Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Benoitlemola

Membres
  • Compteur de contenus

    34
  • Inscription

  • Dernière visite

link1
link2
link3

Réputation sur la communauté

10 Good

À propos de Benoitlemola

  • Rang
    Rang du forum : Poisson perroquet
  • Date de naissance 22/02/1961

Informations personnelles

  • Localisation
    Saint Mandrier [83]
  • Passions
    55-85m
  • Profession
    Chef d'entreprise

La Plongée

  • Niveau en plongée
    N4 initiateur
  • Professionnel de la plongée
    Non
  1. Tu as bien fait de rectifier, c'était bien sûr le Nitek qui faisait pleurer au fond.. Et puis le VR3 te fait un moniteur PPO² de plus pour le cas où les 3 sondes déjà utilisées,..... VR3 ou Nitek, pense aussi aux quelques fois ou tu atteris à coté de l'épave et plus aucun intérêt de rester au fond - la dernière fois que ça m'est arrivé, tout le monde s'est rallié à la banière VR3 ! on est rentré plus tôt à la maison mais on a eu moins froid.
  2. Jacques ta table c'est du Vplanner ? je découvre TRIOX keskecéssa ?
  3. Mon conseil: First stage Tu vas chez ton libraire habituel et tu achètes le bouquin de Jacques Vettier - tu prends un cahier, un crayon, tu prends des notes Second stage En principe avec le bouquin et les notes, tu peux faire un essai ou deux à une profondeur raisonnable avec le matos que tu as sélectionné.. je te conseille de faire tes essais en bonne compagnie - le forum est plein de pros, tâche d'en convaincre 1 ou 2. third stage Soit tu as compris que ça peut être grave et tu continues à apprendre, soit tu es toujours aussi pressé et tu y vas mais de la façon dont tu abordes le pb, meffi !
  4. La méthode empirique va très bien aussi - les buses du DOLPHIN c'est des buses de Carbu (ça vaut que dalle) - avec un montage bricolo, type tuyeau silicone au diam des buses et un débitlitre (type débilitre hopitaux ou barboteur oxygénothérapie) tu peux mesurer tes débits (A P constante) en jouant avec les buses et approcher la valeur que tu recherches - on a pas besoin d'une précision fantastique !
  5. Je suis au DOLPHIN depuis 2 mois, j'ai presqu'oublié la sensation du détendeur - ce qui est certain c'est lorsque je pense à autre chose (à regarder les tits poissons par exemple) le confort est très supérieur au détendeur. Lorsque je m'efforce de ne pas faire de bulles, c'est moins évident.. je pense que c'est encore question d'habitude. La différence avec le circuit ouvert est très sensible mais elle vient du fait que respirer sur un détendeur n'est pas naturel du tout et je suppose que le plongeur expérimenté a acquis des automatismes très marqués qui vont le gêner lors de son apprentissage SCR. Pour le débutant, JV et Jeff ont raison, le fait d'aller respirer sous l'eau est tellement "nouveau" que franchement je ne vois pas en quoi le recycleur viendrait changer quoi que ce soit..au contraire, au niveau confort naturel c'est plus spontané. Un bémol quand même, je ne suis pas exactement d'accord pour dire que monter un DOLPHIN ou un RAY est aussi simple que gréer un bloc. Le recycleur est plus technique, la préparation un tantinet plus longue avec des vérifications en plus.. De même les sources de "pépins" techniques sont plus nombreuses. Moi je trouve ça plutôt mieux, ça oblige à mieux "préparer" mais pour le débutant, l'assistance sera plus sollicitée. Autre point: si l'encadrant vérifie le matos de toute sa palanquée, bonjour l'espace et le temps pour préparer ! Il y a eu un carton hier dans le Var, no comment, je ne connais pas les faits mais les encadrants concernés ont parlé d'anoxie avant noyade.. C'est là aussi, même si on ne parle plus de "débutant" ou de "bâptème" un accident rare en OC D'une façon générale, je pense qu'on est peu outillé pédagogiquement mais que le recycleur est une alternative de choix très sérieuse - pour le reste c'est affaire de temps. Aujourd'hui personne ne s'interroge sur le bien fondé du surf dans les stations de ski; des enrouleurs de génois, des pilotes automatiques etc...
  6. Concrêtement, je l'ai vu à deux reprises bricoler ses tuyeaux et passer sur ses travels - [il est plein de tuyeaux avec des raccords rapides] 1) parce que 1 écran était éteint et que la lecture des 3 sondes n'était pas cohérente. 2) parce que les 2 écrans n'étaient pas cohérents(type panne intermittente) Ce qu'il a toujours résumé en "panne piles" "problème sondes" le reste étant mon interprétation. 2 c'est pas souvent, mais 2 sur 3 ou 4 plongées c'est "souvent" auquel cas il n'y a jamais drame mais il finit la plongée prématurément le nez collé sur son écran - et au palier il a un détendeur dans la bouche. Je prend des risques à te fournir d'autres explications je n'y comprend rien.. Ce que j'ai compris c'est que hors de l'eau, il est comme les propriétaires de Citroën "il n'y a pas vraiment panne", l'appareil marche bienc'est normal et tout va bien (une façon d'exorciser les PB may be) Passer en bail out veut dire pour moi : je ne suis plus en vrai CCR - je change de source gaz & procédure d'urgence : je ne fais pas la plongée planifiée. Justement ! les mêmes ressources mais une seule lecture. Mais je peux me tromper et surtout je n'ai pas ton vécu donc ça reste thérorique Un peu comme l'addition à l'envers ou le produit en croix, une façon de vérifier différemment. D'une façon générale le geste répétitif altère la vigilance. Si tu ne vois pas un truc une fois, il y a des chances que tu ne le vois pas mieux en 2ème lecture [que tu fabriques l'image] Par contre tu as manifestement raison et les différents systèmes compliquent certainement l'interprétation assez d'accord mais alea jacta est maintenant j'attends de pouvoir en parler concrètement Comme quoi... merci
  7. Je rajoute : le truc qui m'a moins plus, c'est l'absence de place dans le canister ou tout est un peu tassé et ou il est apparement très difficile de rajouter une sonde O² pour le VR3 !:!!!
  8. C'est également avec Penny que j'ai discuté et fait mon choix, j'ai testé l'électronique en mode démo et de façon intuitive assez vite "pigé" l'architecture des menus et fonctions - j'ai un peu tiqué sur les boutons que j'ai trouvé "durs" . J'ai un VR3 depuis pas mal de temps et trouvé une grande similitude construction avec le moniteur ce qui m'a aussi convaincu question fiabilité et ce que tu appelles "recul". Au delà j'ai un peu raisonné KISS c'est à dire SIMPLE en terme de matériel 2 moniteurs = 2Xplus de chance de panne et j'ai vu souvent un copain équipé de l'inspiration arrêter sa plonge ou passer en CO à cause d'un écran en rideau - alors que la "fonction" monitorage était Ok. J'ai pensé en terme de fonction ou "d'organes". On sait que sur un ECCR que le moindre "écart" ou "evenement" innattendu" = fin de plongée et procédure d'urgence. La redondance moniteur n'apporte rien, c'est une redondance pure et dure excepté la logique maitre esclave, tu as 2 instruments qui te fournissent la même info pour deux "lectures" séparées (2Xfois le temps). Au contraire, mais c'est mon point de vue de naïf, avec l'évolution, si tu portes un VR3, cela te permet de comparer les données moniteur/VR3. Les LED viennent en plus, apporter une redondance "signifiante" et elles exploitent d'autres ressources matérielles. En d'autres termes, l'ergonomie de l'Evo te permet avec une "check list" naturelle : LED + Ecran+VR3 de vérifier la cohérence et la pertinence des infos. Si ton élecronique est en panne, en admettant qu'elle tombe plus en panne sur l'Evolution, tu as la même redondance que sur l'inspiration en terme de capteurs, les fonctions différenciées sont plus nombreuses sur l'Evolution que sur l'inspiration. Les "fonctions" ou "ressources" sont moins groupées. ça c'était mon raisonnement.. Pour être sincère, le coté léger et compact était pré pondérant mais les conversations et discussions avec Penny et 2 ou 3 autres autour du stand AP ont alimenté ma reflexion. Si, il y a un petit truc en plus, j'aime bien raisonner à contre courant pour rafraichir un point de vue. En écoutant les autres, je me disais, il faut prendre l'Evolution, les seuls contre arguments tangibles c'etait l'autonomie et la nouveauté. (absence de recul) : Pour l'autonomie, je te l'ai dit ça ne tient pas la route à moins de vouloir t'envoyer régulièrement à 100m sans bail out, ou sans relais et vouloir faire 2heures de paliers. Pour le recul, en matière de software on capitalise toujours sur ce qui a déjà été fait donc le software de l'évolution bénéficie de l'expérience inspiration et de celle du VR3. en matière de hardware la conception est déjà éprouvée à part les boutons. D'ailleurs sur les premiers essais - les trucs qui merdent sur l'Evolution semblent être les deux seuls trucs un peu nouveaux : les boutons, et la position LED.
  9. Je suis complètement néophyte en recycleur, j'ai quelques plongées en DOLPHIN, et j'ai accompagné un propriétaire d'INSPIRATION dans quelques expé profondes. J'ai par contre un peu de bouteille en OC et je sais ce que je suis encore capable de faire et ce que je n'ai pas envie de faire. Partant de là je sais que je ne me taperai jamais des heures de palier et la capacité de l'évolution me suffit assez largement. J'ai cru observer que la limite, fixée par la chaux, en rapport du gain en volume et en poids est assez important. Dans le cas de quelques rares plongées extrêmes (pour moi!!), les relais feront le reste. Sur l'ergonomie donc, outre la compacité et le poids, j'ai bien aimé le changement de concept monitorage et le cadrant unique doublé des leds en vision (haute!?) par comparaison au 2 écrans de l'inspiration. Cela dit c'est aussi un peu "au hasard", j'y vais, j'y connais pas grand chose et j'ai écouté un instructeur..mais ton avis est le bienvenu ! Il s'agit bien d'une nouvelle plongée : l'aquaticité , la légèreté , la clarté des sens , la disparition de l' "asthénie nitrogénique" , une respiration identique aux amplitudes ,aux rythmes et aux débits de surface . Voilà ce que je recherche avec le recycleur, avec un degré de liberté supplémentaire sur la profondeur et des possibilités supplémentaire mais pour l'instant lorsque je pense très profond je raisonnne encore OC.
  10. Je viens d'apprender que j'en prend pour 5 mois avant la livraison de mon evolution - les délais s'allongent et sont à 7 mois parait il chez APD J'ai bien envie de me (re) mettre au DOLPHIN pour me rôder et de m'interresser au DOLPHIN KISS par la même occasion.. Message pour Jacques - là c'est sans combinazione, ni formazione le DOLPHIN + KISS ! C'est par contre un des rares trucs dont tu ne parles pas dans mon petit JVI - je sais que tu fais des expériences Custom - le Dolphin + Kiss tu connais forcément mais tu connais des schémas, plans, adresses ?
  11. Quand tu mélanges tu filtres pas ? Je sais bien que en dessous de 40 % t'as pas besoin de matos dégraissé et que tu comprimes < 40 mais ça suppose que tu ne balances jamais plus d'O² sous pression dans ton bloc après a moins que tu ais ta bétonière et ton gravier ce qui expliquerait les 2 garages.. Travel Alu, t'en trouve facilement ? J'avais récupéré des Luxfer de 10L de l'armée frappés BEUCHAT et je les ai donnés comme un abruti. Depuis, je n'en ai pas vraiment vu passer, à moins de commander du neuf mais ..$$$
  12. Il y a des distributeurs type Air Product concessionnaire Air Liquide, Linde ou AGa qui te loue une B50 puis tu vas faire tes recharges comme une bouteille de gaz pour ton barbecue. La meilleure solution c'est de se grouper pour avoir toute la logistique parce que si tu veux vraiment exploiter une B50 d'O² et une B50 de He fais tes comptes, si tu ne recomprimes pas, tu vas aller recharger toute les 3 plongées sinon il te faut quand même - les 2 B50 - Une lyre Oxy plus filtres - Un compresseur - Les travels dégraissés ça fait du monde dans le garage.. Pour la giclette assez d'accord avec tout le monde, ou tu y vas ou tu n'y vas pas mais quitte à se coltiner les calculs, le remplissage avec les changements de gaz pour au final te flipper sur ta procédure.. autant te planifier une vrai plongée trimix et faire le mélange idoine - d'autant que à part si tu vides des fonds de bouteille - préparer une giclette ou fabriquer un vrai trimix c'est bonnet blanc et blanc bonnet. Il m'est arrivé de regonfler sur un fond de trimix pour garder ce qui reste de mélange et atténuer la narcose sur des plongées air "un peu" profond 50-60 à 10% de He tu sens pas grand chose.
  13. Si t'es pas gêné quand tu lis, c'est que le problème ne se pose pas dans les termes auxquels je pense - si tu commences à être géné quand tu lis avec tes lentilles, la question est : est ce pire profond ? Si tu es gêné sous l'eau avec -1,5 essaye de ne mettre qu'une lentille tu vas voir que tu vois beaucoup mieux de près mais c'est pas un solution parfaite parce qu'un peu inconfortable.
  14. Sans indiscrétion t'as quel âge parce qu'en réalité le problème que j'évoque a trait à l'accomodation - et en fait, typiquement, le cas de la femme de Jacques, chez les myopes - dans la vie courante dès que la vision de près se dégrade chez le myope (à partir de 40 ans) il accentue le phénomène en regardant par dessus ses lunettes ou en les enlevant. C'est à dire qu'il ne fait plus l'effort d'accomoder. Quand t'es sous l'eau et que tu es corrigé en vision de loin, que ce soit par des lentilles ou par un masque correcteur, pas de problème en vision de loin mais dès que tu changes de point de vue et que tu regardes tes instruments - ça se gâte ! il faut accomoder et là, je n'ai aucun mal à 30 m, au delà de 60 c'est plus le même film. Il me faut quelques secondes et un effort visuel pour lire les instruments. Il y a peut être un léger effet narcotique mais je ne suis pas certain que ce soit la seule explication. Ce que je voulais savoir, à part le coup des lentilles collées c'est quelle correction parce que en fait il faudrait être corrigé de loin et corrigé de près pour que ça colle et j'ai pas l'impression qu'on puisse avoir la même correction à 20 m et à 60m. C'est aussi peut être l'effort d'interprétation qui fausse la donne mais j'ai l'impression que la profondeur myopise auquel cas il faudrait une correction plus forte plus profond avec des lentilles collées ou avec masque correcteur. Chez moi c'est en tout cas assez sensible et ma dernière plongée sur la guyane(90) , quand j'ai regardé mon ordi j'ai eu du mal à lire ( 10 15s) et lorsque j'y suis arrivé je n'ai plus osé lever les yeux pour ne pas perdre l'acuite de près. ça s'est nettement amélioré à partir des paliers...
  15. tu les colles comment, comment ça reste dans le masque et comment ça s'entretient ?
×
×
  • Créer...