Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

nobubble

Membres
  • Compteur de contenus

    2 453
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    6
  • Country

    France
link1
link2
link3

nobubble a gagné pour la dernière fois le 6 octobre 2019

nobubble a eu le contenu le plus aimé !

Informations personnelles

  • Localisation
    trop loin de la belle bleue
  • Passions
    Devinez ?
  • Profession
    -

La Plongée

  • Féderation(s)
    Toutes sans ségrégation
  • Niveau en plongée
    MF1/IDCS Inst. PADI. Plongeur Recycleur Trimix.
  • Professionnel de la plongée
    Non

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

nobubble's Achievements

Veteran

Veteran (13/14)

  • Reacting Well Rare
  • Conversation Starter
  • First Post
  • Collaborator
  • Posting Machine Rare

Recent Badges

739

Réputation sur la communauté

  1. nobubble

    Avis sur détendeurs

    Comme les copains. Si 2 détendeurs, les prendre de préférence dans la même marque. Autant éviter de se compliquer la vie. Plus simple pour les révisions également surtout si tu te lances, par la suite, à les faire toi-même. Le Legend est certainement un des meilleurs du marché mais j'avoue que le Legend 3 est devenu très cher. L'ancien modèle reste plus abordable pour des performances similaires. Pour Apeks je serais comme christophe 38, plutôt qu'un XTX200 je choisirais le XTX50 avec 1er étage DST. Excellent détendeur et fait jeu égal avec le Legend à un poil près. Les deux (Legend et XTX50) font d'ailleurs partie de ma panoplie entre autres. Et oui je ne suis pas mon premier conseil mais j'ai tout de même 5 détendeurs. Je précise que je fais mes propres révisions et je ne change que les pièces usagées et non du systématique comme le ferait un magasin. Cela dépend, bien sûr, de l'usage mais évite d'avoir un stock important de pièces.
  2. Chez nous les brillants esprits fédéraux ont inventé le DP acronyme de "Dieu le Père". Le plongeur n'a plus à s'inquiéter de quoi que ce soit. Tout est pris en charge par le Saint Père et surtout il endosse toutes les responsabilités en cas de pépin. C'est hyper pratique pour l'administration qui n'a pas (trop) à se prendre la tête pour savoir sur qui déchainer sa haine. En fait ce ne sont pas les agences nord-américaines qui ont inventé la plongée loisir récréative mais bien les français ou pour être plus précis la fine fleur fédérale. Avec "Dieu le Père" le plongeur peut enfin barboter en toute quiétude et se vider la tête dès le départ pour une vrai plongée dite récréative. Le plongeur est complètement déresponsabilisé et grâce aux instances fédérales et à la puissance administrative (représentée par le MJS) il peut vivre d’intenses moments de bonheur et de détente. Une vraie cours de récréation pour marmots de 8 ans. C'est d'ailleurs de cette complète insouciance qu'est né le fameux nom de "plongée récréative".
  3. Oup là ! La plongée en France cela fait bien longtemps que le FFESSM et le MJS l'ont enterré corps et âme sous le fallacieux prétexte respectivement pour l'un de protéger le système français et pour l'autre de protéger les pratiquants. Hormis cela et pour revenir au sujet il existe beaucoup de sites de plongée adaptés à plusieurs niveaux (du N1 au N3) et sans que l'impétrant puisse déraper. Par contre cela oblige au bateau de rester manœuvrant pour passer d'un site à l'autre même si très proches.
  4. Tu n'auras pas de souci avec ton CMAS3* à l'étranger mais par contre on te demandera souvent une qualification d'Advanced Nitrox pour aller au-delà des 40. Hors France c'est les règles RSTC qui dominent (40 à l'air et nitrox en déco au-delà, Tx 100m) et comme expliqué plus haut les écoles nord-américaines ne conçoivent les plongées profondes qu'avec une procédure de décompression digne de ce nom. C'est à dire avec un Nx de déco. Tu trouveras toutes les explications (et plus) sur le site recycleur.free.fr : http://recycleur.free.fr/index.php/le-cursus-nord-americain Par contre je te conseille, en effet, de faire ensuite un Nx Confirmé (Advanced Nitrox) suivi de l'Extended Range qui t'enseignera plein de techniques adaptées à la plongée profonde à l'air (planif avec logiciel de déco, principe du what if, optimisation de la déco avec des mélange surox, différentes config matériel pour la plongée profonde, etc.). Le niveau 3 français correspond plus à la plongée profonde avec la b... et le couteau. Pour moi le N3 est devenu has been. Il n'a pas évolué depuis sa création en 1982/83. L'idéal serait de faire ta formation N3 avec un instructeur TEC TDI pour qu'il te fasse un vrai package "plongée profonde".
  5. Ce sera le principal risque du club 2F. D'un MF à l'autre les réponses risquent d'être aux antipodes. Entre les anti PADI primaires, ceux qui ne connaissent pas le système RSTC et enfin ceux qui te prendront comme un plongeur lambda tu auras un échantillon très vaste de solutions offertes voire pas de solution du tout. Par ici la porte Tout à fait mais j'ai reformulé pour être plus clair .
  6. Le Rescue correspond à un bon RIFAP avec un PCS1. L'équivalent du N3 chez PADI serait le TEC50. Chez TDI l'Extended Range. La différence entre les écoles RSTC et Françaises est que pour la plongée profonde au delà des 40 (cursus TEC) on inclue l'utilisation des mélanges surox. Ce qui n'est pas le cas dans le système Français. Donc l'équivalent des TEC50 et Extended Range est en fait le N3 + Nx Confirmé. Je suis MF et IDC Staff Inst. PADI. A partir du Rescue+deep pour aller vers le N3 je fais principalement la partie assistance à 40 + réglementation. Le reste devrait déjà être acquis. Avec 250 plongées au compteur cela devrait pouvoir se faire rapidement. Le PB sera justement de trouver un MF intelligent et donc pas trop borné et anti école RSTC.
  7. Il y a, en effet, différents statuts. Tu peux être travailleur non salarié ou salarié de ton entreprise. Chacun des statuts a, bien sûr, ses avantages et inconvénients. Mais pour être salarié tout en étant le gérant de ta propre entreprise il y a des conditions précisent à remplir. Je vais me passer de détailler le sujet car la documentation sur le web ne manque pas. https://jesuisentrepreneur.fr/statut-juridique/gerant-salarie-non-salarie.html
  8. On parle beaucoup de l'obligation de sécurité surface mais dans le cas du récit de Didiplongée le moniteur de la structure est seul et en admettant que c'est le patron cela veut dire qu'il n'y a pas de moniteur salarié à bord. Le décret hyperbare s'applique aux salariés ou sous-traitants. La surveillance de surface est une obligation légale qui incombe aux employeurs que ce soit des professionnels ou des associatifs. Dans le cas de @Didiplongée cette dernière n'est donc pas une obligation.
  9. Bien souvent les structures pro qui n'ont qu'un seul BE n'ont pas ou rarement de sécu surface (un salarié, il faut pouvoir le rentabiliser) ou alors la plongée se fait à tour de rôle. Même si une sécu surface est indéniablement un plus cela n'est en rien une obligation et ça ne me gêne absolument pas. Tout dépend du niveau des plongeurs sur le bateau. Par contre et idéalement le pneumatique devrait être équipé d'une échelle de remontée même si, dans le bon vieux temps, on avait l'habitude de remonter à la force des bras sur le boudin comme l'explique @christophe 38. Cela existe cependant toujours et tu nous le confirmes ici. Il peut être également possible de remonter par l'arrière au niveau du moteur. Cela dépend, bien sûr, de la config de l'embarcation. Je suis cependant très surpris que le bateau que tu nous décris ne soit équipé d'aucun bout permettant de se hisser. Personnellement je n'ai jamais vu en plus de trente ans de plongée. J'ose espérer que le moniteur ait pris le temps de vous parler de tout cela avant la plongée ou alors le problème est plutôt à voir de ce côté. La config que tu nous décris (échelle cassée, aucun bout pour se hisser) me ferait plus penser à un bateau vétuste. Si c'est le cas je pense que cela devrait se voir au premier coup d’œil.
  10. Sur Giens il y a pas mal de clubs. Un des plus connus est certainement "Espace Mer" à la Tour fondue. Par contre si tu as des soucis de dos ce n'est peut-être pas le bon club. Les bateaux sont à côté mais il y a une belle pente. Courte mais pentue. Par contre pour les sorties snorkeling (PMT ne sont pas trop lourd à porter ) cela ne pose aucun problème. Après, pas loin, tu peux aller sur Hyères les clubs ne manquent pas avec certains qui ont leur(s) bateau(x) au pied du club mais je les connais moins bien donc je ne pourrais pas te renseigner. Pour le snorkeling l'idéal est de prendre la navette (à la tour fondue) et aller sur l'île de Porquerolles ou Port-Cros. Il y a des parcours sous-marins à faire en PMT. Tu peux louer un vélo sur place ou emmener le tien moyennant espèces sonnantes et trébuchantes. Il y a de belles balades à faire en vélo ou à pied (15km le tour de Port-cros). Pour Port-cros pas besoin de vélo. Autre détail, l'été tu n'ais pas tout seul. Ce n'est donc pas la meilleure saison pour se balader tranquillement. Et les bateaux sont blindés comme le grand parking au pied de la tour fondue.
  11. Mistral soufflant l'eau est redescendu à 15°C à 40m et 16 en surface (22/23 hier). Une sacrée chute ! Le bon côté est que c'est homogène de haut en bas et les gorgones vont bien aimer car l'algue filamenteuse envahie certains sites.
  12. Toulon, plongée sur l'épave de l'Artésien. Temps calme et mer plate. Eau à 15° à 50m et 22/23 en surface. J'ai aperçu mes 2 premières méduses au palier.
  13. Hors de l'eau je ne suis pas surpris. Comme d'hab il y a des jours chaud et d'autres moins. Mais pour l'eau c'est un peu différent surtout en profondeur. Sur les deux frères l'eau de surface est plus fraîche (20 à 21), 16° à 40. Samedi on descendra sur 50 et plus on verra bien. Pour le sec de St Elme qui est peu profond (18m) et planqué dans la baie cela est, en effet, dû au vent d'est mais je ne m'attendais tout de même pas à avoir aussi chaud à plus de 5mètres de profondeur. Pas de canicule pour aujourd'hui car on ne devrait pas dépasser les 26/27. Il faut dire que le ciel est couvert. A peine mieux pour demain mais un peu moins couvert. Ceci dit j'apprécie car on ne cuit pas dans la combi. Pour la plage c'est pareil. Je suis du genre frileux et je ne rentre pas dans l'eau en dessous de 24°. Et encore hier je suis rentré sans problème. Ce qui veut dire qu'elle est à bonne température.
  14. Ce matin plongée sur l'épave du Dornier (baie des Sablettes, La Seyne Sur Mer). Temps couvert avec léger vent d'est et petite houle. Eau à 16°C au fond (42m) et 23° en surface. Seconde plongée pour finir le bloc sur le Sec de St Elme. La houle s'est levée avec le vent d'est qui a forci. Eau à 23° de 0 à 15 mètres. Un peu chaud pour l'époque.
×
×
  • Créer...