Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

locweb

Membres
  • Compteur de contenus

    16
  • Inscription

  • Dernière visite

link1
link2
link3

Réputation sur la communauté

10 Good

À propos de locweb

  • Rang
    Poisson clown

Informations personnelles

  • Localisation
    Bossey
  • Profession
    Kiné

La Plongée

  • Professionnel de la plongée
    Non
  1. locweb

    Vietnam

    Retour des 2 dernières plongées sur 6 à Nha Trang. Les fonds sont déserts, quelques petits poissons qui ont échappé aux filets des pêcheurs tendus au milieu de ce qui est censé être une réserve naturelle... C'est dommage pour ce peuple qu'ils ne comprennent pas l'intérêt qu'ils auraient à préserver le milieu marin. Ils ont déjà tout vidé et fond les fonds de tiroir, on est proche de la fin. Ils font de l'aquaculture intensive, pour compenser. Bref, ne venez pas ici pour plonger. Demain ile de la Baleine.
  2. Si j'y suis allé en croisière Pour le CR, faudrait que je m'y mette, mais c'est un sacré boulot. J'ai mis des photos ici: https://picasaweb.google.com/locweb74/BaliKomodo?authuser=0&authkey=Gv1sRgCJWcsce1tOj4gwE&feat=directlink
  3. Température eau. Bonjour, avec la croisière Komodo, on a plongé sur Minpang le 15 septembre, pas de mola eau à 18°. Avec le safari on a plongé au même endroit le 29 . 09, des mola, eau à 16-16°. Cristal Bay, eau à 18°. Il faut savoir qu'à cet endroit se croisent de nombreux courants froids et chauds, une vraie lessiveuse et plein de thermoclines. Le reste des plongées Bali ou Komodo, eau à 26 27°. Voilà pour calculer la couche de combi à enfiler.
  4. La même croisière avec le Sea Safari 6 Bonjour, je rentre de la même croisière sur Komodo effectuée début septembre sur le sea safari 6 et organisée par safari bali. Concernant le bateau, habitué aux croisières en Egypte, Soudan, Maldives, c'est la première fois que je me trouve sur un bateau aussi confortable. Il est spacieux, les cabines sont grandes avec de vrais grands lits, et safari bali limite le nombre de plongeurs pour avoir plus d'espace. <quelques bémols, ne pas choisir de cabine en cale, car mal ventilées et odeur de gasoil pendant les traversées, pour le bruit, on est sur un bateau et ils ne coupent pas les génératrices la nuit. Budjet un peu plus élevé que les autres TO, mais cela semble justifié.
  5. Confirmation du CR de Benoit Bonjour, je rentre de Bali ou j'ai effectué la croisière Komodo, puis enchainé sur le safari. Très bien le CR de Benoit, pas grand chose à ajouter, en effet l'eau est froide sur les 2 derniers jours (17°), et ça chahute, mais c'est à ce prix qu'on croise les mantas et mola mola, + des requins en prime. Le séjour était super, notre guide Greg très patient et passionné, et si vous partez faire ce safari, emmenez lui une bouteille de Chimay bleue, c'est un Belge, et il en rêve depuis des mois. C'est quand même un séjour très orienté plongée, il y a quelques visites de temples, mais pour faire mieux connaissance avec l'Ile, il est préférable de prolonger un peu son séjour afin de mieux la visiter. Donc à recommander via safari bali qui est une petite structure familiale qui organise parfaitement ces séjours.
  6. Super le CR, je pars dans une semaine pour le même safari.
  7. locweb

    Komodo : dilemne

    Bonjour, je souhaite faire une plongée a Komodo avec Abyss, puis passer quelques jours à Bali. Est il facile de visiter Bali par soi même, ou faut-il également que je passe par un T.O ?
  8. Ushuaia J'ai regardé l'émission, il y a peu de choses sur Vilanculos, mais les quelques vues aériennes de la baie et des Iles sont magnifiques.
  9. Afrique du Sud - Safari Kruger N'ayant pu rejoindre le safari que j'avais réservé via l'agence uyaphi.com, j'ai du trouver une solution. L'avion qui avait été réparé, en raison de son avarie n'est pas allé directement d'INH à JNB, mais a fait un arrêt à Maputo. Comme Maputo est à seulement 200 km de Nelspruit la ville par laquelle transitent la plupart des gens qui se rendent au Kruger, je me suis fait débarquer à Maputo pour prendre un bus en direction de Nelspruit dans le but de rejoindre le minibus du safari qui devait y passer vers les 11h30. Théoriquement c'était jouable, pratiquement Non! Vu les aléas de la circulation, et le temps de passage à la frontière je ne suis arrivé à Nelspruit qu'à 12h30. Trop tard pour rejoindre le safari qui était basé dans un hôtel à 2h30 de là. J'ai du me résigner à passer une nuit à Nelspruit, d'où un autre minibus avec un autre groupe m'a pris en passant le lendemain. Au passage, je tiens à remercier Yvonne de l'agence Uyaphi qui m'a bien soutenu et aidé par téléphone dans cette mésaventure. Le safari organisé sur place par Intrepid bundu, est un safari anglophone se faisait depuis un lodge situé dans une réserve privée, à 1 h00 environ du Kruger. L'après-midi, visite de la réserve privée de Tangala dans le Thornybush. Petite réserve ou les guides connaissent parfaitement les lieux et s'approchent des animaux, ce qui est magique. Le lendemain, journée dans le Kruger, depuis la porte d'Orpen. Ballade classique depuis les routes goudronnées ou non, avec plein d'animaux, comme à la télé. Le troisième jour, visite facultative d'une clinique vétérinaire soignant des guépards, et l'après-midi re-visite de la réserve de Tangala. Le dernier jour, retour en minibus sur JNB, en profitant des routes touristiques qui passent dans de très beaux paysages. En résumé, le safari complète d'une manière merveilleuse ce séjour africain, et je trouve plus judicieux de le faire en fin de séjour, car les visites se font en véhicules ouverts, gare aux gens sensibles du côté ORL, ce qui pourrait hypothéquer les plongées si elles sont prévues après. Si c'était à refaire: Pour le parc Kruger, si on est à plusieurs, il est plus simple de louer une voiture et de se promener de manière autonome, passer par une agence n'apporte rien de plus, car les véhicules ne sont pas autorisés à quitter le piste pour s'approcher des animaux. La visite d'une réserve privée est un très bon complément, car là, les guides vous emmènent prés des animaux, ce qui est un moment magique. Le safari nocturne n'apporte rien de plus que le diurne. Question organisation, depuis le Mozambique, inutile d'aller jusqu'à JNB pour revenir sur ses pas en direction de Nelspruit, mais s'arranger pour démarrer son safari depuis cette localité qui est proche de la frontière. En souhaitant que ce compte rendu soit utile aux plongeurs qui souhaitent aller visiter le Mozambique. Je précise que j'y suis allé début septembre, et que les conditions météo sensées être bonnes n'étaient pas idéales. Les photos sont ici: http://picasaweb.google.com/105475962389372998913/DropBox?authkey=Gv1sRgCPCRocHJ8u3JSA#
  10. Mozambique - Tofo Tofo est situé près de l'aéroport d'Inhambane, sur une presqu'ile, côté canal du Mozambique. Arrivé à l'aéroport, il y a 20 min de route jusqu'à Tofo Beach. Pour les budgets serrés, depuis l'aéroport, marcher 150 m en direction de la route principale, et prendre un taxi collectif, ce qui revient 10x moins cher qu'un taxi classique. J'étais logé à l'Albatroz, sur la petite colline au sud du village, le club de plongée Peri-peri est attenant au lodge. L'hébergement est d'un mauvais rapport qualité/prix, si vous avez le temps, descendez en bord de plage et négociez une chambre dans les maisons en bord de mer. Le club peri peri est une petite structure anglophone avec 1 seul bateau, et du matériel neuf car il vient d'ouvrir. Ils sont sympa. Le départ des plongées se fait depuis la plage 50m en contrebas, le Land éjecte le bateau de sa remorque, puis il faut se précipiter pour le pivoter, et le pousser dans les vagues en direction du large jusqu'à ce que les hélices prennent le relais, on saute à bord, on cale les pieds dans les foot straps, et c'est parti pour un petit rodéo. Les sites les plus éloignés sont à environ 40 min de la plage, mais sur le chemin on prend le temps d'observer s'il y a des requins baleine, et on se tient prêt en PMT si on en croise. On voit aussi de baleines, mais pour des raisons de sécurité on ne se met pas à l'eau avec. Chaque club a sa propre dénomination des sites de plongée ... Ce sont surtout des aires de nettoyage des mantas. Quand la visi est bonne, c'est un vrai spectacle, les chanceux pourront même croiser des baleines en plongée. C'est différent de l'Égypte, la mer est plus froide, il n'y a donc pas de corail, et les plongées sont plutôt orientées vers du gros. Je conseille au moins un niveau 2 avec une certaine expérience des plongées en zodiac et avec de la houle. Intervalle d'une heure sur le bateau avec boissons et sandwiches offerts par le club, attention pour ceux qui ont le mal de mer. En résumé, question plongées il n'y a pas photo avec Vilanculos, a Tofo j'ai croisé du gros, beaucoup de gros. Si c'était à refaire, je choisirai un autre club de plongée plus important, car le problème d'une petite structure avec un seul bateau c'est que rendement oblige, les groupes de plongeurs ne sont pas homogènes. Comme les plongées se font avec 1 guide devant tractant une bouée, et un guide en serre file, dès qu'un plongeur (débutant) est à 50 bars tout le monde doit remonter, ce qui est frustrant quand au bout de 30 min il vous reste + de 100 bars. Les autres plongeurs avec qui j'ai parlé et qui étaient avec Diversity (l'autre structure) étaient regroupés par niveaux dans le zodiacs, ce qui leur permettait des plongées plus longues, et de sortir avec une mer un peu plus houleuse. Toujours si c'était à refaire, je prendrais le temps d'aller jusqu'à Zavora, un autre site de plongée dans le sud. Contrairement à Vilanculos, à Tofo il y a de l'animation nocturne, des bars, de la musique, des Internet café. Pour la bouffe, possibilité de se faire à manger au lodge, le restaurant de l'Albatroz est correct et la vue est agréable. Le poisson en général est délicieux. Je recommande la crème brulée coco à la Casa de Comer, c'est un restau plus cher, mais c'est un régal. Tofo est un endroit sympa avec sa grande plage, les non plongeurs pourront se baigner, surfer, ou faire du kite. Attention, une fille avec qui nous plongions, alors qu'elle était seule en bord de mer s'est fait menacer et arracher son sac par 2 individus, et ce n'était pas la première fois que ce genre d'incident arrivait, donc rester vigilant ! Suite du voyage, programmée vol INH -> JNB pour faire 5 jours de safari au Kruger. Le 15 (jour de mon anniversaire), je devais prendre l'avion de la LAM qui venait de VNC et se rendait à JNB. A JNB je devais passer la nuit dans un lodge, puis à 5h00 prendre un minibus avec un groupe pour faire 5 jours de safari du côté du Kruger. Les choses ne se sont pas déroulées comme prévu, l'avion de la LAM est tombé en panne à VNC, nous l'avons attendu vainement toute la journée, il a fini par être réparé vers les 19h00. Mais comme il n'y a pas d'éclairage de piste, l'avion n'a pas pu décoller. Résultat, une nuit à l'hôtel (aux frais de la LAM)et le RDV avec mon safari raté. En attendant l'avion à l'aéroport, on a dépensé nos derniers meticals en bierre, et pizza, après-tout, c'était un anniversaire original. Les photos de mon voyage sont ici: http://picasaweb.google.com/105475962389372998913/DropBox?authkey=Gv1sRgCPCRocHJ8u3JSA# Un conseil donc: Ne faites pas confiance à la LAM pour vous acheminer vers JNB, et prévoyez au moins 1 jour de battement, sinon gare aux déconvenues, d'autant plus qu'ils ne feront rien pour vous assister ou vous rembourser les frais engendrés par leur retard... Suite du voyage au prochain message, le Kruger, un peu hors sujet dans un forum plongée, mais aller si loin et ne pas profiter des merveilles de l'Afrique du Sud ce serait dommage.
  11. Bonjour, je rentre du Mozambique, ou j'ai passé 10 jours début septembre, puis 5 jours de safari au Kruger. J'ai organisé mon voyage tout seul comme un grand, en réservant mes billets pour Joburg, puis le lendemain j'ai volé pour Vilanculos avec la LAM airlines. J'avais pris contact par mail avec le club local Odyséa. Pas de problème avec le vol aller. Arrivé à Vilanculos, petit village de pécheurs avec 1 aéroport, des lodges, et 2 centres de plongée. Le nom de Vilanculos qui peut ressembler à lui tout seul à un calembour proviendrait du nom d'un ancien chef de tribu local. J'ai choisi de loger au Baobab, car c'est là qu'il y a le club Odyséa. Le lodge propose plusieurs types d'hébergement du dortoir à 10€/nuit, au bungalow individuel avec WC et douche à 40€. Vous pouvez marchander. Le club est tenu par Denis un français, dont la compagne Sabrina tient un autre lodge le Cucumber, situé à 25 min à pied du club; Comme il y a peu d'animation nocturne, le soir j'allais manger au concomber, histoire de parler un peu français. Attention, prévoir sa lampe de poche pour le retour, car il y peu d'éclairage public, et de fréquentes et longues pannes d'électricité dans le village. En face de la baie, il y a les iles de Bazaruto et Bengera derrière lesquelles on va plonger après 45 min de zodiac. Les 2 plongées coutent près de 100€ la journée avec son propre matériel, et pour le prix il n'y a ni eau, ni sandwich pour la pause de midi, ce qui est regrettable (a Tofo celà fait partie du service), et ce n'est pas très explicite dans la brochure du club (il faut bien la lire en détail). Concernant les plongées, je ne suis probablement pas tombé sur la bonne semaine ! Le bateau de Denis était en panne, il en a trouvé un autre dans le club voisin. La météo n'était pas favorable, avec une visi de 10 m le premier jour, à 4 m le second, une forte houle, et très peu de choses à voir. Il parait que cela grouille de poisson et de cétacés, je n'ai pas eu la chance de les voir, ce sont les aléas des sports de nature. Résultat, je n'ai fait que 2 jours de plongée sur les 4 prévus, ce qui est dommage quand on vient de loin pour plonger. Concernant la sécu plongées, il n'y avait qu'un seul bateau sur le site, avec de la houle et du courant, et la sortie se faisait près du récif, qui est à 500m de la côte. Je n'ose pas imaginer ce qui se passerait en cas de panne bateau à ce moment là. Autres activités; sortie équitation (que je n'ai pas fait), ou visite à la journée sur Bazaruto avec un bateau de pèche et pique nique organisé par les pécheurs, une très belle journée. Côté bouffe Sabrina cuisine très bien, il y a aussi le resto Varanda, entre les 2 lodges. On peut aussi aller acheter du poisson ou des crustacés aux pécheurs, et les amener au cuisinier du baobab qui se fera un plaisir de les faire mitonner. La bièrre locale 2M. Attention, le matin, le départ pour les plongées se fait entre 7h30 et 8h00, et il est difficile d'obtenir du team du baobab un petit déjeuner (c'est pourtant ouvert à 7h00), et pour le sandwich à emporter, c'est encore + difficile. Mais heureusement qu'il y a Sabrina à qui on peut commander d'excellents sandwiches. Après 4 jours sur place, vol Vilanculos Inhabame pour aller à Tofo. Bilan de mon séjour plongée à Vilanculos: Déçu par les conditions météo et le peu de visi, si c'était à refaire, je ne réserverai pas d'avion entre VNC et INH, et je prendrais le bus (4h de trajet, et une économie de budjet), ce qui m'aurait permis de me rendre à Tofo plus tôt et de profiter de moins mauvaises conditions météo. La suite sur Tofo dans un prochain message.
  12. Retour sur expérience Mozambique Bonjour, je rentre du Mozambique ou je suis allé à Vilanculos et Tofo en septembre. Je pense ne pas avoir eu de chance avec la météo car la visi allait de 20 à 4 m, il y avait de la houle et on n'a pas pu sortir tous les jours. Les rares plongées avec une bonne visi sont fantastiques pour voir du gros baleines, r baleines, mantas, dauphins, ... à Tofo. Par contre pour un N1 20 plongées, je trouve que c'est peut être un peu trop technique, car parfois cela brasse pas mal. Si tu as le temps, le mieux serait de faire Vilanculos - Tofo - voir d'autres sites plus au sud, chaque ville étant à 1/2 journée de bus maximum.
  13. Athena Suite Elles sont parties bien avant nous dans un autre véhicule. Au moment de débarquer, on a attendu le bus du retour qui était en retard sans autre information. Le chauffeur du bus ne parlait que l'Egyptien, on n'était même pas sur d'être dans le bon bus... Le minimum c'est que l'organisateur accompagne ses clients jusqu'à l'aéroport, mais ne file pas en douce. A leur décharge, c'était la dernière cargaison de clients de la saison, comme on dit ça sentait l'écurie...
  14. Athena Athena Red Sea a été mis en gérance, voici la lettre de Valérie adressée à ses clients en Mai: Ensemble, vers de nouvelles aventures sous-marines Tours, le 10 mai 2010 Chers amis plongeurs, Après vingt ans de Mer Rouge et de grands moments de bonheur partagés avec vous, le temps est venu pour moi de changer de direction et de bâtir de nouveaux projets. C’est pourquoi j’ai décidé de rejoindre le tour opérateur français PHONE AND GO. Cette opportunité va en effet me permettre de rêver de nouveau à une vie auprès de mon fils, tout en mettant à profit cette belle et riche expérience construite à vos côtés sur le terrain. C’est donc en tant que Responsable du Département Plongée de PHONE AND GO (technique, conseil et commercial) et dès le 17 mai, que vous pourrez désormais me contacter en France. J’espère que vous me garderez toute votre confiance et que j’aurai le plaisir de vous organiser encore de beaux voyages avec toujours de magnifiques plongées, non seulement en Mer Rouge, où mon Club ATHENA RED SEA continue son chemin grâce à Luc qui en assure désormais la gérance, mais également partout dans le monde. Nous pourrons également nous retrouver à bord de temps à autre, en Egypte ou ailleurs, puisque j’accompagnerai encore des groupes ponctuels. A très bientôt pour de nouvelles aventures sous-marines. Très amicalement. Valérie Vautier
  15. Voir le message de PENTI, qui a très bien décri l'endroit. Pour ma part je vais à JNB samedi prochain, et je suis encore indécis.
×
×
  • Créer...