Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

penti

Membres
  • Posts

    6,572
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by penti

  1. salut, aout c'est l'hiver à Rodrigues, pas sûr que tu puisses plonger tous les jours partout. Renseigne toi auprès des clubs locaux. Maurice tu n'auras pas de soucis à l'ouest, du côté de Flic en Flac ou de Trou aux Biches par exemple.
  2. salut, je suis allé 3 fois à Rodrigues, super petite île... J'aime bien varier pour ma part, souvent sur une semaine je réserve au moins un gite du côté de Porth Mathurin, la "capitale" pour rayonner, et un autre vers St François pour jouer les Robinsons sur les magnifiques les plages de l'est. Si vous restez plus longtemps vous pouvez varier encore plus Dans le nord tu peux loger et plonger chez la famille Payendee à pointe l'Herbe (Eco Dive), très sympas, les sites du nord présentent de superbes coraux mais peu de poissons hélas... Dans l'est tu peux aller plonger au Cotton ou au nouveau centre de Jacky, au tekoma... de manière générale je loge toujours dans les petites maisons d'hote en demi-pension, je préfère, mais si tu préfères les hotels sont plus chers mais bien. Pour l'aérien, il faut absolument passer par Maurice, donc vol Maurice-Rodrigues obligatoire sur Mauritius. Renseigne toi si tu peux avoir un sac de bagages plongée gratuits ou si tu devras payer un supplément ou les intégrer dans ton bagage "normal" (en même temps pas besoin de beaucoup de fringues là bas, un maillot de bain, 3 t-shirts et ça roule, tu fais laver au fur et à mesure) . Pour le France-Maurice tu peux prendre l'un ou l'autre, indifféremment...
  3. Sur l'Anto 20-25 mn au fond ça fait pas lourd au nitrox... La fois dernière il y a 3 semaines j'ai fait de mémoire 38 minutes + 15mn de palier au Nitrox 32, avec un 15l. A titre personnel je consomme donc j'aime pas trop les 12 dans la zone des 40, j'ai tendance à systématiquement prendre un 15l pour ne pas remonter trop tôt à mon goût. Sur les conditions de plongée en aout, oui, les habitants des fonds restent dans le coin et tu auras à peu de chose près la même chose à voir, les explosions de juvéniles estivales en moins peut être... Mais c'est aussi la saison des baleines, si on est moins malchanceux que ces 2 dernières années... la mer peut être très jolie, avec une belle visi, l'eau est froide mais ici froid c'est 23-24°, nous les locaux on sort les 5 et les cagoules mais certains restent en shorty... Il y a parfois du vent ou des gros coups de houle qui rendent la plongée moins agréable, voire (rarement) impossible. De manière générale à la Réunion il faut adapter son planning à la météo, l'inverse étant impossible, certains jours sont meilleurs pour la terre, d'autre pour la mer. Donc à part les gites à Mafate qu'il faut réserver un peu à l'avance en vacances scolaires, pour tout le reste je te conseille de prendre les décisions la veille en fonction de la météo marine. Autre réponse, Plongée Salée n'ira pas sur l'Antonio Lorenzo, pas leur zone, si tu veux la faire il faut faire ça avec un club de St Leu. B'leu océan la fait de nuit aussi de temps en temps, plongée sympa. De toutes façons il est conseillé de varier les spots et donc les clubs, prévois quelques plongées à partir de St Gilles, quelques unes à partir de St Leu, et un petit tour à Etang salé et/ou St Pierre pour avoir un bel aperçu.
  4. penti

    Bali mai/juin 2017

    euh.... Tu aimes la macro et tu veux shunter Tulamben ? C'est un peu la Mecque de la macro sur Bali. Moi j'avais plongé avec le Liberty Dive Resort, pour pas plus cher (30 à 35 $ la plongée) t'as un super guide privé, le nitrox inclus et tu plonges autant que tu veux aux horaires que tu veux. Ne pas louper les perroquets à bosse non plus sur le Liberty tôt le matin. DSC_8886c by Cédric Péneau, sur Flickr (si tu veux jeter un oeil, j'ai un album de mon dernier voyage là bas ici : )
  5. C'est la loi qui prévoit qu'une certaine proportion des budgets des aménagements de ce type soit consacrée à des oeuvres d'art. C'est pas toujours à notre goût, ça se mange pas, mais ça fait vivre des artistes et c'est toujours mieux qu'un panneau publicitaire, ça ne me choque pas qu'on consacre une partie de notre richesse à la culture et aux arts..
  6. salut, une solution pour ne pas trop faire de route est de bouger en répartissant les hébergements : vous arrivere normalement au nord, pourquoi pas faire vos 3 premières nuits dans l'est pour visiter Salazie, la côte est, les plaines puis 3 nuits dans le sud pour visiter le sud, le volcan, et et enfin le reste dans l'ouest pour encore des visites, les plongées, les plages, etc... Pour les petits il y a plein de ballades à faire aussi en 1 à 2 heures (j'ai un fils de 6 ans j'en connais un peu). Vol en hélicoptère ça coûte un bras, mais c'est vrai que c'est beau. L'hiver est une bonne saison, la plus agréable pour se ballader sans suer des litres, l'eau à 23-24°C est un peu fraiche à notre goût (on sort les 5 mm, les cagoules et on ne se baigne plus à la plage sans enfiler les combis) mais les touristes s'en accommodent généralement très bien.
  7. alors tu en es où ? Tu as passé ton niveau 1 ? avec qui ?
  8. Tu poses beaucoup de questions; je te suggère de commencer par le commencement, aller passer ton niveau 1, tu verras les réponses viendront toutes seules, et tu pourras te renseigner sur les futurs niveaux, les explos, l'équipement, la photo, les sorties... Bref, c'est en plongeant que tu deviendras plongeur...
  9. salut, la condition physique n'est pas nécessaire pour plonger, j'ai passé tous mes niveaux en fumant l'équivalent de 3 paquets/jour en tabac à rouler, cependant c'est une bonne idée d'arrêter, j'en suis à 6 ans et 3 jours sans cette saloperie... - double certification : pourquoi pas, si il y a un plus en terme de formation, pas juste "payer pour la carte" - "ensemble des formations en mode accéléré" : si tu entends passer plusieurs niveaux enchainés, à ne surtout pas faire. un niveau se met en pratique et se perfectionne, il faut plonger entre chaque niveau. il faut avoir un peu de "bouteille" en tant que niveau 1 pour avoir envie et être capable de passer le niveau 2, et ainsi de suite... - sites à 40, niveau 3 : oui, mais encore une fois tu ressentiras ou non le besoin de passer le niveau 3 quand tu auras un peu de bouteille en tant que niveau 2, quand tu auras marre d'être limité à 20 en autonomie, et encadré à 40, ça viendra naturellement. Chaque chose en son temps!! Je recommande plusieurs dizaines de plongées et plusieurs mois de pratique entre chaque niveau. Il faut viser le plaisir et non la recherche de performance ou de rapidité. clubs : oublie les histoires de sorties à thème, mais oui, il y a plein de clubs sympas, petits ou gros voire moniteurs indépendants. Pour la photo attend un bon niveau 2. ah, et puis, faut me tutoyer, hein
  10. salut, à ma connaissance il n'y a pas d'asso qui sort (et encore moins forme) tous les jours, si tu cherches une structure qui sort tous les jours pour faire des "formations accélérées" tourne toi plutôt vers les pros. Les assos fonctionnent avec des bénévoles, c'est à dire sortent et forment en fonction des disponibilités des encadrants et formateurs, soit moins souvent... Généralement on peut partir du principe qu'une "formation lourde" (N2 ou N3) prend un bon 6 mois en asso, alors qu'elle serait faisable en 2 semaines en pro. Etre pressé et compter sur des bénévoles dont ce n'est pas le métier sont ouvent incompatibles;..
  11. si si ça se fait quand même, je connais quelques personnes qui ont leur bateau et plongent avec, que ce soit à St Gilles ou à St Leu. Comme le dit Eric, la plupart des sites de la réserve sont équipées de bouées d'amarrage, pour les autres les amers ou points gps se trouvent assez facilement... après la "rentabilité" , c'est sûr que c'est pas trop un critère, généralement avoir son bateau est peu économique mais je crois que jujube le sait déjà.
  12. dans la vraie vie les PE40 marchent très bien et répondent à un besoin réel de personnes qui veulent aller un peu plus profond sans s'investir sur un N2. Je n'ai jamais entendu parler de profil particulièrement accidentogène, les plus à risquent restent les autonomes qui plongent profond, encore plus s'ils le font seul. après les "et si" franchement si on ne se fiait qu'à ça, on aurait peur de tout et on ne ferait plus rien, marcher dans la rue ou faire du vélo est potentiellement mortel aussi si on suit ce genre de discours... Je vous quitte, je vais plonger.
  13. L'équipe a changé il y a tout juste 1 an. Ceci dit, c'est l'inconvénient des plongées du bord, quand quelqu'un est à court d'air il faut le ramener à la plage, et c'est plus dur de repartir que d'un bateau. d'où l'intéret de plonger en très petits groupes ou, mieux, avec un guide privé
  14. salut, j'ai plongé à Bali en juillet (petit circuit organisé moi-même en réservant les hébergements sur booking.com et en voyageant en taxi), et sur ce que j'ai vu lors de mes 30 plongées à 6 endroits différents la plupart des centres ont l'air de faire leur boulot correctement, et tous m'ont donné satisfaction. C'était le cas de : - Gecko Dive à Padangbai - 3W à Gili Air - Diversity Scuba à Nusa Lembongan - Two Fish à Nusa Lembongan (j'ai changé de club parce que le premier était plein pour refaire manta point pour le lendemain) Tous ces centres sont satisfaisants à tous points de vue accueil, confort, sécu, matos, sans forcément être exceptionnels (j'entends par là que je veux bien croire que les autres sont aussi bien) 2 centres étaient vraiment au dessus du lot, et je les recommande fortement : - Jepun Divers à Amed. Centre tenu par 3 jeunes (dont 2 francophones, suisse et québécois) qui se mettent en 4 pour satisfaire leurs clients et n'ont pas hésité à me fournir un service à la carte pour satisfaire mes demandes de photographe. Leur devise est "come as a stranger, leave as a friend" et ils font vraiment tout pour que ça devienne une réalité. - Liberty Dive Center à Tulamben. Parce que pour le même prix que les autres, voire un peu moins cher (30 dollars la plongée) tu as nitrox for free et surtout un guide privé (oui, oui, privé, même pour une personne) qui répondra à toutes tes demandes, que ce soit pour l'heure(même 5 heures du matin pour une sunrise ou de nuit) et le nombre de plongées que pour les sites. De plus les guides sont excellents pour dénicher les sujets macro et connaissent leurs sites sur le bout des ongles. Il est rarement obligé de résider dans un centre pour y plonger, bien qu'en cas de forte affluence on peut imaginer qu'ils privilégient leurs clients qui y résident .
  15. En même temps, à Etang Salé tu as le choix entre plongée salée, le club de Daniel et Marie-Hélène et le club qui se situe dans la rue face au ponton Pour les non initiés ces 3 locutions désignent le même
  16. Disons que j'habite dans l'ouest depuis que je suis ici (5 ans dans les hauts de St Paul puis 5 à St Leu) donc logiquement c'est là que je plonge le plus J''ai plus vite fait d'aller plonger à St Leu (3mn), St Gilles (15mn) ou Etang Salé (8mn) que de me taper 2h aller et 2h retour pour plonger à Ste Rose, surtout quand je ne suis pas en vacances et que je dois gérer boulot, vie de famille et le reste à côté. Après pour quelqu'un qui est touriste itinérant c'est une autre équation, ça vaut le coup de passer quelques jours dans l'est et de caser une ou plusieurs plongées à Ste Rose si possible. Les spots sont chouettes, un joli spot "local" le petit Tombant souvent bien riche, et des profondes qui valent le détour. Mais mon conseil reste toujours le même, si vous résidez dans l'ouest, panachez entre St Gilles, St Leu et Etang Salé. Je suis toujours étonné de voir des personnes se faire 10 plongées à un endroit plutôt que 3 ou 4 dans chaque ville, vu que la Réunion n'est pas hyper dense en faune c'est en variant qu'on voit le plus de choses...
  17. Au Sud de St Pierre, c'est les TAAF, faut tout de même ^petre sacrément équipé et motivé pour y plonger salut, tu as effectivement le CSSR, le club associatif à Ste Rose, mais il n'est ouvert généralement que le week end et, d'après Nicoel que j'ai croisé récemment, moins actif que par le passé. Il te renseignera sûrement si tu le lui demandes. Si tu n'as plongé que sur St leu (on a dû s'y croiser, chez Max la menace, je passe rarement une semaine sans y plonger) une solution simple serait déjà de découvrir les fonds de St Gilles et ceux d'Etang Salé, par exemple (je conseille toujours a minima de panacher ces 3 lieux pour avoir une bonne idée de la plongée à la Réunion.
  18. Le caisson c'était assez longtemps après, après avoir "attendu que ça passe tout seul" (5 jours), consultation ORL qui m'a donné corticoides et vasodilatateurs, constatation qu'ils ne faisaient aucun effet (si ce n'est des effets secondaires) puis envoi au caisson par un médecin qui connait la plongée, je dirais au moins 10 jours, peut être 15... J'insiste sur le caisson qui est le meilleur traitement pour les surdités brusques, une bonne partie des patients que j'y ai croisés y étaient pour cette raison (mais j'étais le seul plongeur). Je pense qu'il faut que tu insistes pour t'y faire envoyer, tu n'as rien à perdre en tous cas à tenter le coup. Si c'était moi et que mon médecin ne voulait pas m'y envoyer, j'irais directement consulter les médecins hyperbares qui gèrent le caisson pour leur exposer mon cas, eux savent quelles sont les indications de l'OHB
  19. Bonjour, tes symptômes ressemblent à ceux d'un barotraumatisme de l'oreille interne. il m'est arrivé la même chose en 2009. L'OHB en caisson est préconisé pour retrouver l'audition en cas de surdité brusque, pour ma part j'en avait fait 11 séances et ça avait fonctionné. Pour les acouphènes, rien ne fonctionne, à part essayer de vivre avec pour le restant de nos vies.
  20. Loin de moi l'idée de te noyer Nico, mais j'ai vaincu ma flemme de poster alors c'est comme le ketchup, ça vient beaucoup d'un coup. Quant au tri, pour une sélection d'1 an 1/2 / 250 plongées / c'est déjà un tri de mon best of du meilleur de ma sélection donc moins que ça c'est pas possible. mais promis j'essaierai d'être plus régulier et plus parcimonieux
  21. Ben en même temps y'a qu'à regarder la tronche de ma bagnole pour voir la façon dont je suis soigneux avec mes objets... donc effectivement je dirais 20% de malchance - 80% de négligence...
  22. merci petchouga et merci à tous pour vos encouragements... Je vais revenir plus souvent
  23. No worries, Simon, comme je te disais faut éviter de trop donner d'indices aux chasseurs de trophées... On en a fait l'amère expérience par le passé, Bertrand qui a vu pour la dernière fois la loche de la Pointe au Sel à l'arrière d'un pick up pourra en témoigner amèrement...
×
×
  • Create New...