Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

stranglerfig

Membres
  • Compteur de contenus

    1 537
  • Inscription

  • Dernière visite

link1
link2
link3

Réputation sur la communauté

10 Good

À propos de stranglerfig

  • Rang
    Empress of Ireland

Informations personnelles

  • Localisation
    FRANCE
  • Profession
    MD,PhD

La Plongée

  • Féderation(s)
    FFESSM/Trimix/Inspiration Trimix (N°6)
  • Niveau en plongée
    Advanced Mixed Gas OC/CC Diver (TDI)
  • Professionnel de la plongée
    Non
  1. C'est réjouissant , on avait déjà ces discussions avec les mêmes il y a 20 ans sur Usenet ( hein JC ...? ) on ne vieillit pas ici .
  2. Bonjour Antonina Pour compléter ce que dit Jean Claude si je peux me permettre , ayant plongé un peu tout en Floride (plongée sous marine ) , je te donnerai quelques indications . L'été est une très mauvaise période pour aller en Floride et plus encore pour plonger . ( climat , risque d'ouragans très sérieux dès aout , et visibilité laiteuse dans l'eau ) - Pour les débutants , il y a de nombreux spots très intéressants , où l'on peut passer beaucoup de temps dans une toute petite profondeur . -Il existe des structures de taille très raisonnable à Tavernier ou à Key Largo qui te
  3. Hors Sujet Un vrai plaisir de te voir toujours au poste , Christophe ! bien amicalement Bernard
  4. désolé , je n'ai pas bien compris . amicalement Bernard
  5. Absolument ! ça existe encore ce genre de DP ? ( il y a belle lurette que je ne fréquente plus les clubs ) mais il est sûr qu'il ne faut pas se laisser faire ! Je ne me plaçais que dans le cadre d'une demande légitime d'un DP n'étant pas rassuré sur ce que lui racontait un plongeur sur son profil et qui réclamait de vérifier .Parce que les plongeurs qui cachent les dépassements graves ça existe aussi .. amicalement Bernard
  6. Alors soyons rigoureux , si un AVC n'est pas un AVC mais le fourre tout dont tu parles , le sujet n'a pas lieu d'être. ( et si un AVC est "une attaque de panique" , il vaudra mieux recommander la plus extrême circonspection quant à l'aptitude à plonger ) amicalement quel monde nous vivons ! Bernard
  7. Rebonjour Réponses groupées : -ambiguïté du premier post sur le sujet ( question d'accessibilité du DP aux infos/manip par le DP de l'ordi de plongée ) -je ne m'adresse pas à des plongeurs qui me ressemblent , qui plongent sans demander rien à personne . Il y a des plongeurs qui n'ont pas d'autonomie , sont en formation , ont un carnet de plongées , qui ont besoin de faire certifier leurs plongées pour valider leur formation etc... et il y en a même qui ne savent pas utiliser un ordinateur de plongée basique et qui ont bien besoin que leur DP s'y intéresse . -ensuite
  8. Salut , je n'ai pas dit "faire signer un papier" . J'ai dit faire un constat sur le procès verbal . amicalement bernard ps : concernant ton ordinateur , je ne vois pas qu'un DP se mêle de toucher à un ordinateur multigaz évidemment . Ceci dit , soit tu plonges de façon autonome , et tu ne rends compte à personne de tes "envies de sécurité" soit tu plonges avec un DP et tu dois lui rendre compte a priori de tes "envies de sécurité " et te mettre d'accord avec lui sur ces envies .
  9. Bonjour Deux réponses : -Un malade bipolaire peut-il plonger ? pas de réponse univoque : il y a plusieurs maladies bipolaires très différentes dans leur expression et leur intensité .Certaines très modérées ne poseront pas de problème , telle autre sera une contre indication formelle . De surcroit le traitement psychotrope pris pour soigner le patient sera déterminant pour porter le jugement d'aptitude ou non . -Sur le sujet présenté : un patient bipolaire traité par lithiothérapie à 400 mg/jr indique une bipolarité I ( si la prescription est rigoureuse ) Bipolarité I + Lit
  10. Si le DP a besoin de vérifier les paramètres de plongée sur un ordinateur d'un plongeur ( pour des motifs de sécurité , c'est son rôle ) et que celui-ci en refuse l'accès , c'est très simple : -le DP doit considérer que la plongée a été à risque et prendre des mesures de précaution supplémentaires ( assurer une surveillance , imposer une oxygeno de précaution ...tout dépend du profil suspect ) Bref , le DP doit manifester explicitement un comportement de prudence face à un individu à risque . -le DP doit en dresser le constat sur le procès verbal de la plongée ( je conseille au DP de
  11. Bonjour Je ne comprends pas cette tergiversation . Un antécédent d'AVC caractérisé = plus de plongée . Bernard (une sorte de revenant )
  12. Merci , ça me fait plaisir aussi . Mais j'ai trop de travail pour fréquenter encore les forums de plongée ( c'est le résultat d'une autre législation encore plus brouillonne que le Code du Sport sur la plongée .. elle a pour nom HPST ) amicalement et à + Bernard
  13. Salut , je ne sais pas pourquoi vous vous énervez là dessus , et notamment pourquoi Benoit monte sur ses grands chevaux . Cette réglementation est très satisfaisante . Le texte est un peu compliqué , mais c'est le prix à payer pour la préservation de la plongée française à l'air. Pour le reste , ce ne sont que vieilles querelles d'écoles . Bernard ( de passage )
  14. à ma connaissance aucun problème , tout fonctionne parfaitement et avec dynamisme .
  15. Non , non Caval , j'ai bien tout lu et bien souligné le qualificatif "adapté" . La plongée n'est jamais un exercice adapté pour un "cardiaque" . Au mieux , il peut dans certaines conditions "tolérer" ce genre d'activité . Bonsoir et bonne continuation . Bernard
×
×
  • Créer...