôtel?), de la faible isolation, de la clim', voire du ventilo qu'on faisait tourner pour lutter contre l'humidité ambiante de bord de mer. Rien qui m'aie empéché de ronfler
  3. Rien, des broutilles que je n'aurais même pas relevée en temps normal : des réponses pas satisfaisantes à des questions d'organisation (sur les plongées qu'on aurait aimé faire/ sur une conséquence de l'heure de départ le dernier jour... )
  4. Playa del Carmen : c'est une grosse station balnéaire assez animée. On y parle un espagnol facile, et facilement l'anglais. On paye en Pesos, ou en dollar( les taux de changes sont affichés dans les bar, restos et sur les notes, un peu moins bons que le cours en pratique dans les bureaux de change). La plage n'est pas extraordinaire mais de sable blanc. 2 foyers d'animation : la plage et la 5°avenue. Pour le reste c'est pas bien terrible. On peut y faire la fête jusqu'au bout de la nuit. Ca sent quand même bien bon les vacances Pour manger : bars de plages ou s'eloigner de la zone touristique. Phocea distribue une liste de recommandations. Une remarque : il semble que depuis quelques années, depuis qu'il y a plus d'americains, les restos ont tendance à forcer sur la quantité dans les assiettes ; il n'est pas rare de voir au menu des morceaux de barbaque de 450 grammes voire plus. On s'est fait avoir deux soir en commandant entrée-plat (en plus quand on commande un plat, dans certains restos, ils offrent la soupe, alors c'etait entrée-soupe-et du mal à finir le plat sans exploser) De très bonnes bières Sur l'avenue commerçante, l'immanquable 5° avenue, le plus pénible est la sollicitation permanente de tous cotés : "amigos : snorkeling? Hey! Guys! fishing?/massage?/ tattoo?/ piercing? / any drugs? On s'y fait vite car les gens ne sont ni insistants ni agressifs.(manquerait plus qu'ils mordent...) Si la plongée vous en laisse le temps, allez au site Maya de tulum, c'est à moins d'une heure en taxi collectif (35 pesos soit environ 2 euros) Le site est magnifique, en bordure de plage. A noter que la plage publique de Tulum, au sud du site, est une superbe plage de sable blanc @+
  5. Je poursuis, et je mettrai même des photos dans les jours à venir. Bon, la plongée à Playa del Carmen , c'est très bon On voit des tortues, des barracudas, des langoustes, des carangues, plein de poissons colorés, pas trop de rascasses volantes, des murènes de belle taille, des raies, des requins dormeurs. On n'a pas vu d'autres espèces de squales. Sur une plongée, notre guide et le plongeur le plus proche d'elle ont aperçu un requin, mais trop furtivement... Il existe une sortie requins mais ils n'etait pas présent au rendez-vous cette semaine. La plongée à Cozumel, c'est sans doûte un peu mieux : eau plus claire, récif plus joli... Les cénotes, j'ai aimé. Phocea : a part 2 points agaçants concernant la prestation prévue, c'est globalement positif. Le fait de changer d'accompagnateur, et de palanquée chaque jour, n'aide pas trop la convivialité. Toutes les plongées sont guidées, on aime ou pas mais dans l'ensemble, c'etait plutôt bien. Je pense qu'entre les 2 bateaux sur playa, les groupes pour Cozumel et les Cenotes, ils avait plus de trente plongeurs tous les jours. Avec des arrivées et des départs tous les jours.
  6. Le vendredi arrive déjà et pour nous, vendredi, c'est cenote Nous embarquons dans le pick-up de Jonathan, direction Chac Mool, à environ 30 minutes en direction de Tulum. La plongée en Cenote, c'est un peu le point culminant d'un séjours au Yucatan. Avant d'y aller, on ne sait pas trop ce qu'on va trouver. Je n'ai comme seule expérience de plongée sous plafond que quelques passages sous les iles Medes, et des pénétrations faciles d'épaves "touristiques", rien de bien palpitant. Un petit briefing spécifique plus tard, nous voilà dans la piscine d'entrée de kukulkan, notre premiere plongée. J'ai pris ma cagoule, une lampe en back-up que je n'ai pas osé mettre sur la sangle du masque et j'ai laissé ma petite flachouille dans mon sac. Mise à l'eau saut droit entre les rochers, check du lestage (-40% pour l'eau douce), et en avant dans une eau cristalline à 24°. Une petite tortue nage au dessus de nous. Première vision : Jonathan avec son bi12 et sa lampe sur la main avance avec un trim impeccable devant nous. Je revois des images de plongée spéléo. Je pense à un plongeur connu sur ce site et IRL et sa passion dévorante pour la plongée sout. Et cette environnement de plus en plus minéral, à mesure que la lumière s'éloigne. On se retrouve rapidement sans lumière du jours, puis vers 12m de fond dans une eau excessivement troublée, l'impression d'être dans du gel de silicone C'est la fameuse halocline de ce site, entre l'eau douce et l'eau de mer (plus chaude d'ailleurs) Nous suivons le fil d'ariane. Jonathan nous a dit qu'il y a toujours une sortie "à l'air libre" à moins de 60m, mais on a vraiment l'impression d'être loin sous terre. Après 44 minutes, retour à la vasque de départ, avec le souvenir d'une plongée pas banale qui mérite d'être tentée. La deuxième en suivant est du même tonneau dans un autre réseau de Chac Mool. "belle ballade souterraine" Les réseaux sont vastes, on ne se sent pas oppressés. Il n'y a pas de passage étroit, et heureusement d'ailleurs, car ce cenote est très fréquenté, les palanquées sont nombreuses en ce vendredi, et si on tient compte des photographes et videastes qui nous attendent au passage pour vendre ensuite leurs images, on pourrait parfois se croire dans le Train de la Mine de Disneyland. Ne ratez pas ces plongées si vous allez dans le yucatan. (à suivre )
  7. La plongée. C'est donc à 8h que nous avons rendez-vous pour notre premier jour de plongée à Playa del Carmen. Didier, le Boss, lâche un instant sa clope pour nous dire : "vous pressez pas les gars, les bateaux ne peuvent pas sortir, on partira à 10 heures en ferry pour Cozumel" Le temps ne parait pas si mauvais mais la légère houle ne doit pas être habituelle. 45 minutes de Ferry et un taxi plus tard, un petit groupe de 15 plongeurs se retrouvent dans une petite marina au sud de Cozumel ; nous embarquons sur le bateau de Mario... (Rmq : pas de din sur cette plongée, donc adaptateur prévus par le club) Notre "plongée de réadaptation" sera donc Palancar Cave, la plus belle plongée de la semaine (c'est un peu dommage). 25m, 50 minutes dans une eau à 26°, très bonne visi. C'est une plongée spectaculaire entre des blocs, pas super poissonneux mais magnifique. A noter la premiere tortue du séjours. On en verra tous les jours, y compris en Cenote. Les sorties sont des "dos tanques" avec un intervalle de surface de 45minutes. Le temps de boire un verre d'eau, de manger des cookies ou là un excellent sandwich (torta) avec un guacamole préparé sur place par Mario qui se lèche les doigts : le bonheur Deuxième plongée sur Paso del Cedral, plateau avec des patates très poissonneuses, Tortue, 2 requins dormeurs, Raie, langoustes crabes. Nous passons les 3 jours suivants sur les sites de Playa del Carmen : Tortugas (des tortues...) Barracudas (des barracudas..) Sabalos (pas de tarpons, c'est pas la saison...) Plongées dérivantes très sympas, courant faible, avec parfois beaucoup de poissons (exemple punta velado). Sur Sabalos, nous avons pris le temps, bien guidés par Martin, de chercher tous les petits habitants de lieux, jusqu'à trouver un hippocampe et un -rare- poisson-crapaud, accompagné d'un lancier-cocher. Le deuxième jour sur Playa, nous avons entendus les autres plongeurs du bateau parler de leur plongée de la veille sur l'Epave C55, bateau militaire survolé par des raies aigles (phocea en parle sur son site). Nous etions donc excités quand on nous a dit "l'epave? oui, vous y allez demain!" Malheureusement, nous avons plongé sur l'épave du Mama Vina, sympa mais bon..., suivie de Sabalos que nous avions fait la veille. Dommage, dommage.
  8. C'est donc par ce petit matin de lundi que nous faisons connaissance avec le club oû le rdv est fixé à 8h. Je suis pour ma part assez énervé par notre péripétie de la veille. Je considère qu'un minimum d'accueil est....un minimum... Ca ne semble pas toûcher Phocea, oû on passerait presque pour des "chieurs"... un mauvais point pour eux Parlons d'eux : nous trouvons un centre de plongée bien tenu, bien organisé, idéalement situé au coeur de la ville, entre la plage et la 5° avenue. Le personnel est agréable, les guides (toutes les plongées sont guidées) sympas et attentionnés, font des briefings très corrects. On ne plongera quasiment pas 2 jours avec les mêmes. 2 bateaux attendent à la plage (150m) pour les plongées sur Playa. Quand on parle d'organisation, il y a des points étonnants : à l'arrivée, on fait avec eux une check-list de son matos ( 1 masque Cressi machin, une stab Cressi s111, des palmes Tusa Imprex jaunes, etc), mis dans un un sac filet au nom du plongeur dans une caisse au nom du plongeur. Et puis toute la semaine ils s'occupent de tout rincer et faire sêcher Ca va même plus loin : si vous avez besoin d'un kilo de plus, la responsable note votre demande, écrit "+1kg" sur un adhésif, le colle sur votre caisse et, si toute la procédure est respectée, vous avez le lendemain 1 plomb de plus dans votre caisse Juste un poil plus compliqué que de donner un Kilo de plus Leur hotel, le Plaza est donc en face du centre, donc lui aussi idéalement situé entre la plage et l'animation de la ville. Hotel correct, très bien pour des plongeurs. A noter que l'UCPA s'en sert de centre. On peut y manger, y boire un verre, prendre son petit dej compris dans le forfait, l'autre option pour le petit dej etant le bar de plage Zanzi, plus sympa mais commençant son service à 8h. A choisir en fonction de l'heure de rdv au centre.
  9. Bonjour, un petit CR de mon voyage annuel en mer chaude. Après l'Egypte, Bonaire, les Maldives 4 fois et les Bahamas, notre destination 2012 à été Playa del Carmen sur la Riviera Maya, face à l'ile de Cozumel. On parlait de cette destination depuis plusieurs années, cette fois c'était la bonne. Normalement, on part à 3, mais, comme en 2011, notre ami LaP est retenu par le taf. ce qui fait que les préparatifs trainent, pour finalement préparer un voyage à 2, un peu dans l'urgence. C'est ainsi que le dimanche matin 12 février, je retrouve Bruno MF1 au comptoir Aeromexico de CDG. Nous partons pour un séjours d'une semaine/10 plonges avec Phocea Mexico via Oceanes. Premier sketch : l'agent nous informe que les nouvelles rêgles de la compagnie permettent de prendre un seul bagage de 32 Kg. Bruno, qui était tout fier d'avoir enfin atteint 23 Kg de bagages en soute après des années d'excédent de bagage, avait réparti son équipement en 2 sacs On frise l'incident diplomatique... 12 heures de vol jusqu'à Mexico city, 3h30 d'attente puis vol interne de 1h45 pour Cancun. C'est looong, et si possible, je conseille d'éviter. Il n'y avait plus de vols direct disponible ; les gens qui sont passés par les US avaient un souvenir peu agréable de leur escale Ce sont donc 2 plongeurs rincés qui se pointent à 23 h locale à l'Hotel Plaza, hotel propriété de Phocea Mexico et situé en face du club. Et là on se dit : "une bonne douche et un bon dodo avant d'attaquer la semaine de plongée..." Que nenni : une lettre de Phocea nous informe que, "désolé", il n'y pas de chambre pour la nuit, mais il nous ont réservé une chambre à 50m, à l'hotel Maya Bric et que le lendemain tout rentrerai dans l'ordre. L'hotel en question est situé sur la très animée 5° Avenue, oû la fête bat son plein... Nous arrivons pour trouver une chambre dégueulasse, hyper bruyante et avec un seul lit. J'ai beau connaitre Bruno depuis 18 ans... Sketch pour se faire amener à maintenant minuit un lit et un matelas que j'aurais réservé à un chien, et au lit. Une mauvaise nuit et une douche glaciale plus tard (l'eau chaude devait être en option) nous étions fin prêts à découvrir la plongée à Playa del Carmen... (à suivre)
  10. J'etais hier Apm dans le 15e mais je n'avais pas sur moi le post-it d'il y a 6 ans avec les numéros de portable des participants du diner P.com à Montparnasse Du coup je suis allé boire un verre avec mon Binôme qui m'a en effet dit que vous aviez des connaissances communes. @+
  11. Un petit retex sur les plongées. Les Maldives, c'est toujours sympa, et on a été gâtes. Les requins, vus ; les Manta, vues ; les tortues, poussez-vous qu'on puisse voir les Napoleons.. Je ne vais pas revenir sur les excellents CR de mes Camarades. Quelques notes en vrac sur mon premier séjours plongée en Croisière. L'Atoll cruiser correct. Un reproche toutefois : le bruit du groupe électrogène, surtout dans les cabines "arrières". Souvent supportable sans boules quiès, mais une nuit horrible avec. Bon niveau requis : on a eu des conditions parfois difficiles dues au fort courant, on a plongé 3 fois par jour, souvent au delà de la règlementation Maldivienne qui limite à 30m. Nous comptions parmi nous une jeune N1 de 16 ans avec 30 plongées... Sur une passe brassée par un fort courant (cf la video de Lionel), j'ai été balloté, avec washing machines, palmage vers le bas ordi hurlant, stab vide puis descente forcée en priant pour mes tympans... 18 plongeurs sur le bateau, et souvent d'autres palanquées sur les sites, c'est limite Suivez le guide : C'est souvent en suivant le chef de bord qu'on a fait les plus belles rencontres... respectez le reef : malgré le bon niveau des plongeurs, on peut s'interroger sur les dégats d'une troupe de plongeurs aggrippés au corail, si en plus ils sont gantés, équipés de crochets, de couteaux et de sticks... prenez du Nitrox : nous avions accès au Nx, un mélange variant selon les plongées de 26 à 33 %. Vu le nombre de plongées, les profondeurs répétées, les profils parfois scabreux, c'est peut-être une bonne idée de plonger au Nitrox, non? Lors du passage profond du requin-baleine, il y a eu un vrai concerto d'alarmes de PPo2 @+
  12. Incroyable!! j'ai fait la même croisière la même semaine! on aurait pu se croiser sur le sundeck Bon, la semaine commence un petit matin à l'aéroport de Malé. Alors que mon binome salue une copine plongeuse qui part vers une île, je me dis que le monde de la plonge est décidement petit en constatant que : - notre hôte, Thierry, on le connaît pour avoir plongé il y a 4 ans à Villamendoo oû il travaillait - dans le petit groupe qui a voyagé dans le même avion que nous et part sur la même croisière, il y a quelques têtes connues Un Reivilo croisé à Cavalaire le 17 mai 2005 (l'Homme est précis...) ; un Castor bien connu sur ce site, pas encore rencontré dans la vraie vie. Parmi les 2 retardataires que nous attendons de longues minutes, Naya... La semaine commençait sous les meilleurs auspices
  13. Pas vu ou entendu parler de plongée de réadaptation, mais on etait autonome sans encadrement La seule consigne : 40m/45min. Ils nous ont dit de faire attention sur la profondeur, mais ont été cool sur le temps. @+
  14. Salut, J'y etais du 03 au 10/02 avec mes binomes habituels. 9 plongées sur 13 prévues (une plongée de nuit offerte pour forfait 12 plongées) à causes du temps. Leurs bateaux n'ont pas pu sortir de la marina pendant 2 jours. Que dire? pas super-poissonneux, mais du "gros" tous les jours : les marteaux etaient là, gris, tortues raies aigles... Les tombants sont extraordinaires le bleu magnifique et la visi tres bonne (et encore pour les habitués, elle etait moyenne). Souvent, on a débuté la plongée par un tunnel dans le plateau qui ressort dans le mur à -40m, face au bleu -40 oui, oui!! la consigne est 45 minutes et 40 metres maxi (aowd compris) Par contre comme la plupart des plongeurs enchainent sur une 2° plongée apres 45 minutes d'intervalle de surface, la prof est alors limitée à 20m sur la consecutive. J'aurais bien fait quelques plongées de plus! et j'y retournerais avec plaisir! @+
  15. Souvenir d'un repas P.com à Argelès, souvenir d'avoir croisé David à l'aéroport de Tlse, il y quelques années, il etait avec son Bibou magnifique, souvenir de quelques échanges. Mauvaise nouvelle apprise au journal de TF1.
  16. Tres bon souvenir du chariot L'ete, pour moi, c'est pas les vacances. On verra bien
  17. Halala Le Bassin, Hortense.....Des plongées d"atmosphère" de jour, alors ne parlons pas d'épave de nuit, c'est le cran au dessus, surtout avec une palanquée à l'éclairage défaillant Et salut Red Sea et Naya
  18. Yo, ma petite expérience récente. Je viens de passer sur le billard pour trois d'un coup. Après avoir attendu 6 mois (on n'est jamais trop pressé pour ce genre de choses...), la perspective d'un voyage plongée mi-mars m'a fait accélérer. Quelques remarques : -Douleur très supportable, gonflement modéré, prévoir quelques jours (à J+5, je suis présentable, et je peux manger a-peu-prés normalement). -Je (je!) considère que trois semaine est la période de "repos", puisque c'est la durée conseillée par mes dentistes avant d'envisager d'autres soins dentaires eventuels (ça vaut ce que ça vaut comme méthode...) -Il existe un risque de perte de sensibilité sur le nerf de la machoire inférieure, plus ou moins proche des racines. Le risque est dit faible, mais dans mon entourage, j'ai des exemples de personnes ayant eu le probleme, et ça peut durer plusieurs mois! -Mon chirurgien m'a demandé 30 euros que je lui ai payé royalement en liquide : il pourra payer des chaussures à ses enfants... @+
  19. Salut, j'ai une copine MF1, plus de 400 plongées, qui ne plongera plus et a définitivement perdu une oreille. Vertige et vomissement 2h apres la plongée... (prise en charge au caisson à Toulon, découverte d'un shunt pulmonaire, je crois) @+
  20. j'y etais fin janvier. C'est tres supportable! je mettais quand même un peu de lotion tropicale le soir. En effet, la brouettte passe tous les jours
  21. Les photos sont superbes RhaaaaLovely Maldives! Bon retour à la vie civile...
  22. En dehors du titane, on commence à trouver des aciers vraiment inox comme le "h1" ou "x15". Comme tu es aux states, et si tu aimes les couteaux, tu peux voir chez Benchmade, ou Spyderco pour un pliant. Budget equivalent à un couteau titane. On trouve le Benchmade sur le site knifecenter pour environ 120$, quand même.
  23. Sur le Kudhima, le DM nous avait dit "vous verrez, à l'avant du bateau, il y a des nudibranches! " Tu parles! on allait pas chercher des nudibranches! Tant qu'on parle de bouffe, on s'est regalés à Vilamendhoo. Le buffet etait super bon. On n'est pas obligé, mais je me suis gavé de Curry à tous les repas pendant une semaine et encore, j'aurai pu tenter le Fish Curry au petit dej Une semaine, c'est même un poil court pour bien profiter des Maldives. Une petite astuce : essayer la veille du depart de s'inscrire à une "early morning dive": 2 plongées dans la matinée avec départ à 7h du mat. Concernant les combis, l'ideal est peut etre l'intégrale 3mm. Beaucoup plongent en shorty, l'eau est à 27° au fond. On etait tous les 3 en intégrale 5mm sans cagoule, je n'ai jamais eu trop chaud. Un de mes comparses faisait lui rentrer régulièrement un peu d'eau dans sa combi. Les gants ne sont pas recommandés pour ne pas etre tenté de trop toucher, mais dans le courant, gaffe ou on met les doigts. Certains plongeurs s'equipent de crochets qui permettent de se maintenir dans le courant sans trop faire souffrir le récif. PS on est allé 2 fois dans la grotte dont avait parlé Searil, entre les sorties 10 et 9, mais elle etait à chaque fois vide de tout habitant.
  24. On a fait des plongées magnifiques, avec parfois du courant, parfois peu, une visi plutôt bonne. Une des plus belle a eu lieu à Vilamendhoo Thila, ie juste à cote de la pointe de l'ïle. Une incroyable profusion de poisson, "fish soup" d'apres le DM Maldivien et le passage de 2 superbes raies (raie leopard?). Mais le rêve, c'est la raie Manta, non? Donc on s'incrit pour 2 plongée sur le "Manta Point", à coté de Rangali. Tout le monde croise les doigts, même si on sait que le site en lui même est tres bien. Peu de courant. On longe le récif. 2 pointes blanches, un banc de poissons "en boule", le DM nous fait toujours signe "continuez d'avancer". Manta!! une puis 2, un peu dans le bleu. Le DM insiste "continuez d'avancer!". On s'accroche un peu plus loin, et là, c'est le grand spectacle, le show, le Meeting Aérien des Manta. On reste jusqu'à 20B à admirer la bestiole. Il y en a 3/4? plus? Parfois tres proches, a nous survoler à quelques centimetres. J'ai mitraillé tant que j'ai pu avec un jetable aquatique, faute de mieux. On verra bien... Lors de la deuxieme sur le même site, on ne verra que 2 manta dans le bleu, mais 3 tortues, un requin (gris?). Une tres belle plongée également : l'epave du Kudhima. 52m de long, posée le long d'un récif sur 30m de fond. Raies et requin nourrice sous la coque, une langouste gigantesque dans la cale, des poissons partout, du passage en permanence, vraiment superbe.
  25. On attaque par une plongeouille de contrôle, Vidage de masque, lacher reprise d'embout, assistance et lacher de parachute (utile, aux Maldives!) C'est un centre Eurodivers depuis janvier. Sympa, pas chiants, bien organisé... On fera toutes nos plongées au Nx 32 "for free". Premiere plongée. On s'incrit pour "shark Point", dont le niveau est marqué "dépend des conditions", le staff nous ayant conseillé de ne pas attaquer par une plongée marquée "Stong current". Arrivé sur place, le DM saute à l'eau, remonte sur le Dhoni et dit "its a stong Current, do you really want to dive here?" Un Yes ( et un seul), sur le bateau, et il vient de notre groupe! La consigne est de descendre à 10m dans le courant, et d'aller se coller au fond dès que le Thila est en vue. C'est donc un tres fort courant qui nous transformera en feuille morte, l'equivalent à faire de la Mobylette sans casque, d'après Laurent (LaP). On ne verra pas grand chose (c'est relatif!), on n'etait surement accrochés au bon endroit. Difficile, malgré nos précautions, de ne pas abimer le récif:decu: et les gens en shorty sont la plupart ressortis bléssés."Very strong Current" On adoptera vite la methode "crash landing", en palmant à fond pour aller se planter au fond et ne pas rater le Thila. Malgré tout, ce sera parfois juste. Le soir, on a fait une plongée du bord magnifique à la nuit tombante, avec un Pointe Blanche pas loin, et on decouvrira les effets du courant autour de l'ile. Départ avec le courant, qui s'inverse, donc demi tour, pour retrouver un courant de face un peu plus loin. On fera des plongée du bord tous les soirs. Un membre du staff apporte le matos avec une carriole à l'endroit du départ convenu, et les plongeurs laissent leurs blocs à leur point de sortie. Facile
×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.