Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

efourcad

Membres
  • Compteur de contenus

    62
  • Inscription

  • Dernière visite

link1
link2
link3

Réputation sur la communauté

10 Good

À propos de efourcad

  • Rang
    bulb...bulb
  • Date de naissance 24/10/1962

Informations personnelles

  • Localisation
    64
  • Passions
    nombreuses: plongée, photo, marathon
  • Profession
    Informatique

La Plongée

  • Féderation(s)
    FFESSM, PADI
  • Niveau en plongée
    N3, Divemaster
  • Professionnel de la plongée
    Non
  1. efourcad

    Etanche de luxe :O

    Je crois que je serais 100% d'accord avec les critères de Christophe, quoique les fermetures plastique type Santi sont top et ne s'usent pas.
  2. Sois juste attentif au fait que début juin, le soleil se lève à 3h du matin. Donc, à 8h, il risque d'y avoir déjà pas mal de monde. Ce serait judicieux de discuter de l'heure de plongée avec dive.is pour t'assurer d'être parmi les premiers!
  3. Oui, c'est cher...mais c'est l'Islande, ils ont le monopole, il y a de la logistique, du transport...et c'est sans surprise. Cher ou pas cher, c'est le prix que tu mets au rêve. Pour ma part, je trouve ça très cher, mais ce n'est en aucun cas du foutage de gueule.
  4. Oh, je rougis des commentaires flatteurs de Christophe J'y suis allé en février dernier, le centre local qui organise tout sur place (super facile) est http://www.dive.is J'avais mon propre équipement. L'eau est d'une transparence absolue, entre 1 et 2°. La plongée dure environ 40mn, et bien équipé, on tient bien. Ce qui est bien avec dive.is c'est qu'ils viennent te chercher à ton hotel et te ramènent après. Il faut s'assurer d'être le premier groupe sur le site car après il y a une horde de snorkelers. Au total, cela prend une grosse matinée, mais c'est la seule plongée à faire. Donc il ne faut pas aller en Islande juste pour ça. De toutes façons, le pays est tellement beau qu'on peut y passer du temps !!
  5. efourcad

    Etanche de luxe :O

    Urte berri on zuri
  6. efourcad

    Etanche de luxe :O

    Bon, je m'y colle pour faire part de mon expérience Comme Christophe le sait bien, je suis passé de la bordelaise hybride (trilam + neo) à la Santi e-motion. Pour faire simple, pour rien au monde je ne reviendrai au néoprène pour une étanche, pour toutes les raisons qui ont déjà été citées. Non que ce soit mal, mais quand on a goûté à la toile, on ne fait pas marche arrière (sauf pour des considérations budgétaires, parfaitement compréhensibles). Pour éclairer l'auteur du post, je pense que la combinaison (sans jeu de mot) de tous tes critères (souplesse, résistance, -1-28°, sout, 400 plongées par an, look,...) n'est pas possible avec une seule combinaison. Mon conseil serait de lister tous tes critères par ordre d'importance et se poser honnêtement la question du nécessaire, de l'utile et de l'agréable. Je ne crois pas qu'il y ait de réponse universelle, c'est toi qui connais la réalité de ta pratique. Pour illustrer mes propos, la e-motion a l'avantage de l'extrême souplesse et flexibilité. Je fais 60-90 plongées par an dans de l'eau entre 1° (Islande) et 23°, avec la majorité entre 12 et 20. Côté confort, rien à redire puisque c'est la sous couche qui fait l'isolation. Par contre, je ne la recommanderais pas en sout. Si c'est occasionnel, pas de problèmes, mais si tu envisages la chose de manière sérieuse, type Lot, je te conseillerai cordura ou kevlar. Pour Christophe, je serai vendredi au salon, et j'irai voir sur le stand d'Harold les e-motion plus et enduro, je te dirai ce que j'en pense. A+
  7. Aucun pb avec les APD16 que j'ai depuis environ 40 plongées alors que j'avais galéré avec les précédentes
  8. Le TTL, c'est bien mais c'est un peu comme le mode P L'appareil (le flash en l'occurence), fait les bons choix pour toi. En un sens c'est bien, mais on n'apprend pas de ses erreurs. Je connais bon nombre de photographe sub d'un excellent niveau qui n'utilisent pas le TTL. Pour m apart, je suis en manuel, et je compte bien y rester. En résumé, c'est bien, mais je ne ferais pas une fixation dessus
  9. Un peu de décence, on parle du décès d'un ami de beaucoup d'entre nous. Ceux qui veulent débattre peuvent peut-être ouvrir un autre post
  10. efourcad

    Reprise après ADD vestibulaire

    Le mot sanction n'est évidemment pas à prendre au 1er degré ! J'ai parfaitement compris les raisons d'une pose, mais ils se trouve que dans beaucoup d'autres pays, le protocole de reprise est très différent. Pour ceux qui lisent l'anglais, voici les recommandations de DAN. Il est conseillé d'attendre 4 semaines après la disparition des symptômes, voire au mieux 6. Il n'est nullement question de 6 mois....d'où ma question One of the most difficult things divers face is admitting that symptoms they experience may be a result of DCI. You did the right thing in seeking immediate evaluation and treatment. Divers often adopt a “wait and see” attitude before they accept the reality of decompression illness. In some cases, this delay in treatment can affect the outcome. In the most recent DAN Report on Decompression Illness and Diving Fatalities: Year 2000 Edition, 50 percent of the injured divers analyzed received treatment within the first 20 hours they experienced symptoms. Several hundred DAN members are treated for DCI each year. Regarding the return to diving after DCI, advice varies: it depends upon the specific symptoms a diver experiences, as well as their duration. Only 70 percent of injured divers experience an immediate and complete recovery; 30 percent will continue to experience either partial or temporary relief, from a few days to several weeks after treatment. The response to treatment depends upon the severity of symptoms and the delay to recompression. The majority of mild residual symptoms, which are often due to inflammation, will resolve over a few days to a few weeks after an accident. Occasionally, persistent pain can be due to a bone infarct (i.e., a blood vessel that supplies a portion of the bone is occluded). If a portion of the joint is involved, then further diving is usually not recommended. Although United States Navy “return to diving” policy was not written for recreational divers, it does give us the following guidelines to consider (specific Navy policy recommendations are in quotes): “Divers with uncomplicated, pain-only DCI cases and whose symptoms resolve completely after 10 minutes breathing oxygen at 60 feet / 18 meters can return to diving after 48 hours of being symptom-free.” This is probably a little too aggressive for recreational diving. Two to four symptom-free weeks is usually recommended for recreational divers. “In uncomplicated pain-only DCI, divers who have had a completely normal neurological exam prior to recompression and whose symptoms took longer than 10 minutes to resolve, the Navy allows a two-week wait before a return to diving.” This may be too soon for recreational divers, who may return to multiday repetitive diving. A minimum wait of four weeks is a more conservative option. “If divers have had cardiorespiratory or neurological symptoms such as weakness or numbness, the Navy recommends a four-week waiting period.” A six-week symptom-free minimum wait may be more appropriate for recreational divers. “In more complicated DCI cases, in which symptoms seem to resist treatment or in which long treatment tables such as Table 4 or Table 7 are required, the Navy requires a minimum of a three-month layoff from diving. Diving may resume only after a thorough review by a Diving Medical Officer.” For recreational divers who experience DCI this severe, giving up diving altogether may be appropriate. At any rate, recreational divers should take a six-month hiatus from diving, followed by a thorough examination by a dive physician. PS: pour ce qui est de mon pseudo, celui ci a presque 10 ans ....j'ai pris de l'âge
  11. Au mois d'août, j'ai fait la mauvaise expérience d'un ADD vestibulaire (vertiges, nausées,...caisson). La cause en est vraisemblablement une forte déshydratation due a un vol long courrier fait la veille. Le profil de plongée est parfait, paliers respectés... La règle standard après un ADD est 6 mois d'arrêt..et je ne cache pas que je trouve la sanction un peu lourde. En plongeant en recycleur circuit fermé dans les 20m, on ne sature pas puisqu'on est au minimum au Nx40 et les risques d'ADD sont réduits au maximum (je ne parle évidemment pas des autres risques qui subsistent) Alors, il faut vraiment attendre 6 mois? Je suis preneur d'avis s'il y a des médecins ORL sur le forum Merci et bonnes bulles à ceux qui peuvent Édouard
  12. Histoire de partager une expérience, j'utilise une TopStar SuitDry. L'énorme avantage est que le bas est en néoprène, donc serré, et le haut en trilaminé ce qui donne une grande liberté de mouvement sans avoir à rajouter beaucoup d'air pour équilibrer. Avec une sous combin Sharkskin, le tout est absolument fabuleux. Ca ne nécessite pas trop de lestage supplémentaire (+3 pour moi), les manchons et la collerette sont en latex et la collerette a une forme cônique qui fait que tu peux l'ajuster à ton cou en découpant délicatement une bande de la largeur requise. Ce n'est pas donné mais j'avais fait une bonne affaire au salon de la plongée et j'en suis ravi.
  13. effectivement, la clé mécanique, ça semble être la solution la plus simple!
×
×
  • Créer...