Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

plalm

Membres
  • Posts

    307
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    Belgium
link1
link2
link3

About plalm

  • Birthday October 23

Personal Information

  • Localisation
    Belgique \ Prov. Luxembourg
  • Profession
    Des 1 et des 0

La plongée

  • Féderation(s)
    CMAS \ LIFRAS + TDI
  • Niveau en plongée
    Instructeur CMAS 2* , plongeur Trimix Normo
  • Professionnel de la plongée
    No

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

plalm's Achievements

Community Regular

Community Regular (8/14)

  • Dedicated Rare
  • First Post
  • Collaborator
  • Conversation Starter
  • Week One Done

Recent Badges

11

Reputation

  1. Merci Nics pour ta recherche et ta réponse. Le second parachute correspond en effet assez bien à mes besoins. Dommage pour ce système de gonflage par inflateur qui ne m'intéresse vraiment pas (et je ne sais pas qui est intéressé par ce truc). Cet inflateur qu'il faudra peut-être entretenir et qui est source potentielle d'emmerdes. À retirer et reboucher au polymere ? Je suis comme le gars qui doit acheter une nouvelle voiture mais qui ne veut pas du système d'alerte de franchissement de ligne
  2. Bonjour et bon dimanche. Je recherche un parachute # étroit et pas trop long (pour rentrer facilement dans ma poche de cuisse) # avec un bec de canard (pour le gonfler au détendeur et qu'il ne se dégonfle pas en surface) # sans tuyau pour le gonflage au direct system (pas envie de me balader toute la plongée avec un tuyau supplémentaire pour ça) # sans cannule pour le gonflage à la bouche (pas envie de risquer un shunt pulmonaire si on peut faire autrement) # sans inscriptions géantes du genre "Diver below" (je veux pouvoir écrire mon nom) # fermé par un élastique (rien contre le velcro, sauf en gants étanches) # sans plomb intégré à l'entrée (ma femme me dit que je suis déjà suffisamment lourd) Tenant compte de ces critères, je ne trouve que le parachute de chez AP (chez innodive par exemple, https://www.innodive.com/store/bouees-et-parachutes-95/parachute-de-palier-ap-valves-rouge-111.html ) mais qui fait plus de 20 cm de large - ce qui est un peu too much pour ma poche. Auriez-vous d'autres parachutes à me proposer. D'avance merci.
  3. Bonjour Pierre, Tout dépend de ce que tu veux faire. Soit tu veux plonger pendant tes vacances, faire 4 à 5 plongées dans un endroit sympa et facile. Dans ce cas, tu t'inscris dans une école (SSI ou Padi) , tu suis ta formation. Après l'écolage, tu va plonger où tu veux dans le monde, encadré un moniteur local. Soit tu veux faire de la plongée ton loisir avec l'idée de t'entraîner toute l'année (en piscine et en extérieur). Dans ce cas, tu t'inscris dans un club (Lifras) qui forme ses membres mais qui, en plus, organise des activités (plongée en carrière ou en zeeland, voyage plongée durant les vacances,...). Avec cette formule, tu peux toujours aller plonger où tu veux dans le monde. Mais tu as aussi la possibilité de plonger avec tes copains de club et d'être encadrés par les moniteurs de ton club ... ça change tout. Pour connaître les clubs Lifras de ta région, tu peux aller là https://www.lifras.be/lieux.asp?ClubID=202&LG=FR&action=OK Il est aussi possible de combiner les deux. Tu fais une formation SSI ou Padi, tu essaies la plongée durant tes vacances. Et, si ça t'a plu, tu t'inscris dans un club Lifras à la rentrée de septembre et tu demandes ton assimilation (équivalence du brevet obtenu - comme ça, ce que tu as appris n'est pas perdu) et tu complètes ta formation si tu en as envie. Best regards, Philippe
  4. Bonjour Christophe, Nous avons été à la même école normo et j'ai une pratique semblable à la tienne. Sur ta photo, on voit les deux décos à gauche mais le bloc avec volant vert est au dessus de celui avec volant noir. Surprise ! Chez moi, le bloc volant vert, c'est l'oxy. Et ce bloc se trouve en bas car c'est le dernier bloc dont on a besoin. Question : pourquoi places tu ton bloc oxy en haut ? Peut-être le volant vert n'est pas synonyme d'oxy chez toi ? Merci et bonne journée, Philippe.
  5. Achat Waterproof Ultima il y a deux mois en remplacement des northern diver. Une vraie galère à installer - la photo du mode d'emploi montre le montage à trois mains ... résultats : un manchon à changer et un retour chez le vendeur. Au final, suis passé chez Kubi - Avantages : le confort des bagues (on ne se blesse pas le dessus des mains - contrairement northern diver), la facilité de montage et de fermeture des gants - Inconvénients : prix et finesse des gants (fragitilité ?)
  6. On peut à nouveau plonger au lac d'Esch http://www.lessentiel.lu/fr/luxembourg/story/11680530
  7. Et donc l'Essentiel a décidé de répondre à ma dernière question ;-) http://www.lessentiel.lu/fr/luxembourg/story/L-alerte-est-maintenue-au-Lac-de-la-Haute-Sure-21798621?redirect=mobi&nocache=0.6632194768171757
  8. Salut, Fin août, il y avait eu une prolifération d'algues bleues dans le lac. La baignade avait alors été déconseillée par les autorités luxembourgeoises. Malgré quelques recherches, je n'ai pas trouvé des informations récentes sur la qualité des eaux. Où en est cette histoire actuellement ?
  9. Excellente pratique Perso, c'est sous le bras, puis sous la sangle et directement sur le d-ring pectoral de cette dernière via un mousqueton simple pompe attaché au mano. Une fois à droite et une fois à gauche. Malheureusement, comme l'a dit Nics, c'est pas autorisé par le Grand Chaman
  10. Un plongeur DIR plonge en bi avec séparateur. Sans ça, il peut pas faire son valve drill en début de plongée Plus sérieusement, le matériel dépend du type de plongée à réaliser. Une plongouille avec madame, à 20 mètres, en Mer Rouge, ne nécessite pas un 2x12. Mais pour les plongées un peu plus engagées, le bi est ( AMHA) un élément sécuritaire indispensable - comme le bail out du plongeur recycleur. De même, une wing de 20 litres et plus n'est d'aucune utilité pour une plongée loisir avec un 15 litres. C'est même tout le contraire - la wing va s'enrouler autour du bloc et c'est tout de suite moins bien en terme de confort et d'équilibre. C'est bien la raison pour laquelle il existe des wings pour bi et des wings pour mono. À choisir selon son programme.
  11. L'équilibre se fait avec l'étanche - donc à partir du détendeur de droite. C'est donc bien le detendeur sur lequel tu ne respires pas. La wing est un système "de secours", lorsque l'équilibre à l'étanche n'est plus possible. Cela fonctionne très bien - perso, avec mon lestage, j'injecte dans l'étanche (pour le confort et l'équilibre) et un peu dans la wing (pour la sécurité et parfois plus facile à purger - suivant les situations)
  12. Retour su ce stage de Toussaint qui s'est déroulé cette semaine (6 jours de plongée - du dimanche au vendredi). Au final, nous n'étions que 6 plongeurs. Logement à Carnoux en résidence Odalys : * endroit calme - sauf quelques bruits de chasse * personnel peu accessible (dû à la saison je suppose) * chalets confortables et très spacieux - nous avons pris l'apéro et le repas du soir, tous ensemble, dans un chalet 2 chambres * le résidence est loin de tout - il faut une voiture pour faire les courses Plongée chez Aquanaut (Les Lesques) avec Patrick Bellantonio * vaste vestiaire + douches chaudes avec savon + WC + tuyau et bacs de rinçage * très bon accueil et très bonne écoute - Patrick demande ce que l'on veut faire et met tout en oeuvre pour satisfaire les clients. * gonflage (y compris Nitrox) rapide et efficace ( on se met à l'eau avec 210 bars) * un nouveau grand bateau pensé pour la plongée - celui utilisé le weed-end * un petit bateau en dur qui convient parfaitement pour une quinzaine de plongeurs, avec pendeur et échelle de sortie pratique - celui utilisé en semaine (moins de plongeurs) * briefing complet avec schéma et toutes les explications nécessaires - pas de consigne idiote (uniquement le retour au bateau à 50 bars) * thé et eau disponibles sur le bateau. * tarifs groupe très compétitifs. Nous avons effectué 12 plongées sur 10 sites différents. Nous avons visité une épave, de magnifiques tombants, des grottes, des surplombs, des roches, des herbiers. Nous avons vu beaucoup. Les participants sont enchantés. En général, ils ont trouvé les plongées plus jolies qu'à la Cote Bleue (où nous étions l'an passé). Un grand merci à Patrick et Philippe de Aquanaut pour cette belle réussite. Un conseil : le restaurant "les quatre vents", à 100 mètres du club.
  13. Que le test ait changé ou pas, cela ne change malheureusement rien à la pollution qui est avérée. De plus, les effets d'un poluant sur l'environnement ne sont pas néecessairement immédiatement visibles. 6 000 litres de pesticides dans le lac, ce n'est tout de même pas rien. Ceci dit, si le poluant n'était pas arrivé directement dans la Sure, il aurait été pulvérisé sur les cultures et ensuite, une partie importante aurait aussi rejoint les cours d'eau et les nappes phréatiques. En résumé, on ira plonger en constant et on prendra l'antidote après ( c'est bien celui qui commence par O et se termine avec un L ? ).
  14. Hier soir au club, nous discutions de la pollution du lac suite à l'éventration d'une citerne tractée (produits phytosanitaires). La pêche au lac serait interdite et le captage (eau potable) serait suspendu. Des news ? Quelqu'un a été plonger cette semaine ?
×
×
  • Create New...