Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

nobubble

Membres
  • Compteur de contenus

    2 434
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    6
  • Country

    France
link1
link2
link3

nobubble a gagné pour la dernière fois le 6 octobre 2019

nobubble a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

722 Excellent

À propos de nobubble

  • Rang
    Inspirafon

Informations personnelles

  • Localisation
    trop loin de la belle bleue
  • Passions
    Devinez ?
  • Profession
    -

La Plongée

  • Féderation(s)
    Toutes sans ségrégation
  • Niveau en plongée
    MF1/IDCS Inst. PADI. Plongeur Recycleur Trimix.
  • Professionnel de la plongée
    Non

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Je n'ai pas le pack accus, je ne pourrais donc pas t'aider mais un petit mail à APD avec quelques explications et tu auras surement la réponse d'ici peu.
  2. Lors des voyages il y a tj un risque pour les bagages. Avec le recycleur je suis à 30kg bien tassé sur le sac en soute. Je suis donc obligé de remplir celui de cabine et un ou deux détendeurs y passent avec les accus, la caméra, etc.. A priori je n'ai pas encore eu de souci ni avec la soute ni avec le sac cabine. Pour la cabine tj prévoir un sac souple pour qu'il puisse passer dans le casier qui sert de référence au cas ou on viendrait à contrôler (ctrl des dimensions).
  3. Pour ceux qui ne veulent pas faire de la croisière il y a aussi beaucoup de prestataires à terre qui reçoivent les recycleurs comme Fred Lombard à Safaga ou le Red Sea Diving Safari à Marsa Shagra et bien d'autres encore.
  4. Plus que les blocs, ne pas oublier de penser aux robinets (M26 ou G5/8). Ils ont beaucoup de blocs en G5/8 mais aujourd'hui, chez nous, les recycleurs sont généralement livrés en M26 côté oxy. Prévoir un adaptateur pour ceux qui sont en M26. Mais comme tj il faut les contacter pour mettre tout au point avant de partir.
  5. Dans l'absolu pas trop de souci pour passer un recycleur aujourd'hui à l'aéroport. J'emmène régulièrement mon inspi avec travel frame en inox. Je n'ai, pour l'instant, jamais eu de (gros) souci au départ de Paris mais cela n'est pas tj le cas au retour à Hurghada. Il y a encore 2 ou 3 ans de cela le préposé m'a retenu jusqu'à ce que le responsable de la sécurité de la compagnie vienne signer lui-même le bordereau pour me laisser passer. D'autre fois je suis passé les doigts dans le nez alors que c'est mon copain avec son ordi portable dans son sac cabine qui a dû tout déballer ! Aujourd'hui,
  6. Une formation d'instructeur RSTC à partir d'un brevet fédéral ne se fait pas les deux doigts dans le nez comme certains le pense. Et cela que ce soit une formation complète ou un cross-over. D'ailleurs certains MF ou BE/DE s'en aperçoivent lors de l'examen final quand ils se font recaler. Étant moi-même IDC Staff Inst. PADI, je participe de temps en temps à des formations d'instructeur et je constate quelquefois que les MF ont plus de mal que de simples plongeurs qui ont suivi tout le cursus de l'agence. Je suis franchement surpris que l'on puisse faire croire à un MF qu'il deviendra un inst
  7. Toutes associations loi 1901, du moment qu'elles suivent les règles du bénévolat, sont en accord avec la réglementation. Les liens avec les fédérations sont un autre sujet de moindre importance. Il faut aussi savoir ne pas se laisser marcher sur les pieds. La gestion du sport en France permet aux fédérations d'avoir un quasi monopole de l'activité (et particulièrement en environnement spécifique et encore plus particulièrement la FFESSM) mais cela ne doit pas leur donner tous les droits. Je pense qu'il faut savoir aller contre, surtout si il y a des moyens de pression. Les fédérations savent e
  8. Pas de souci, cela veut dire que ce sont des brevets d'état.
  9. Le club en question était à la base un club FFESSM qui est passé FSGT au moment ou la FFESSM a imposée l'enseignement essentiellement fédéral. Cela pour éviter tout problème potentiel. Cela n'est, bien sûr, pas sans conséquence pour le CODEP. Ensuite on peut partir du principe qu'une règle fédérale on la suit ou non c'est selon. Que peut-il arriver. Que le club renégat reçoive une remarque sur sa pratique qui n'est pas en accord avec les règles fédérales . Soit le club obtempère, soit il passe complètement à l'ennemi, soit il crée une structure annexe "L'amicale des adorateurs PADI" pou
  10. Les instructeurs PADI sont autonomes et peuvent œuvrer autant dans des structures pros qu'associatives au même titre qu'un BE/DE. Comme déjà expliqué dans la discussion "Association" la seule condition pour enseigner en France est d'avoir un diplôme reconnu. C'est pour cela que l'on peut trouver des instructeurs PADI dans des assos qu'elles soient FFESSM, FSGT ou ce que l'on veut. Et si on parle d'association cela veut dire que l'enseignement se fera selon les statuts de la loi 1901. L'OWSI sera donc un bénévole et il enseignera tel que le défini ce statut. Il faut donc arrêter de croire que
  11. Excellent choix. N'étant pas du département je ne pourrais pas t'aider énormément si ce n'est que j'en connais un sur Meudon. Il est FSGT/PADI. Mais de toute façon il faudra attendre la réouverture des piscines. idéalement choisi un club qui te propose les doubles formations sauf si, bien sûr, c'est pour un usage essentiellement hors France.
  12. nobubble

    Association

    Je te trouve sceptique Christophe ? Par définition c'est le principe du bénévolat. Avec tous les avantages offerts (principalement les défraiements et les avantages en association) un moniteur s'en sort très correctement et même retombe facilement sur ces pattes avec ou sans OWSI. En ce qui me concerne mon OWSI (comme mon MF) et toutes les formations annexes ont été largement rentabilisées depuis très longtemps. N'oublions également pas qu'un OWSI ne sert pas uniquement à faire du bénévolat en France. Sans parler également du SAFR. Ceci dit dans mon club (et dans bien d'autres) nous a
  13. nobubble

    Association

    Nous sommes tout à fait d'accord.
  14. nobubble

    Association

    Tous les contextes, sans restriction, du moment qu'il le fait bénévolement. Il n'y a qu'une seule règle. Il doit avoir un brevet reconnu dans le CDS pour enseigner. Je suis OWSI/MF1, je paye mes cotisations au deux organismes et défraye mes frais de bénévolat pour les impôts. Les avantages divers offerts aux encadrants diffèrent selon les associations mais généralement les moniteurs ne s'en sortent pas trop mal voire très bien Peux-tu nous citer l'article du CDS ?
  15. nobubble

    Association

    Je plussoie sans limite. Un instructeur PADI, pourvu qu'il soit au mini MF1, peut tout à fait légalement œuvrer bénévolement et délivrer ses propres diplômes. Au même titre qu'un BE peut enseigner bénévolement. Je suis moi-même MF et IDC Staff Inst. PADI et délivre de la certification PADI depuis 1996. Je suis très loin d'être le seul et dans notre région les assos FFESSM/PADI ou FSGT/PADI sont courantes et n'ont eu, à ma connaissance aucun souci. Et pour cause on côtoie régulièrement ces clubs lors des réunions départementales ou régionales et bien sûr également de façon amicale pour les épau
×
×
  • Créer...